Quelques versets à mémoriser pour ceux qui sont sur la polémique de Moïse n’a pas écrit les livres de la loi ou le Pentateuque.

L’Eternel dit à Moïse : Ecris cela dans le livre, pour que le souvenir s’en conserve, et déclare à Josué que j’effacerai la mémoire d’Amalek de dessous les cieux.
Lorsque Moïse eut complètement achevé d’écrire dans un livre les paroles de cette loi,
comme Moïse, serviteur de l’Eternel, l’avait ordonné aux enfants d’Israël, et comme il est écrit dans le livre de la loi de Moïse : c’était un autel de pierres brutes, sur lesquelles on ne porta point le fer. Ils offrirent sur cet autel des holocaustes à l’Eternel, et ils présentèrent des sacrifices d’actions de grâces.
Appliquez-vous avec force à observer et à mettre en pratique tout ce qui est écrit dans le livre de la loi de Moïse, sans vous en détourner ni à droite ni à gauche.
Mais il ne fit pas mourir les fils des meurtriers, selon ce qui est écrit dans le livre de la loi de Moïse, où l’Eternel donne ce commandement : On ne fera point mourir les pères pour les enfants, et l’on ne fera point mourir les enfants pour les pères; mais on fera mourir chacun pour son péché.
Mais il ne fit pas mourir leurs fils, car il agit selon ce qui est écrit dans la loi, dans le livre de Moïse, où l’Eternel donne ce commandement : On ne fera point mourir les pères pour les enfants, et l’on ne fera point mourir les enfants pour les pères; mais on fera mourir chacun pour son péché.
Au moment où l’on sortit l’argent qui avait été apporté dans la maison de l’Eternel, le sacrificateur Hilkija trouva le livre de la loi de l’Eternel donnée par Moïse.
Ils mirent à part les holocaustes pour les donner aux différentes maisons paternelles des gens du peuple, afin qu’ils les offrissent à l’Eternel, comme il est écrit dans le livre deMoïse; et de même pour les boeufs.
Ils établirent les sacrificateurs selon leurs classes et les Lévites selon leurs divisions pour le service de Dieu à Jérusalem, comme il est écrit dans le livre de Moïse.
Alors tout le peuple s’assembla comme un seul homme sur la place qui est devant la porte des eaux. Ils dirent à Esdras, le scribe, d’apporter le livre de la loi de Moïse, prescrite par l’Eternel à Israël.
Dans ce temps, on lut en présence du peuple dans le livre de Moïse, et l’on y trouva écrit que l’Ammonite et le Moabite ne devraient jamais entrer dans l’assemblée de Dieu,
Pour ce qui est de la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu, dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui dit, à propos du buisson : Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob ?
Moïse, après avoir prononcé devant tout le peuple tous les commandements de la loi, prit le sang des veaux et des boucs, avec de l’eau, de la laine écarlate, et de l’hysope; et il fit l’aspersion sur le livre lui-même et sur tout le peuple,
Nous remarquons aussi que  Josué le disciple de Moïse écrira dans le livre de la loi de Dieu.
Josué écrivit ces choses dans le livre de la loi de Dieu. Il prit une grande pierre, qu’il dressa là sous le chêne qui était dans le lieu consacré à l’Eternel.
 Image associée

Avant d’entamer une explication sur le lavage des pieds de Jésus Christ avec ses douze apôtres voyons d’abord quelques versets références.

Génèse 18 ; 1-8

1 L’Eternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l’entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour. 2 Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d’eux, depuis l’entrée de sa tente, et se prosterna en terre. 3 Et il dit : Seigneur, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe point, je te prie, loin de ton serviteur. 4Permettez qu’on apporte un peu d’eau, pour vous laver les pieds; et reposez-vous sous cet arbre. 5 J’irai prendre un morceau de pain, pour fortifier votre coeur; après quoi, vous continuerez votre route; car c’est pour cela que vous passez près de votre serviteur. Ils répondirent : Fais comme tu l’as dit. 6 Abraham alla promptement dans sa tente vers Sara, et il dit : Vite, trois mesures de fleur de farine, pétris, et fais des gâteaux. 7 Et Abraham courut à son troupeau, prit un veau tendre et bon, et le donna à un serviteur, qui se hâta de l’apprêter. 8 Il prit encore de la crème et du lait, avec le veau qu’on avait apprêté, et il les mit devant eux. Il se tint lui-même à leurs côtés, sous l’arbre. Et ils mangèrent.

