Qu’est ce que le pape noir ?

A quoi sert-il ?

http://www.fawkes-news.com/2014/03/lhomme-le-plus-puissant-du-monde-le.html#more

Partie 1

Le général des Jésuites est un dictateur absolu, complet, total et autocrate de l’Ordre. Quand il parle, ses provinciaux se déplacent. Les provinciaux sont ses subordonnés majeur. Il y a environ 83 provinciaux en ce moment.
Donc comme je l’ai compris, l’Ordre des Jésuites a divisé le monde en 83 régions. Ok? Pour chaque région, il ya une province jésuite. Il ya 10 provinciaux aux États-Unis. Il y en a un pour l’Amérique centrale, un pour l’Irlande etc… Ils ont partagé le monde dans ces provinces.
Donc c’est le vieux gouvernement provincial babylonien, centré sur Nabuchodonosor ou sur le Général des Jésuites lui-même; il a donc une forme de gouvernement strictement romain où tous les états ou provinces sont subordonnés à ce souverain dans le monde entier.
Le général des Jésuites exerce le plein pouvoir sur l’Ordre entier. Il se réunit avec ses provinciaux. Quand ils décident de commencer une guerre ou une agitation, il obtient l’information de la province de ce pays, la meilleure façon de conduire ce sujet, le comportement des gens, et puis il utilise ses griefs légitimes pour provoquer une agitation civile comme le Mouvement des Droits en 1964. Ce fut une agitation provoqué par les jésuites, complètement, parce que le résultat final fut plus la consolidation du pouvoir à Washington avec la loi de 1964 sur les droits civils qui a été écrit par ([le président de longue date de l’Université de Notre Dame) le révérend Theodore Hesburgh.
Le général des Jésuites commande le monde à travers ses provinciaux. Et les provinciaux bien sûr, commandent les Jésuites du bas, il y’a de nombreux jésuites qui ne sont pas «profès», et nombreux sont les jésuites du bas qui n’ont aucune idée de ce qui se passe au sommet. Ils n’ont aucune notion de la puissance de leur Ordre.
C’est exactement comme dans la franc-maçonnerie. Ceux qui sont dans les grades inférieurs n’ont aucune idée que les hauts francs-maçons travaillent pour le général des jésuites. Ils pensent qu’ils font du bon travail et que ce sont de bonnes personnes. Mais l’essentiel est de savoir que les francs-maçons de haut niveau sont soumis, également, à l’Assemblée générale des Jésuites parce que le général des jésuites, avec Frédéric le Grand, a écrit les Hauts Grades, les 8 derniers degrés, de la franc-maçonnerie du Rite écossais lorsque Frédéric les protégea quand le pape décida de les supprimer en 1773.
Donc, vous avez l’alignement avec l’Ordre des Jésuites et les plus puissants des franc-maçons qui avaient de leur coté Frédéric le Grand, lors de leur suppression. C’est une conclusion irréfutable. Et puis, quand vous voyez les guerres napoléoniennes, la Révolution française et les guerres napoléoniennes menées par la franc-maçonnerie, et tout ce que Napoléon a fait, et les Jacobins, et bien vous vous apercevez que tout ce qu’ils ont fait a complètement profité à l’Ordre des Jésuites.
C’est à cette fin qu’Alexandre Dumas a écrit son « Comte de Monte-Cristo ». Le comte est le général des jésuites. Monte = Mont, Cristo = Christ. Le comte du Mont du Christ. Alexandre Dumas parlait de la vengeance des généraux jésuites après que les jésuites aient été supprimés, et que plusieurs d’entre eux avaient été expédiés sur une île, à trois heures de navigation à l’Ouest du large des côtes du Portugal. Et donc, quand les jésuites ont retrouvé enfin leur pouvoir, ils ont punis tous les monarques d’’Europe qui les avaient supprimé, et ils les chassèrent de leurs trônes, y compris les Chevaliers de Malte, à Malte, grâce à l’aide de Napoléon.
Et Alexandre Dumas, qui a lutté pour les patriotes italiens en 1848, afin de libérer Rome du pouvoir temporel du Pape, a écrit de nombreux livres et l’un des livres était d’exposer cela, et c’est ce qu’est en vérité Le comte de Monte-Cristo.
Donc, quand vous lisez ce livre, gardez à l’esprit que c’est vraiment une satire sur l’Ordre des Jésuites qui ont regagneé leur pouvoir en France. Le Comte de Monte Cristo a un réseau de renseignement qui ne peut être battu. Eh bien, c’est l’Ordre des Jésuites.
Mais le comte ne put obtenir ce qu’il voulait vraiment avoir, ou son dernier souhait, et c’est l’amour de la femme. Il gagne sur tous les pouvoirs politiques, il reprend tout ce qu’il avait perdu, mais il n’a pas l’amour d’une femme. Et c’est l’ordre des Jésuites. Ils n’ont pas de femmes. Ils n’ont pas l’amour d’une femme. Parce que d’avoir une femme, signifie que vous avez une allégeance à votre épouse et sa famille, et vous ne pouvez pas obéir à l’Assemblée générale. C’est pourquoi ils ne pourront jamais se marier, et c’est l’une des grandes clefs de leur succès.
Ils peuvent trahir une nation et fuir. Ils peuvent trahir tous les Irlandais catholiques qui se sont embarqués sur le Titanic, et fuir. Ils peuvent nous trahir au Vietnam et fuir. Ils peuvent nous trahir à chaque fois que nous allons à l’hôpital et nous irradier et couper et droguer, et fuir, parce que c’est «pour la plus grande gloire de Dieu « . Ad Majorem Dei Gloriam: la plus grande gloire du dieu qui siège à Rome
Quel est le but ultime des jésuites?
 Leur but ultime est de contrôler le monde, et le pape par leur décision, reconstruire le temple de Salomon à Jérusalem. Voilà ce qu’est leur but ultime !
 Et pourquoi est-ce si important de reconstruire le Temple de Salomon?
 Parce que les Jésuites ont toujours voulu cela. Lorsque Ignace de Loyola a fondé l’Ordre, l’une des premières choses qu’il voulait été d’aller à Jérusalem et d’y mettre en place le siège des jésuites. Donc, il est allé là-bas, et il a essayé de le faire mais cela a échoué. Il est donc revenu, est allé à l’école, a commencé ses études en latin, etc… Peut-être que ce pourrait être une bonne idée d’en dire un peu plus sur Ignace de Loyola.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *