Des piliers prophétiques à la Cathédrale de Saint Jean le Divin ?

décrit le symbolisme occulte de l’édifice et son rôle dans les efforts des Nations Unies pour pousser une religion mondiale unique. La partie probablement la plus choquante de cet article était les images des colonnes, conçues en 1997, dépeignant la destruction de la ville de New York (y compris les Twin Towers). L’Eglise a été nommée d’après St-Jean le Divin, l’auteur du Livre de l’Apocalypse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.