Archives quotidiennes :

Merci à Eloïse Benhammou pour son travail, auteur du livre La Kleptocratie Française, elle démontre que nos cotisations sont volées et finissent au Delaware sous couvert du gouvernement, ce qui rejoint donc les résultats des investigation de Hakim Hakimr sur les créations illégales des caisses RSI, URSSAF et consort.

je vous invite à regarder cette vidéo de Eloïse Benhammou avec notre ami P. Jovanovic

Pour ceux qui ne seraient pas encore convaincu de se libérer du racket et de l’asservissement forcé des Caisses de Sécu, que nous ayons ou non à faire respecter nos droits vis à vis des lois européenne !

https://resistanceauthentique.net/2016/11/14/des-scientifiques-ont-trouve-des-moyens-de-lutter-efficacement-contre-le-cancer-mais-personne-ne-prete-attention/

Des scientifiques ont trouvé des moyens de lutter efficacement contre le cancer, mais personne ne prête attention

cellules

Chez l’homme, le dichloroacétate de sodium (DCA) permet de lutter efficacement contre les cancers, sans léser les cellules saines.

Les chercheurs médicaux de l’Université de l’Alberta ont prouvé en 2010 que le dichloroacétate de sodium ((DCA) une molécule non brevetable) permet de traiter un des cancers des plus meurtriers de tous les cancers chez l’homme: une forme de cancer du cerveau appelée glioblastome. L’article a été publié à la revue Science translational medicine, une revue de l’Association américaine de l’avancement de la science (1).

En 2007, une équipe de l’Université d’Alberta, dirigée par le Dr ED Michelakis, publie des données qui démontrent que le DCA renverse la croissance des cellules cancéreuses aussi bien chez les animaux de laboratoire que in vitro dans des tubes à essais (2). L’équipe montre ensuite que les effets anti-cancer du DCA s’exercent en modifiant le métabolisme d’oxydation des sucres des cellules cancéreuses, ce qui active les mécanismes de suicide de celles-ci. En effet, les tumeurs solides développent une résistance à la mort cellulaire, à cause d’un arrêt de la phosphorylation oxydative mitochondriale pour la glycolyse cytoplasmique. Ce changement métabolique est accompagné d’une hyperpolarisation de la membrane interne des mitochondries. Or le DCA rétablit la phosphorylation oxydative dans ces cellules tumorales, augmentant ainsi la concentration des radicaux libres, et induit leur apoptose (c’est à dire leur suicide cellulaire). Cela est d’autant plus intéressant que le DCA est inoffensif pour les cellules saines. Depuis lors, plusieurs groupes indépendants à travers le monde ont confirmé les conclusions de l’équipe de l’Alberta.

Ensuite l’équipe du Dr Michelakis se propose de montrer que le DCA fonctionne chez de réels patients de la même façon que sur des modèles animaux ou dans des éprouvettes. De plus, les chercheurs voulaient être certains que l’usage du DCA était sécuritaire et efficace chez des patients très malades atteints d’un cancer du cerveau.

En extrayant les glioblastomes de 49 patients sur une période de 2 ans et en les étudiant dans les minutes suivant leur exérèse, l’équipe a montré que les tumeurs modifient bien leur métabolisme d’oxydation du glucose en présence du DCA. Puis, l’équipe a traité 5 patients atteints d’un glioblastome en phase terminale et examiné le comportement de ce cancer avant et après la thérapie de DCA. En comparant les deux, l’équipe a montré que le DCA travaille sur ces tumeurs exactement comme cela avait été observé lors des expériences en tubes à essais. Ceci est très important parce que souvent les résultats sur des modèles animaux testés en laboratoire ne sont pas en accord avec les résultats obtenus chez les patients. En outre, l’équipe a montré que le DCA a des effets anticancéreux même sur les cellules souches du cancer du glioblastome, des cellules considérées comme responsables des récidives de cancer.

Voir la suite sur le site…….

 

 

https://resistanceauthentique.net/2016/11/15/et-le-chef-detat-le-mieux-paye-au-monde-est/

Et le chef d’État le mieux payé au monde est…

Tandis que Donald Trump a décidé de renoncer à son salaire présidentiel de 400.000 dollars, le président américain en fonction, Barack Obama, profite actuellement de ses deux derniers mois en tant que chef d’État le mieux payé au monde.

Avec les quelque 400 000 dollars (373 000 euros) dévolus annuellement au résident de la Maison Blanche, le président américain Barack Obama peut se vanter de recevoir le salaire le plus élevé de toutes les grandes puissances mondiales, annonce Les Echos se référant au service des statistiques Statista. En outre, il reçoit une allocation de 50 000 dollars pour défrayer les coûts associés à l’exercice de ses fonctions, note le journal The Independent.

Néanmoins, le président élu des États-Unis Donald Trump a promis de renoncer à ses 400 000 dollars annuels. Avec une fortune estimée à 3,7 milliards de dollars, il semble ne pas avoir réellement besoin de son salaire de président.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau occupe la deuxième place des dirigeants les mieux payés avec 260 000 dollars (242 000 euros).
Sur le Vieux Continent, les salaires sont un peu plus « modestes ». La chancelière allemande Angela Merkel touche d’environ 220 600 euros (237 000 dollars) et son salaire doit encore augmenter en 2017, après une décision du conseil des ministres.

Après avoir décidé de diminuer son salaire de 30 % en 2012, le président français touche pour sa part 179 000 euros par an et occupe la 8ème place, juste avant le chef d’État russe, Vladimir Poutine, avec 136 000 dollars par an (126 000 euros).