Puis, se tournant vers la femme, il dit à Simon : Vois-tu cette femme ? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m’as point donné d’eau pour laver mes pieds; mais elle, elle les a mouillés de ses larmes, et les a essuyés avec ses cheveux.
L’homme arriva à la maison. Laban fit décharger les chameaux, et il donna de la paille et du fourrage aux chameaux, et de l’eau pour laver les pieds de l’homme et les pieds des gens qui étaient avec lui.
Elle se leva, se prosterna le visage contre terre, et dit : Voici, ta servante sera une esclave pour laver les pieds des serviteurs de mon seigneur.
Ils se laveront les mains et les pieds, afin qu’ils ne meurent point. Ce sera une loi perpétuelle pour Aaron, pour ses fils et pour leurs descendants.
Jean 13 ; 1-15
1 Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux. 2 Pendant le souper, lorsque le diable avait déjà inspiré au coeur de Judas Iscariot, fils de Simon, le dessein de le livrer, 3 Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu’il était venu de Dieu, et qu’il s’en allait à Dieu, 4 se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit. 5 Ensuite il versa de l’eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint. 6 Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre lui dit : Toi, Seigneur, tu me laves les pieds ! 7 Jésus lui répondit : Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt. 8 Pierre lui dit : Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit : Si je ne te lave, tu n’auras point de part avec moi. 9 Simon Pierre lui dit : Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête. 10 Jésus lui dit : Celui qui est lavé n’a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous. 11 Car il connaissait celui qui le livrait; c’est pourquoi il dit : Vous n’êtes pas tous purs. 12 Après qu’il leur eut lavé les pieds, et qu’il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit : Comprenez-vous ce que je vous ai fait ? 13 Vous m’appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis.
14 Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres; 15 car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait.
Résultat de recherche d'images pour "Lavage des pieds des apôtres"
Que de bons versets qui réjouissent notre coeur en considérant les actions de grâce de notre Seigneur.
Nous devons nous lavez les pieds les uns les autres c’est à dire  que nous nous reprenons avec douceur, nous partageons nos points de vues, nous nous exhortons selon les commandements, nous prions les uns pour les autres. La marche est longue et dans l’effort de chaque jour pour se conserver pure, ou dans la méditation de la Parole de Christ et sa compréhension nous avons souvent besoin  soit d’être encouragé ou repris.
Analysons chacun de ses passages pour une meilleur compréhension des textes.
On commencera, tout d’abord, par le passage de Jésus Christ lavant les pieds des apôtres.
Au verset 4 de l’histoire nous voyons ce détail ou Jésus Christ ôte ses vêtements avant de prendre le linge pour laver les pieds des apôtres. Jésus Christ aurait très bien pu se lever et laver directement les pieds des apôtres mais là, le détail est donné. Que pouvons nous comprendre de ce détail ?
Il faut comprendre le sens spirituel du vêtement. Josué qui est devant Elohim, se voit avoir des vêtements sales dans un épisode de l’ancien testament. Des habits propres lui sont donnés.
Qu’en tout temps tes vêtements soient blancs, et que l’huile ne manque point sur ta tête.
Elohim à recouvert Adam et Eve de peau de bête. C’est le symbole de la croix,  l’animal sacrifié pour avoir une couverture sur notre nudité spirituelle et physique. Le vêtement sont les oeuvres qui nous couvrent, soit nous avons nos propres oeuvres  soit nous avons  les oeuvres de Jésus Christ, comme agneau comme bête pour nous couvrir spirituellement et physiquement. Alors pourquoi Jésus Christ se découvre de ses vêtements  avant de laver les pieds des apôtres ?
Jésus Christ est celui qui couvre spirituellement par son sacrifice ce sont les oeuvres de Christ qui nous couvrent et ayant reconnu que tout lui a été soumis, par l’action du Père, il est en mesure de se découvrir en tant  qu’agneau d’Elohim pour nous couvrir. Ainsi Jésus Christ serviteur nous couvre de son obéissance qui est le seul chemin pour nous, d’avoir un vêtement propre aux yeux d’Elohim. Pour couvrir l’humanité de ses pêchés il a fallu que le serviteur Christ se dépouille de ses vêtements de sa perfection symbole de la crucifiction pour nous couvrir comme Elohim l’avait fait avec les peaux de bête pour Adam et Eve.
Ainsi dépouillé, le Christ est en mesure de nous laver les pieds durant notre marche sur terre. Nous avons déjà le Christ dans notre coeur donc nous avons la tête, c’est à dire sa vision, sa compréhension, sa Parole. Nous sommes déjà pures et nous n’avons besoin que de rectification pour avoir cette vision cette compréhension de sa Parole pour nous sanctifier durant la marche. Celui qui a reçu les Paroles doit se sanctifier sans laquelle personne ne verra le Seigneur. Nous devons donc nous laver les pieds durant la marche. Nous n’avons pas à nous laver la tête car nous avons la vérité nous avons la tête le chef qui est Christ. Recevoir la Parole de Christ est une bonne chose mais seul la Graine qui est tombée dans la bonne terre peut germer.
Et maintenant, écoute, Josué, toi le grand-prêtre, et tes collègues qui se tiennent devant moi, car vous êtes des hommes qui servez de préfiguration. En effet, je ferai venir mon serviteur, qui est appelé le Germe.
Apprendre donc à laver les pieds de son prochain est d’être comme Christ, un serviteur prêt à donner ce qu’il a. Il est un exemple de sanctification, d’obéissance et de compréhension des choses au travers d’un jugement confirmé et affiné.
Ils se laveront les mains et les pieds, afin qu’ils ne meurent point. Ce sera une loi perpétuelle pour Aaron, pour ses fils et pour leurs descendants.
La Loi Mosaïque est en conformité avec l’enseignement du Christ. Nous ne pouvons laver les pieds de nos frères, c’est à dire leur marche sur terre, que si nous avons l’habitude de nous laver les pieds et les mains,  c’est à dire la sanctification personnelle. Si nous ne le faisons pas  il aurait mieux fallu que nous ne connaissions pas la vérité. Les sacrificateurs pouvaient mourir sur ce simple fait. il fallait  le comprendre de manière spirituelle car les pharisiens du temps Jésus Christ  lui faisait le reproche justement à lui et à ses disciples de ne pas se laver les mains. Là encore nous remarquons la différence entre une compréhension littérale et une compréhension spirituelle. Les religieux de l’époque n’étaient que dans une forme de compréhension litérale et occultaient le sens spirituel. Il en est de même aujourd’hui avec les religieux de notre époque, on navigue des compréhensions sur la forme des choses et non sur le fond des choses.
Elle se leva, se prosterna le visage contre terre, et dit : Voici, ta servante sera une esclave pour laver les pieds des serviteurs de mon seigneur.
Les sexistes ou les féministes seraient outrés d’entendre ces Paroles parce que justement le sens premier ou le sens de la forme ou le sens spirituel n’est pas dégagé du texte. Loin de nous de comprendre que la femme en tant que femme doit être une esclave. Analysons donc ce verset si beau dans sa compréhension spirituelle. Abigaïl est cette femme qui va au devant David et de ses guerriers. L’homme méchant qui était le mari d’Abigaïl, ne voulu pas donner à manger et à boire aux serviteurs de David qui pourtant gardaient les champs de celui-ci.
Cette femme représente l’église, celle qui vit sur terre avec ce mari méchant, qui refuse de donner à manger à ceux qui sont les gardiens du monde ou ceux qui protègent le champ.Cette femme symbole de la communauté des croyants se prosterne devant son Seigneur, en effet David signifie « le bien aimé », Au baptème de Jésus Christ, le Père dira celui ci est mon bien aimé. David est donc une préfiguration de Christ.   Nous sommes libres du pêché ainsi racheté par le sang par l’obéissance sans faille de notre Seigneur Jésus Christ  nous sommes à lui ainsi nous sommes des esclaves de sa personne. Nous ne sommes pas des esclaves contraint par la force mais nous sommes des esclaves qui veulent rester aux services du Seigneur toujours prêt à l’écouter.
Exode 21 ; 5-6
5 Si l’esclave dit : J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre,- 6 alors son maître le conduira devant Dieu, et le fera approcher de la porte ou du poteau, et son maître lui percera l’oreille avec un poinçon, et l’esclave sera pour toujours à son service
L’écoute se fait devant  la porte ou du poteau . Quelle belle image de la croix, du crucifié qui nous ouvre la Porte du ciel  !!!!
Cette Femme Abigaïl, servante du Seigneur c’est à dire l’église qui est l’ensemble des hommes et des femmes qui sont à l’écoute aux pieds de la croix est volontairement l’esclave qui se met aux services des autres serviteurs pour leur laver les pieds eux qui ont gardés les récoltes durant le jour.
Abigaïl ne devient elle pas la femme du bien aimé Roi David ???
Et aussitôt Abigaïl partit, montée sur un âne, et accompagnée de cinq jeunes filles; elle suivit les messagers de David, et elle devint sa femme.
L’église n’est elle pas suivie par les 5 jeunes filles les 5 vierges. ???
L’église n’est elle pas l’épouse de Christ ???

