Archives quotidiennes :

BREIZATAO – ETREBROADEL (06/07/2017) L’état français continue de renforcer ses liens avec le nouveau bloc stratégique islamiste irano-qatari. Total vient ainsi de signer un énorme contrat gazier avec le gouvernement iranien.

[Total] va détenir 50,1% des parts d’un groupement qui associe un pétrolier chinois et un opérateur national iranien. Ce trio va exploiter l’un des champs gaziers les plus prometteurs déjà identifiés, qui représente à lui seul 8% des réserves de gaz de la planète […] Total va diriger un consortium qui va investir dans un premier temps pas loin de 5 milliards de dollars, et beaucoup plus au cours des vingt prochaines années. C’est aussi celle de la constance : l’entreprise française n’a jamais rompu les ponts avec l’Iran. Elle sera la seule major de l’énergie à revenir dans ce pays depuis la levée de l’embargo autour de ce pays.

Le point le plus important concerne le champ gazier exploité :

Ce genre de contrat est particulier pour au moins trois raisons. D’abord, ce champ de gaz est un bien commun entre le Qatar et l’Iran situé dans le détroit du golfe Persique. Or il s’avère que Total est un opérateur gazier historique du Qatar, où son implantation y est incontestable. Il sera donc demain présent sur l’autre rive, côté iranien, avec les mêmes responsabilités. C’est un atout précieux.

Une carte illustre cette réalité géologique :

Cette présence de Total et de l’état français des deux côtés de ce champ gazier irano-qatari intervient au moment où le Qatar entend nouer un partenariat stratégique avec l’Iran, origine de la crise entre l’émirat wahhabite et les autres états du Golfe.

Le Qatar est le principal exportateur de gaz liquéfié du monde, avec 77 millions de tonnes délivrées annuellement, soit le tiers du total mondial. Exploitant le même champ gazier (North Dome) que l’Iran (South Pars), l’émirat wahhabite veut entretenir des relations cordiales avec la république islamique d’Iran. Une perspective que ne partagent pas Israël, les Saoudiens ou les Égyptiens, d’autant que le Qatar soutient tous les groupes islamistes, de Al Qaeda en passant par l’État Islamique jusqu’aux Frères Musulmans et le Hamas.

La Turquie islamiste, dirigée par les Frères Musulmans, abrite notamment une base sur le sol qatari.

L’état français favorise le rapprochement irano-qatari

La France continue d’appuyer le Qatar dans l’affrontement qui l’oppose aux états du Golfe et à l’Égypte. Ces derniers ont émis une liste en 13 points sous forme d’ultimatum, exigeant notamment la fin du soutien aux Frères Musulmans et au djihadisme et la fin du rapprochement avec la république islamique d’Iran.

Sans surprise, l’état français a opté pour le Qatar et l’Iran ainsi que pour les forces islamistes, qu’elles soient sunnites et chiites. Le gouvernement français est lui-même un partenaire stratégique de l’émirat wahhabite et il continue de renforcer son alliance domestique avec les Frères Musulmans. Il a ainsi procédé à des nominations révélatrices : celle d’un Frère Musulman turc à la tête du CFCM et d’un autre Frère Musulman à la tête de la branche régionale d’Alsace de cette structure.

Cette convergence entre la république islamique d’Iran, la Turquie islamiste d’Erdogan, l’émirat wahhabite et la France traduit la volonté affirmée du gouvernement français – et des sociaux-démocrates ouest-européens plus largement – de s’allier à l’islam au plan stratégique.

 

Après le discours lénifiant de Jupiter à Versailles, il nous a fallu subir celui de son premier ministre : Le discours de politique générale. Bon, j’ai eu de la chance, j’avais Céline Dion et donc bien plus important à écouter qu’Edouard Philippe. Mais j’ai pris le temps de consulter les médias pour savoir quoi qu’il eût dit le lascar.

