C’est le pseudo d’un savant salafiste saoudien Saïd Ben Fawra, qui a lancé cette parole lors d’un cours…

Ce n’est pas une blague !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.