Rothschild, dont Warren Buffett et Henry Kissinger sont des associés d’affaire, a pointé du doigt « le chaos et l’extrémisme au Moyen-Orient, l’agression expansionniste russe, ainsi qu’une Europe affaiblie et menacée par un chômage épouvantable, dans une large mesure causé par un manque de réforme des structures dans de nombreux pays qui font partie de l’Union Européenne »

Les médias de masse rapportent actuellement (2016) la situation qui est grave alors que Poutine prépare son pays à la troisième guerre mondiale. Plus tôt cette semaine, Poutine a demandé aux russes qui vivent, travaillent et étudient à l’étranger de revenir à la mère patrie.
Les actions de Poutine sont considérées par plusieurs experts comme étant une réponse au ton des belligérants de l’administration Obama et de la campagne d’Hillary Clinton, et des décisions des USA en rapport avec la Syrie.
Poutine et le président Syrien Bashar El-Assad sont des alliés depuis des décennies, une relation comparable à celle qu’entretiennent les Etats-Unis avec les diverses factions terroristes qui pullulent dans la région. L’administration Obama a apparemment décidé d’agir après 8 années de faiblesse et de d’excuses et d’avoir crié à un complot russe, notamment à cause des fuites d’emails diffusées sur Wikileaks.

Laisser un commentaire