Archives quotidiennes :

PREMIER CHAPITRE DU PROPHETE JEREMIE

1 Paroles de Jérémie, fils de Hilkija, l’un des sacrificateurs d’Anathoth, dans le pays de Benjamin

Jérémie = « celui que l’éternel a désigné  »

Hilkija = « ma part est l’éternel »

Anathoth = « réponses à la prière »

Benjamin = « fils de ma main droite », « fils de félicité  »

2 La parole de l’Eternel lui fut adressée au temps de Josias, fils d’Amon, Roi de Juda, la treizième année de son règne,

Josias = « l’éternel guérit »

Amon = « travailleur caché  »

Juda = « qu’il (sous entendu l’Eternel)

la treizième année de son règne = 13-mem 

La 13ème lettre de l’alphabet hébraïque est le Mem qui est une des 5 lettres doubles qui ont une double signification selon le contexte. Tout d’abord nous avons au dessus du cercle ouvert un YOD qui signifie la MAIN ou le Principe de la vie et qui est la première lettre du NOM Jésus Christ en hébreu. Nous avons le cercle qui est ouvert et non fermé il représente la MATRICE D EN HAUT.  Si celui était fermé  cela voudrait dire que rien ne peut descendre d’en Haut, mais là, la matrice est ouverte. Nous avons donc quelques chose de primordial qui descend d’en haut.

3 et au temps de Jojakim, fils de Josias, roi de Juda, jusqu’à la fin de la onzième année de Sédécias, fils de Josias, roi de Juda, jusqu’à l’époque où Jérusalem fut emmenée en captivité, au cinquième mois.

Jojakim = « l’éternel suscite »

Josias = « l’éternel guérit »

Juda = « qu’il (sous entendu l’Eternel)

jusqu’à la fin de la onzième année = 11-khaf

Le KAPH est la 11ème lettre hébraïque, c’est la paume de la main et oui c’est encore la main, mais tandis que le Yod est la main d’en haut qui est le principe de la vie, le KAPH est l’expression de l’homme courbé, comme la lettre ci-dessus, qui est rendu capable par l’humilté et la vrai soumission qui n’est pas violente. je tend mes mains en forme de bol pour recevoir ce que la main d’en haut me donne, ainsi je serais capable de faire son oeuvre. En un mot, c’est l’accomplissement de soi par Elohim.

Sédécias = « l’éternel est justice »

Josias = « l’éternel guérit »

Juda = « qu’il (sous entendu l’Eternel)

Jérusalem = « fondement de la paix »

fut emmenée en captivité, au cinquième mois = 05-he

Le HE c’est le souffle de l’Esprit composé par deux lettres hébraïque, le Daleth, qui signifie la porte, nous donnant accès au ciel et le Nun, qui signifie le Poisson. Josué, dans l’ancien testament est le fils du Poisson, et il a la même signification que Jésus. Il est dailleur l’image de celui qui nous entrer réellement en terre promise, qui est la nouvelle terre et le nouveau ciel. C’est aussi le symbole du Chrétien qui est pêcheur d’hommes.

Voici la présentation du chapitre premier de Jérémie, qui finalement, une fois mis a plat dans son éthymologie des mots des noms des chiffres et des lettres  nous transmet alors ce message:

Paroles de celui que l’Eternel a désigné, fils de l’Eternel, souverain sacrificateur auprès du Père pour faire monter les prières des Saints dans le lieu ou je suis le fils de sa droite le Tout puissant.

Ces Paroles sont adressées au temps de celui qui apporte la guérison et la délivrance dans l’intimité des personnes afin de déverser la bénédiction d’en haut qui est la vie éternelle qui vient d’en haut.

L’Eternel suscitera un Fils qui guérira son peuple jusqu’a ce que ceux-ci soient accomplis en lui. Il élèvera la justice et portera les blessures de son peuple jusqu’a ce que les fondements de la paix se retire. Il demeurera la porte des brebis.

C’est bien évidement un essaie sur la trame des significations strong des noms et des chiffres et libre a vous de l’amélioré pour votre compréhension personnelle.

4 La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots : 5 Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi Prophète des nations.

Ce passage parles comme tous les pasages de la bible du messie. Marie est la mère terrestre de Jésus Christ mais  la Mère spirituelle c’est la Jérusalem Céleste.

Galates 4:26

Mais la Jérusalem d’en haut est libre, c’est notre mère;

Ce passage indique qu’avant l’enfantement du Messie le Père le connaissait déjà. Pour comprendre ce pasage il faut comprendre plusieurs autres versets, qui dans ce contexte prendront un relief spirituel non négligeable pour une bonne compréhension de la Parole d’Elohim.

Genèse 2:24

C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.

Ici le Père, c’est le Père céleste et la Mère c’est la Jérusalem Céleste. L’homme représente le Christ et la femme l’église.

Ephésiens 5:30

Car nous sommes membres de son corps, étant de sa chair, et de ses os.

Ephésiens 5:31

C’est pourquoi l’homme laissera son père et sa mère, et il s’unira à sa femme, et les deux seront une même chair.

Nous retrouvons la porte du ciel, qui est Jésus Christ, ainsi que le Père la Mère le Fils et les croyants dans la 6ème lettre de Jésus Christ à l’église de Philadelphie.

Apocalypse 3:12

Celui qui vaincra, je le ferai être une colonne dans le Temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus; et j’écrirai sur lui le Nom de mon Dieu, et le nom de la cité de mon Dieu, qui est la nouvelle Jérusalem, laquelle descend du Ciel de devers mon Dieu, et mon nouveau Nom.

LE PROPHETE DES NATIONS LA PORTE C EST JESUS CHRIST CELUI QUI EST CONSACRE  ET QUE LE PERE CONNAISSAIT AVANT QU IL NE NAISSE DE MARIE.