August 14, 2017

|

Dr.Mo7oG

Quelle est l’importance d’avoir une banque centrale dans un pays et pourquoi devriez-vous vous intéresser, votre famille et vos collègues?

Les banques centrales sont des banques PRIVÉES illégalement créées par la famille bancaire Rothschild.

La famille existe depuis plus de 230 ans et s’est glissée dans chaque pays sur cette planète, a menacé tous les leaders mondiaux et leurs gouvernements et cabinets avec la mort et la destruction physiques et économiques, puis ont placé leur propre peuple dans ces banques centrales pour Contrôler et gérer le portefeuille de chaque pays.

Pire encore, les Rothschild contrôlent également les machinations de chaque gouvernement au niveau macro, ne se préoccupant pas des vicissitudes quotidiennes de notre vie personnelle individuelle. Sauf lorsque nous serons trop loin de la ligne.

Le grand plan de The First Sphere of Influence est de créer une mononation mondiale. Ne confondez pas cela avec le terme de mondialisation. La mononation et la mondialisation ne peuvent pas être plus différentes dans le concept, la portée et le but. Mononation est un état. Il y a un gouvernement. Un ensemble de lois pour tous les citoyens ordinaires, pas de lois pour l’élite. La mondialisation se réfère à la communication, au commerce, à l’interaction, etc. entre des pays distincts, différents, indépendants et souverains.

Le grand plan de The First Sphere of Influence est de créer une mononation mondiale.

Notre propre Réserve fédérale est une banque privée placée illégalement directement responsable de la création de toutes les dépressions américaines, des récessions et de l’inflation et de la déflation de notre dollar. La Fed contrôle l’impression de notre propre devise, puis charge les intérêts du gouvernement américain sur ces prêts. L’intérêt augmente chaque année, ce qui rend difficile, sinon impossible pour notre gouvernement, de le payer. Comment payons-nous cet intérêt? Par l’impôt sur le revenu des particuliers des États-Unis. Cette taxe s’applique à la famille Rothschild.

Dans les mois à venir, alors que je continue à rassembler des informations et à écrire un livre sur The First Sphere of Influence, je partagerai de plus en plus. Pour l’instant, je vous prie de bien vouloir lire chacune des 165 lignes ci-dessous. Cent soixante-cinq raisons de croire à mes informations. Vous pouvez cliquer sur chaque banque et visiter son site Web. J’ai vu chacun. Ils sont réels. Et ils sont l’une des raisons pour lesquelles chaque pays est en dette aussi profonde envers cette famille insidieuse, les Rothschild.

Au fait, si vous êtes curieux de savoir ce qu’est la dette américaine envers la BRI, veuillez consulter le tableau à la fin de cet article, tiré des derniers résultats statistiques fournis par le Joint External Debt Hub, qui reçoit les données de la BRI , Le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et l’Organisation de coopération et de développement économiques.

Vous voulez savoir quelles banques elles possèdent réellement? Voici la liste complète:

Afghanistan: Bank of Afghanistan
Albania: Bank of Albania
Algeria: Bank of Algeria
Argentina: Central Bank of Argentina
Armenia: Central Bank of Armenia
Aruba: Central Bank of Aruba
Australia: Reserve Bank of Australia
Austria: Austrian National Bank
Azerbaijan: Central Bank of Azerbaijan Republic
Bahamas: Central Bank of The Bahamas
Bahrain: Central Bank of Bahrain
Bangladesh: Bangladesh Bank
Barbados: Central Bank of Barbados
Belarus: National Bank of the Republic of Belarus
Belgium: National Bank of Belgium
Belize: Central Bank of Belize
Benin: Central Bank of West African States (BCEAO)
Bermuda: Bermuda Monetary Authority
Bhutan: Royal Monetary Authority of Bhutan
Bolivia: Central Bank of Bolivia
Bosnia: Central Bank of Bosnia and Herzegovina
Botswana: Bank of Botswana
Brazil: Central Bank of Brazil
Bulgaria: Bulgarian National Bank
Burkina Faso: Central Bank of West African States (BCEAO)
Burundi: Bank of the Republic of Burundi
Cambodia: National Bank of Cambodia
Came Roon: Bank of Central African States
Canada: Bank of Canada – Banque du Canada
Cayman Islands: Cayman Islands Monetary Authority
Central African Republic: Bank of Central African States
Chad: Bank of Central African States
Chile: Central Bank of Chile
China: The People’s Bank of China
Colombia: Bank of the Republic
Comoros: Central Bank of Comoros
Congo: Bank of Central African States
Costa Rica: Central Bank of Costa Rica
Côte d’Ivoire: Central Bank of West African States (BCEAO)
Croatia: Croatian National Bank
Cuba: Central Bank of Cuba
Cyprus: Central Bank of Cyprus
Czech Republic: Czech National Bank
Denmark: National Bank of Denmark
Dominican Republic: Central Bank of the Dominican Republic
East Caribbean area: Eastern Caribbean Central Bank
Ecuador: Central Bank of Ecuador
Egypt: Central Bank of Egypt
El Salvador: Central Reserve Bank of El Salvador
Equatorial Guinea: Bank of Central African States
Estonia: Bank of Estonia
Ethiopia: National Bank of Ethiopia
European Union: European Central Bank
Fiji: Reserve Bank of Fiji
Finland: Bank of Finland
France: Banque de France
Gabon: Bank of Central African States
The Gambia: Central Bank of The Gambia
Georgia: National Bank of Georgia
Germany: Deutsche Bundesbank
Ghana: Bank of Ghana
Greece: Bank of Greece
Guatemala: Bank of Guatemala
Guinea Bissau: Central Bank of West African States (BCEAO)
Guyana: Bank of Guyana
Haiti: Central Bank of Haiti
Honduras: Central Bank of Honduras
Hong Kong: Hong Kong Monetary Authority
Hungary: Magyar Nemzeti Bank
Iceland: Central Bank of Iceland
India: Reserve Bank of India
Indonesia: Bank Indonesia
Iran: The Central Bank of the Islamic Republic of Iran
Iraq: Central Bank of Iraq
Ireland: Central Bank and Financial Services Authority of Ireland
Israel: Bank of Israel
Italy: Bank of Italy
Jamaica: Bank of Jamaica
Japan: Bank of Japan
Jordan: Central Bank of Jordan
Kazakhstan: National Bank of Kazakhstan
Kenya: Central Bank of Kenya
Korea: Bank of Korea
Kuwait: Central Bank of Kuwait
Kyrgyzstan: National Bank of the Kyrgyz Republic
Latvia: Bank of Latvia
Lebanon: Central Bank of Lebanon
Lesotho: Central Bank of Lesotho
Libya: Central Bank of Libya (Their most recent conquest)
Uruguay: Central Bank of Uruguay
Lithuania: Bank of Lithuania
Luxembourg: Central Bank of Luxembourg
Macao: Monetary Authority of Macao
Macedonia: National Bank of the Republic of Macedonia
Madagascar: Central Bank of Madagascar
Malawi: Reserve Bank of Malawi
Malaysia: Central Bank of Malaysia
Mali: Central Bank of West African States (BCEAO)
Malta: Central Bank of Malta
Mauritius: Bank of Mauritius
Mexico: Bank of Mexico
Moldova: National Bank of Moldova
Mongolia: Bank of Mongolia
Montenegro: Central Bank of Montenegro
Morocco: Bank of Morocco
Mozambique: Bank of Mozambique
Namibia: Bank of Namibia
Nepal: Central Bank of Nepal
Netherlands: Netherlands Bank
Netherlands Antilles: Bank of the Netherlands Antilles
New Zealand: Reserve Bank of New Zealand
Nicaragua: Central Bank of Nicaragua
Niger: Central Bank of West African States (BCEAO)
Nigeria: Central Bank of Nigeria
Norway: Central Bank of Norway
Oman: Central Bank of Oman
Pakistan: State Bank of Pakistan
Papua New Guinea: Bank of Papua New Guinea
Paraguay: Central Bank of Paraguay
Peru: Central Reserve Bank of Peru
Philip Pines: Bangko Sentral ng Pilipinas
Poland: National Bank of Poland
Portugal: Bank of Portugal
Qatar: Qatar Central Bank
Romania: National Bank of Romania
Russia: Central Bank of Russia
Rwanda: National Bank of Rwanda
San Marino: Central Bank of the Republic of San Marino
Samoa: Central Bank of Samoa
Saudi Arabia: Saudi Arabian Monetary Agency
Senegal: Central Bank of West African States (BCEAO)
Serbia: National Bank of Serbia
Seychelles: Central Bank of Seychelles
Sierra Leone: Bank of Sierra Leone
Singapore: Monetary Authority of Singapore
Slovakia: National Bank of Slovakia
Slovenia: Bank of Slovenia
Solomon Islands: Central Bank of Solomon Islands
South Africa: South African Reserve Bank
Spain: Bank of Spain
Sri Lanka: Central Bank of Sri Lanka
Sudan: Bank of Sudan
Surinam: Central Bank of Suriname
Swaziland: The Central Bank of Swaziland
Sweden: Sveriges Riksbank
Switzerland: Swiss National Bank
Tajikistan: National Bank of Tajikistan
Tanzania: Bank of Tanzania
Thailand: Bank of Thailand
Togo: Central Bank of West African States (BCEAO)
Tonga: National Reserve Bank of Tonga
Trinidad and Tobago: Central Bank of Trinidad and Tobago
Tunisia: Central Bank of Tunisia
Turkey: Central Bank of the Republic of Turkey
Uganda: Bank of Uganda
Ukraine: National Bank of Ukraine
United Arab Emirates: Central Bank of United Arab Emirates
United Kingdom: Bank of England
United States: Federal Reserve, Federal Reserve Bank of New York
Vanuatu: Reserve Bank of Vanuatu
Venezuela: Central Bank of Venezuela
Vietnam: The State Bank of Vietnam
Yemen: Central Bank of Yemen
Zambia: Bank of Zambia
Zimbabwe: Reserve Bank of Zimbabwe

