Certains matins, on ouvre notre Bible et on a l’impression de rien en retirer. Tout semble n’être que lois, généalogies et poésies. On aimerait entendre Dieu. Mais comment?

Regardons un verset super riche sur ce sujet.

« La loi de l’Éternel est parfaite, elle restaure l’âme; »
– Psaume 19.8

On aimerait entendre Dieu. Mais dans le silence matinal, nous nous retrouvons seuls, avec uniquement une Bible dans les mains. Pourtant ce verset nous dit que quand je lis ce livre, Dieu agit. Quand je tourne ces pages, Dieu parle.

Le roi et poète David loue Dieu pour deux choses dans le Psaume 19: pour son chef-d’œuvre de la création (« les cieux ») et pour sa révélation écrite (« la loi de l’Éternel »). David y liste les nombreux bienfaits qu’il y a à lire et à méditer la Bible (Ps 19.8-12). Mais dans la première phrase de sa liste, David nous livre une perle un peu cachée. Il affirme que ce que la Bible fait, c’est en réalité Dieu qui le fait.

David dit que c’est la loi de l’Éternel qui « restaure l’âme ». Mais dans son célèbre poème qui compare Dieu à un berger, David dit que c’est l’Éternel qui restaure son âme (Ps 23.3). Dans le premier cas, il dit que c’est la loi écrite qui restaure, dans le second, que c’est Dieu lui-même. Comment concilier cela? Il faut en déduire que ce que la Parole fait, c’est Dieu qui le fait au travers de la Parole.

Voilà donc un grand mystère mais aussi un grand réconfort: quand je lis la Bible, Dieu agit. Dieu aurait pu choisir d’agir autrement. Mais il a choisi d’utiliser la page écrite pour accomplir sa volonté en nous.
Deux implications claires

Premièrement, cette vérité invite à une attitude particulière. Si nous croyons que la Bible est le moyen utilisé par Dieu pour agir en nous (nous « restaurer l’âme »), on ouvrira la Bible autrement. Notre prière avant de lire la Bible témoigne-t-elle d’une réelle conviction que Dieu va nous parler encore et à nouveau?

Secondement, cette vérité invite à vouloir toujours mieux comprendre la Bible. Car il s’agit bien de lire et comprendre la Bible. Dieu agit au travers de sa parole quand sa Parole est lue et comprise. On voit cela par exemple dans le livre de Néhémie: les Lévites ont lu et expliqué la loi au peuple (Né 8.8) et ensuite le peuple s’est livré à des grandes réjouissances « car ils avaient compris les paroles qu’on leur avait expliquées » (Né 8.12). Pour que les ordres de l’Éternel réjouissent notre cœur (Ps 19.9), il faut les avoir compris.

Prière de conclusion

Éternel, je veux te louer et te remercier parce que tu parles et agis au travers de la Bible. Merci de l’avoir rendue disponible dans ma langue. Merci parce que j’en possède une. Dans quelques secondes, je vais l’ouvrir. Aide-moi à la lire avec la ferme conviction que tu vas parler. Aide-moi à comprendre ce que je lis. Parle-moi, s’il-te-plait!

S. Kapitaniuk

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.