Pas grand-chose en fait. Les réformes liées aux promesses de campagne du candidat Macron qui devaient redonner du pouvoir d’achat aux Français sont repoussées à une date ultérieure, celles qui rabioteront ce même pouvoir d’achat, par contre, c’est pour bientôt. La suppression complète de la taxe d’habitation pour 80% des ménages est repoussée à on ne sait pas, peut-être 2022, la hausse du prix des clopes est avancée à très bientôt. La hausse de la CSG est confirmée à dès 2018 quand l’alignement de la fiscalité entre le diesel et l’essence se fera dès que possible. La taxe carbone ou  » contribution climat  » qui coûte à chaque Français 80 euros atteindra 200 euros avant 2020. Quant à la réforme de l’ISF qui prévoyait de sortir de l’assiette tout ce qui n’était pas bien immobiliers, fume turlupin, ce sera pour 2019 en principe : Expatriés, restez où vous êtes !

Les dépenses de santé augmenteront ne serait-ce que par les coûts engendrés par cette volonté affirmée de passer de 3 vaccins obligatoires à onze. Parents, vos gosses vont se faire perforer un max ! Vaccins remboursés ? On ne sait pas. Visites chez le médecin pour la ou les piquouses remboursées ? Certainement pas.

Pour les fumeurs invétérés à faibles revenus ayant voté Macron, ce sera double punition : cocus et un portefeuille réduit à peau de balle. Fumeurs aisés, savourez vos clopes, payez et fermez là. Pour les bigleux et les durs de la feuille, faudra attendre la fin du mandat pour voir si Jupiter aura tenu sa promesse du 0 reste à charge ; qu’il me soit permis d’en douter.

Handicapés et vieillards miséreux, vous devez être nombreux, vous serez les seuls à être  » choyés  » par ce gouvernement vos allocations augmenteront de 100 euros par mois environ dès 2019 ! Vous creviez la dalle avec 800 euros, vous  ferez bombance avec 900 euros. Yalla !

Le baccalauréat sera réformé pour réduire le nombre d’épreuves lors de l’examen et augmenter celui de celles soumises au contrôle continu. Il paraît qu’il a dit le chef que cela, à terme, permettra d’éviter d’augmenter le nombre de lauréats et de réduire le nombre de cancres qui ne sont pas foutus d’avoir leur licence en fac (60%).

Justice ? Une loi de programmation quinquennale et la confirmation de ce que tous les candidats à la présidentielle avaient promis à savoir la création pendant le quinquennat de 15 000 places de prisons (tout en sachant, mais chut, que l’essentiel du lancement de ce chantier a été engagé par la bande à Hollande). A part ça… ben pas grand-chose.

Pour la Défense ? Et bien après avoir décidé de rogner le budget de 2 milliards pour 2017, le gouverne-ment s’engage à ce que celui-ci atteigne 2% du PIB d’ici 2025… au lieu de 2022 ; date à laquelle le RSI  aura été supprimé et le très haut débit installé partout en France (même dans l’Aveyron ?) même si l’installation du THD est plus du ressort des conseils départementaux et régionaux que du gouvernement…

Ecologie ?  Un plan sur la comète de 50 milliards d’euros (vos sous, con-tribuables) y sera consacré d’ici 2022.

Une pirouette, une galipette, une cinquantaine de ligne et rien que pour vous, voilà ci-dessus, l’essentiel de ce qu’a raconté Edouard hier en plus d’une heure !

Z’avez rien remarqué ? Moi si. J’ai eu beau lire les résumés de ce discours fournis par Le Point, Le Monde, le Figaro, Libé et Les Echos ou écouter BFM, France 2 et TF1… Quasiment rien, voire rien du tout sur la crise migratoire, le terrorisme muzz, les problèmes de multiculturalisme, la ville et … le chômage ! Mieux encore, aucun de ces médias pour souligner cet oubli. Quasi rien sur la loi Travail ! Rien sur le chômage ! C’est-y qu’il aurait été vaincu sans que nous le sachions ?