Selon l’existence de l’humanité: pratiquement inconnu du grand public, le fait que la Réserve fédérale américaine est une entreprise privée, située sur son propre terrain, à l’abri des lois américaines.

Cette entreprise privée (contrôlée par les Rothschild, les Rockefellers et les Morgans) imprime de l’argent au gouvernement des États-Unis, ce qui leur paie des intérêts pour la «faveur». Cela signifie que si nous réinitialisons la dette du pays aujourd’hui et commencerons à réimprimer de l’argent, nous Serait en dette envers le FED du premier dollar prêté à notre gouvernement.

En outre, la plupart des personnes vivant aux États-Unis n’ont aucune idée que l’Internal Revenue Service (IRS) est une agence étrangère.

Pour être plus précis, l’IRS est une société privée étrangère du Fonds monétaire international (FMI) et est l’«armée» privée de la Réserve fédérale (Fed).

Son objectif principal est de s’assurer que les Américains paient leurs impôts et soient de bons esclaves.

En 1835, le président américain Andrew Jackson a déclaré son dédain pour les banquiers internationaux:

« Vous êtes un repaire de vipers. J’ai l’intention de vous expulser, et par le Dieu éternel, je vais vous expulser. Si les gens ne comprenaient que l’injustice de notre argent et de notre système bancaire, il y aurait une révolution avant le matin « .
Il a suivi une tentative d’assassinat (infructueuse) sur la vie du président Jackson. Jackson avait déclaré à son vice-président, Martin Van Buren:
« La banque, M. Van Buren, essaie de me tuer. »
C’était le début d’un modèle d’intrigue qui affecterait la Maison Blanche elle-même au cours des prochaines décennies. Lincoln et JFK ont été assassinés pour avoir tenté de débarrasser le pays des banquiers.

Les Megabanks du monde

Il existe deux Megabanks qui offrent des prêts à tous les pays de la planète, à la Banque mondiale et au FMI. La première est détenue conjointement par les meilleures familles bancaires au monde, avec les Rothschild au sommet, tandis que la seconde est la propriété exclusive de Rothschild.

Ces deux Megabanks offrent des prêts aux «pays en développement» et utilisent leurs intérêts presque impossibles à rembourser pour obtenir la main sur la richesse réelle: la terre et les métaux précieux.

Mais ce n’est pas tout! Une partie importante de leur plan consiste à exploiter également les ressources naturelles d’un pays (comme l’essence ou le gaz) par l’entremise de leurs entreprises secrètement, les affiner et les vendre dans le même pays, ce qui fait un énorme profit.

Mais pour que ces entreprises puissent fonctionner de manière optimale, elles ont besoin d’une infrastructure solide, qui manque habituellement de soi-disant «pays en développement». Alors, avant même que les banques puissent offrir des prêts presque impossibles à rembourser, ils s’assurent que La plus grande partie de l’argent sera investi dans – vous l’avez deviné – l’infrastructure.

