Les militaires sont prêts à descendre dans la rue le 15 novembre »

Les militaires lancent un ULTIMATUM au gouvernement et promettent de descendre dans la rue, ce qui est normalement interdit

Dans l’émission C’est pas tous les jours dimanche, Philippe Sion, le secrétaire général adjoint de la Centrale Générale du Personnel militaire, a lancé un ultimatum très clair au gouvernement qui a décidé de relever l’âge de la retraite. « Les militaires sont prêts à descendre dans la rue le 15 novembre » a-t-il dit.

L’âge de la pension des militaires va passer à 63 ans. C’est une des mesures du gouvernement fédéral dans le cadre du budget 2017. Les militaires sont en colère et l’un de leurs représentants l’a fait savoir sur le plateau de C’est pas tous les jours dimanche.

Philippe Sion, secrétaire général adjoint de la Centrale Générale du Personnel militaire a profité de la présence du ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine face à lui, pour lui lancer un ultimatum. « C’est scandaleux, M. le ministre, scandaleux, indigeste. Aucun militaire ne va accepter cette mesure. C’est honteux, on le prend très mal. C’est un couteau dans le dos des militaires. M. le ministre, s’il vous plaît, revoyez votre copie, c’est inacceptable. On ne peut pas imposer ce genre de choses. Il n’y a eu aucune discussion. Ce que je veux surtout dire à monsieur le ministre, c’est qu’on veut rencontrer le premier ministre. On a déjà sollicité une rencontre, on n’a toujours pas de nouvelles. Monsieur le ministre, il y a un ultimatum pour ces deux choses, voir le ministre et supprimer cette mesure. Si pour le 15 novembre, nous n’avons rien eu, je vous assure que les militaires vont descendre dans la rue et là vous assumerez la sécurité des militaires. Ce ne seront plus les militaires qui vont faire la sécurité du pays, mais ce seront vous, les politiciens, qui allez devoir nous protéger. Vous vous rendez compte, des militaires qui vont descendre dans la rue, ils ne peuvent pas. On va descendre quand même », a-t-il affirmé

Laisser un commentaire