Un beau discours donc, suffisamment convaincant sur ce à quoi nous destinait cette nouvelle équipe pour que la confiance soit, à une très large majorité, accordée. Les députés qui marchent et les modem ont tous, le doigt sur la couture, voté pour. Les mélenchonistes et les frontistes ont comme promis voté contre. Ce qu’il reste du PS, désormais baptisée Nouvelle Gauche, s’est majoritairement abstenu. Tout comme Les LR- Constructifs (les traîtres à leur camp). Quant aux Républicains canal historique, faudra que l’on m’explique pourquoi, sur 100 députés, seuls 23 ont voté contre, la grande majorité du groupe se contentant de s’abstenir (75) parmi lesquels ceux qui n’ont eu de cesse de fustiger et Macron et Philippe depuis des mois … Parti comme c’est, ils ne sont pas près de revoir la couleur de mon pognon !

En résumé, je ne sais pas trop à quelle sauce nous serons mangés avec cette nouvelle équipe, mais j’ai une certitude, sauf alignement durable des planètes, on est encore dans la mouise pour les 5 ans à venir.

Et pendant ce temps-là, pendant que Philippe causait pour ne pas dire grand-chose, il faisait quoi Jupiter ? Il se faisait hélitreuiller sur un sous-marin… Est-ce bien raisonnable pour un président de la République que d’aller jouer les Belmondo en pleine mer ? Pas vraiment. La com’, toujours la com’, avec vos sous…

Addendum : Où l’on apprend que les députés qui marchent ont reçu de Richard Ferrand la consigne de ne pas ménager leurs efforts pour applaudir le Premier : Pas moins de 55 salves d’applaudissements pour un peu plus d’une heure de discours.
Read more at http://lagauchematuer.fr/2017/07/06/politique-macron-les-baisses-dimpots-promises-seront-annulees-au-contraire-des-hausses-dimpots-elles-maintenues/#KbmTsxrj3P0w13CS.99

L’été approche à grand pas, et le temps grisâtre que nous avions l’habitude de côtoyer jusqu’ici laisse petit à petit place à un ciel bleu. Un temps idéal pour déguster une délicieuse eau aromatisée 100% detox, afin de purifier votre corps !

La detox water est une tendance qui fait son bout de chemin depuis quelque temps. L’eau aromatisée est en effet la coqueluche des pro healthy food : ses propriétés ne sont plus à prouver !

Idéale pour perdre du poids, purifier le corps, lutter contre les inflammations dont nous sommes potentiellement exposés, booster le système immunitaire, l’eau aromatisée possède de nombreuses vertus. Qu’elle soit composée de fruits, de légumes ou d’herbes, tous les mariages sont permis avec l’eau aromatisée, à consommer sans modération !

Découvrez 8 recettes faciles, simples, rapides à faire et excellentes pour votre corps. 

*Pour chaque eau aromatisée, pensez, après l’avoir réalisée, à la laisser reposer pendant au moins 2h au frais, afin de faciliter l’infiltration des nutriments dans l’eau et avoir des résultats. 

1. Pour mincir efficacement : L’eau au citron vert, au concombre et à la menthe.

Ce mélange 100% healthy va vous aider, entre autres, à combattre les toxines, aide à la digestion, renforcer votre système immunitaire et rajeunir votre peau. Découvrez toutes les propriétés de l’eau citronnée ici.

INGRÉDIENTS :

⦁ Le jus d’un citron.
⦁ 2 citrons (1 jaune, 1 vert), finement coupés en rondelles.
⦁ ½ concombre coupé en rondelles.
⦁ Quelques feuilles de menthe.
⦁ De l’eau et des glaçons.

PRÉPARATION :

1. Coupez vos citrons et votre concombre en fines rondelles et mettez-les au fond de la carafe.

2. Ajoutez le jus d’un citron et les feuilles de menthe.

3. Versez l’eau et les glaçons.

2. Pour faire le plein d’antioxydants : la green tea detox.

Brûleur de graisse, antioxydant puissant, régulateur de poids, les bienfaits du thé vert sont innombrables. Excellente pour l’accroissement des dépenses énergétiques, cette eau aromatisée sera vite indispensable à votre vie ! Découvrez tous les bienfaits du thé vert ici.

INGRÉDIENTS :

⦁ 1 citron.
⦁ 1 sachet de thé vert bio.
⦁ Quelques feuilles de menthe.
⦁ Des glaçons et de l’eau.

PRÉPARATION :

1. Mettez, au fond de votre carafe, le thé vert, le citron coupé en rondelles et les feuilles de menthe.

2. Ajoutez les glaçons et versez l’eau.

3. Pour combattre les toxines : L’eau à l’orange et à la myrtille.

Cette eau aromatisée gourmande sera votre atout minceur et renforcera votre système immunitaire.

INGRÉDIENTS :

⦁ 60 g de myrtilles.
⦁ 2 oranges.
⦁ De l’eau et des glaçons.

PRÉPARATION :

1. Ajoutez les myrtilles au fond de la carafe.

2. Coupez les oranges en rondelles, et ajoutez-les à la carafe.

3. Remplissez la carafe de glaçons et d’eau fraîche.

4. Pour faire le plein d’énergie : l’eau multifruits !

Commencez la journée avec le sourire avec cette délicieuse eau multifruits fait maison, dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer !

INGRÉDIENTS :

⦁ Quelques fraises coupées en rondelles.
⦁ 2 kiwis épluchés et coupés en rondelles.
⦁ 2 citrons coupés en rondelles.
⦁ De l’eau et des glaçons.

PRÉPARATION :

1. Coupez vos fruits et mettez-les au fond de la carafe.

2. Ajoutez l’eau et les glaçons.

5. Pour le bien-être de votre corps : l’eau à la fraise, au citron et au basilic.

Une recette originale et vraiment délicieuse qui va vous requinquer en cas de coup de mou !

INGRÉDIENTS :

⦁ Quelques fraises coupées en deux sur leur longueur.
⦁ 1 citron coupé en rondelles.
⦁ Quelques feuilles de basilic.
⦁ De l’eau et des glaçons.

PRÉPARATION :

1. Disposez les fraises coupées en deux sur leur longueur au fond de la carafe.

2. Ajoutez le citron coupé en rondelles et les feuilles de basilic.

3. Incorporez les glaçons, et versez l’eau.

6. Pour brûler un max de graisses en peu de temps : l’eau à la pastèque et à la menthe.


La pastèque permet aussi de lutter efficacement contre les inflammations, améliore la circulation du sang et renforcer le système immunitaire. Et la pastèque nous rappelle surtout l’été : ne vous privez surtout pas !

INGRÉDIENTS :

⦁ 2 tranches de pastèque.
⦁ 10 feuilles de menthe fraîche.
⦁ De l’eau fraîche et des glaçons.

PRÉPARATION :

1. Découpez vos tranches de pastèque en morceaux et placez-les au fond de la carafe.

2. Ajoutez les feuilles de menthe.

3. Remplissez la carafe De la glace. de glaçons et enfin, versez l’eau.

7. Pour perdre du ventre : l’eau pomme-cannelle.

Le mariage entre la pomme et la cannelle est efficace pour la perte de poids et le renforcement du métabolisme : cette recette est à tester d’urgence !

INGRÉDIENTS :

⦁ 1 pomme coupée en fines tranches (toutes les variétés de pommes feront l’affaire : le mieux est d’acheter des pommes bio).
⦁ 1 bâton de cannelle.
⦁ De l’eau froide.

PRÉPARATION :

1. Coupez votre pomme en fines tranches (plus elles sont fines, plus votre boisson sera aromatisée).

2. Posez-les au fond de la carafe.

3. Ajoutez un bâton de cannelle.

4. Remplissez la moitié de la carafe de glaces, puis versez l’eau froide.

5. À boire pendant les repas !

8. Pour réduire le cholestérol : l’eau au citron, à la fraise et au pamplemousse.

Le pamplemousse est un excellent antioxydant. Il aide également à la perte de poids et à la réduction du taux de cholestérol.

INGRÉDIENTS :

⦁ Quelques fraises coupées en deux sur leur longueur.
⦁ 1 citron coupé en rondelles.
⦁ 1 pamplemousse coupé en rondelles.
⦁ De l’eau et des glaçons.