Ces «négociations» sont menées par les soi-disant «Hitman économiques», qui réussissent par gracieusement gratifiant (c’est-à-dire sous-courriers) ou menacent de mort ceux qui sont en mesure de vendre leur pays.

Pour plus d’informations sur le sujet, je suggère de lire les Confessions d’un Hitman économique.

La banque qui les règle tous, la «Banque pour l’établissement international», est – évidemment – contrôlée par les Rothschild et est surnommée la «Tour de Bâle».

Le vrai pouvoir des Rothschild va bien au-delà de l’empire bancaire

Si vous n’êtes pas encore émerveillé par le pouvoir des Rothschild (je sais que vous êtes), sachez qu’ils sont également derrière toutes les guerres depuis Napoléon. C’est alors qu’ils ont découvert à quel point il est rentable de financer les deux côtés d’une guerre et ils l’ont fait depuis.

En 1849, Guttle Schnapper, épouse de Mayer Amschel, déclara:
« Si mes fils ne voulaient pas de guerres, il n’y en aurait pas. »
Donc, le monde est encore en guerre parce qu’il est très, très rentable pour les Rothschild et leurs lymphomes de parasites. Et tant que nous continuerons à utiliser l’argent, le monde ne connaîtra jamais la paix.

Il est choquant pour beaucoup de savoir que les États-Unis d’Amérique sont une société issue de l’étranger. Son nom d’origine était la Compagnie de Virginie et appartenait à la Couronne britannique (il ne faut pas confondre avec la Reine, qui fonctionne en grande partie uniquement dans une capacité de cérémonie).

La Couronne britannique a fait don de l’entreprise au Vatican, qui a remis les droits d’exploitation à la Couronne. Les présidents américains sont nommés PDG et leur entreprise consiste à faire de l’argent pour la Couronne britannique et le Vatican, qui prennent leur part des bénéfices chaque année.

La Couronne britannique règle secrètement le monde de l’État souverain indépendant de 677 acres, connu sous le nom de The City of London. Cette autre Couronne est composée d’un comité composé de 12 banques dirigées par la Banque d’Angleterre. Devinez qui contrôle la Banque d’Angleterre? Oui, les Rothschild!

En 1815, Nathan Mayer a fait la déclaration suivante:
« Je ne me préoccupe pas de ce que la marionnette est placée sur le trône d’Angleterre pour dominer l’Empire sur lequel le soleil ne se couche jamais. L’homme qui contrôle l’offre monétaire de la Grande-Bretagne contrôle l’Empire britannique et je contrôle la trésorerie britannique « .

La Maison de Rothschild est vraiment au sommet de la pyramide du pouvoir. Ils sont derrière le Nouvel Ordre Mondial et la domination complète du programme mondial. Ils sont derrière l’Union européenne et l’euro et ils sont derrière l’idée d’une Union nord-américaine et de l’Amero. Ils contrôlent tous les services secrets du monde et leur armée privée est l’OTAN.

Les pédophiles exploitent des échappatoires pour marier des enfants dans 51 États américains

May 14, 2018

|

Dr.Mo7oG

Des filles aussi jeunes que 10 ans ont été légalement mariées à des hommes beaucoup plus âgés en raison des lacunes juridiques qui existent encore dans 51 États américains, selon une nouvelle enquête choquante qui révèle que les greffiers et les juges de tout le pays approuvent discrètement les mariages entre pédophiles et enfants.

L’enquête de Frontline révèle qu’entre 2000 et 2015, au moins 207 459 mineurs se sont mariés légalement aux États-Unis. Alors qu’un pourcentage de ces cas étaient des jeunes de 16 et 17 ans, un nombre alarmant d’États permettait à des enfants aussi jeunes que 10 et 12 ans d’épouser des hommes beaucoup plus âgés.

Fraidy Reiss, qui a fondé Unchained At Last, un groupe de revendication qui travaille à interdire le mariage entre pédophiles et enfants, a dit qu’elle était « littéralement secouée » lorsqu’elle a découvert combien d’enfants se mariaient avec des adultes aux États-Unis.

Au début, personne ne la croyait. « Ce n’est pas un problème ici », disaient les gens. Mais les lois de tous les États permettent aux mineurs de se marier dans certaines circonstances – et les pédophiles profitent de ces échappatoires juridiques pour marier des enfants qui ont de nombreuses années de moins que l’âge du consentement.

« Lorsque j’ai reçu cette feuille de calcul du ministère de la Santé de l’État, j’étais littéralement en train de trembler « , a dit Fraidy Reiss.

La feuille de calcul montrait près de 3 500 mineurs mariés dans le New Jersey entre 1995 et 2012. « Ce nombre était tellement plus élevé que ce que je pensais qu’il serait « , a-t-elle dit. « Puis, le fait que les enfants n’avaient que 13 ans et le fait qu’il s’agissait surtout de filles mariées à des hommes adultes. »

Fraidy Reiss a ensuite mis en place Unchained At Last et a étendu l’enquête à tous les États du pays. Les résultats sont effrayants.

L’enquête a révélé que les plus jeunes enfants à épouser étaient trois filles de 10 ans au Tennessee en 2001, mariées à des hommes âgés de 24, 25 et 31 ans.

Un homme de 74 ans de l’Alabama détient le dossier douteux comme étant l’un des plus vieux à épouser un enfant. Son épouse n’avait que 14 ans lorsqu’il l’a épousée légalement.

Cette tendance inquiétante se répercute également sur les jeunes garçons. Le plus jeune garçon à devenir palefrenier n’avait que 11 ans lorsqu’il a épousé légalement une femme de 27 ans dans le Tennessee en 2006. Le rapport note également :

« Des enfants aussi jeunes que 12 ans ont obtenu des licences de mariage en Alaska, en Louisiane, en Caroline du Sud et au Tennessee. Les jeunes de 13 ans ont reçu le feu vert pour se marier en Alabama, Floride, Idaho, Kentucky, Louisiane, Mississippi, Missouri, New Hampshire, New Jersey, New Jersey, Nouveau Mexique, Caroline du Sud, Tennessee, Texas et Washington.

La plupart des États fixent l’âge du consentement sexuel entre 16 et 18 ans. Une personne peut être accusée d’abus sexuel ou de viol pour avoir eu des rapports sexuels avec un mineur. Pourtant, nous avons trouvé de nombreux exemples d’enfants à qui on a donné des licences de mariage avant qu’ils ne puissent légalement consentir à des rapports sexuels. Ces mariages étaient presque toujours approuvés par les greffiers et les juges. »

Human Rights Watch rapporte qu’à travers le monde, « 15 millions de filles de moins de 18 ans se marient chaque année – une toutes les deux secondes », et bien qu’il y ait des pays où le mariage des pédophiles est un phénomène attendu, les États-Unis ne sont pas l’un d’entre eux, ce qui rend choquant que des pays comme le Honduras et le Malawi ont des lois sur le mariage des enfants plus strictes que de nombreux États américains.

TFTP rapporte que la représentante de l’État du Delaware, Kim Williams, le principal parrain du projet de loi de l’État visant à interdire le mariage des enfants, a publié une déclaration dans laquelle elle affirme que la loi protégera les enfants contre le « mariage forcé et ses conséquences dangereuses ».

« Les enfants de moins de 18 ans n’ont pas de statut juridique – ils ne peuvent pas déposer une demande de divorce, utiliser un refuge pour victimes de violence familiale, demander un prêt ou ouvrir une carte de crédit. Ils ne peuvent conclure aucun contrat légal, mais avant la signature de ce projet de loi, ils pouvaient se marier comme des enfants sans aucun moyen d’échapper à un mariage abusif « , a déclaré Williams, ajoutant :  » Je suis si fier que le Delaware montre la voie à suivre pour protéger les enfants, et j’espère que d’autres États feront de même « .

Le sénateur Anthony Delcollo a dit qu’il appuie le projet de loi parce qu’il correspond à la façon dont l’État traite les mineurs dans tous les autres aspects de la vie et parce qu’il élimine  » une exception pour des circonstances qui seraient autrement considérées comme un viol légal « , ce qu’il a qualifié d' » exception inacceptable « .

« Pour toutes les autres raisons, nous considérons que les personnes âgées de moins de 18 ans n’ont pas la capacité juridique nécessaire pour prendre des décisions, conclure des contrats, engager des avocats et accomplir tous les actes similaires « , a déclaré M. Delcollo. « Cela va à l’encontre de la raison de penser que la décision incroyablement importante de se marier devrait être différente. »

Alors que le Delaware prend la décision d’interdire le mariage des enfants, de nombreux survivants de mariages forcés – qui ont enduré des années de mauvais traitements de la part de leur conjoint plus âgé – espèrent que le reste du pays fera de même.