PRÉPARATION :

1. Coupez vos fruits en rondelles. Mettez-les au fond de la carafe.

2. Ajoutez les glaçons et versez l’eau.

image couv site 0298222

La France dit « OUI » aux perturbateurs endocriniens considérés cancérigènes

FacebookTwitter

Il aura fallu peu de temps avant que le nouveau gouvernement français n’oublie ses belles promesses de campagne et mette un terme direct à plusieurs mois de résistance pour obtenir une définition suffisante et exigeante des perturbateurs endocriniens. Le 4 juillet, la France a accepté la définition réductrice proposée par l’Allemagne et la Commission européenne. Après 5 refus, le gouvernement « en marche » a finalement validé ce texte qui risque de ne rien changer du tout, et qui apparaît comme un cadeau aux lobbies de l’industrie chimique…

Nous le savons et nous le répétons souvent dans nos lignes : les perturbateurs endocriniens sont dangereux. Les scientifiques s’accordent à dire qu’ils agissent sur notre système hormonal et contribuent au développement de nombreuses maladies (infertilité, cancer, diabète, troubles neurologiques etc.) C’est donc à juste titre que la France, se joignant aux pays nordiques, avait jusqu’alors refusé de céder à l’Allemagne et à la Commission une législation qui permettait des dérogations à une quinzaine d’insecticides classés « cancérogènes possibles pour l’homme ». Bref, des mesures qui donnaient la désagréable impression qu’elles étaient dictées par les géants de l’industrie chimique à la Bayer, BASF ou Syngenta.

Pourtant cela ne semble pas avoir troublé d’avantage que ça le nouveau gouvernement français qui a pour sa part immédiatement sorti son stylo pour signer ! Si la législation qui a été adoptée est bien contraignante, c’est au prix d’une définition extensive. En effet, pour le ministre danois de l’Environnement : « Le niveau de preuves requis pour identifier les substances chimiques comme perturbateurs endocriniens est bien trop élevé ». La ministre suédoise quant à elle parle d’un « niveau de preuve jamais exigé [qui] ne reflète pas l’état actuel du savoir scientifique ». Le texte de loi met l’accent sur « l’évaluation des risques », pas sur les dangers ! Ainsi, la nocivité des produits ne sera évaluée qu’après leur commercialisation, une fois qu’ils seront sur le marché…

Plus problématique encore, une clause a été rajoutée il y a quelques mois au projet de loi (à la demande de Berlin). Celle-ci prévoit d’empêcher le retrait des pesticides « conçus spécifiquement pour perturber les systèmes endocriniens des insectes ciblés ». Or, ces derniers sont susceptibles de contaminer d’autres animaux, et contaminent la terre et les plantes. Une véritable aberration. On en vient à se demander si certains produits pourront effectivement être inquiétés par cette nouvelle législation.

Pour Nicolas Hulot en revanche, la victoire semble complète. Celui qui, en entrant au gouvernement, s’était promis de faire plier le gouvernement allemand, n’a pas manqué de se féliciter : il parle d’une « avancée considérable », ouvrant « une brèche qui ne va pas se refermer ». Le retentissant « Make Our Planet Great Again » n’aurait-il été finalement que poudre de perlimpinpin ? Difficile d’en douter quand on voit cette faiblesse du nouveau pouvoir sous la pression de la main invisible des lobbies.

70 ONG européennes ont d’ores et déjà appelé le Parlement à rejeter le texte voté, se joignant aux quelques 458 000 signataires d’une pétition adressée à la Commission européenne. Quand nos hommes politiques comprendront que l’argent des lobbies ne peut acheter la santé ou l’environnement, alors peut-être pourra-t-on commencer à appliquer de véritables mesures. Ils crient victoire alors que rien n’a été fait. On ne peut s’empêcher d’avoir le sentiment amer de n’être à leurs yeux qu’une masse ignorante devant laquelle il suffit d’agiter des mesures en demi-teintes et de les monter en révolutions pour obtenir la tranquillité.