Archives quotidiennes :

APOCALYPSE 9

1 Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l’abîme lui fut donnée, 2 et elle ouvrit le puits de l’abîme. Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d’une grande fournaise; et le soleil et l’air furent obscurcis par la fumée du puits. 3 De la fumée sortirent des sauterelles, qui se répandirent sur la terre; et il leur fut donné un pouvoir comme le pouvoir qu’ont les scorpions de la terre. 4 Il leur fut dit de ne point faire de mal à l’herbe de la terre, ni à aucune verdure, ni à aucun arbre, mais seulement aux hommes qui n’avaient pas le sceau de Dieu sur le front. 5 Il leur fut donné, non de les tuer, mais de les tourmenter pendant cinq mois; et le tourment qu’elles causaient était comme le tourment que cause le scorpion, quand il pique un homme.

6 En ces jours-là, les hommes chercheront la mort, et ils ne la trouveront pas; ils désireront mourir, et la mort fuira loin d’eux. 7 Ces sauterelles ressemblaient à des chevaux préparés pour le combat; il y avait sur leurs têtes comme des couronnes semblables à de l’or, et leurs visages étaient comme des visages d’hommes. 8 Elles avaient des cheveux comme des cheveux de femmes, et leurs dents étaient comme des dents de lions. 9 Elles avaient des cuirasses comme des cuirasses de fer, et le bruit de leurs ailes était comme un bruit de chars à plusieurs chevaux qui courent au combat. 10 Elles avaient des queues semblables à des scorpions et des aiguillons, et c’est dans leurs queues qu’était le pouvoir de faire du mal aux hommes pendant cinq mois. 11 Elles avaient sur elles comme roi l’ange de l’abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon.

Genèse 18:11

Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge : et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants.

Genèse 24:1

Abraham était vieux, avancé en âge; et l’Eternel avait béni Abraham en toute chose.

‘Abraham  [ab-raw-hawm’]

(strong n°85)

 Définition de « ‘Abraham »
Abraham = « père élevé  » ou « père d’une multitude »
    1. Ami de Dieu et fondateur de la nation Hébreu par son alliance avec Dieu

Sarah  [saw-raw’]

(strong n°8283)

 Définition de « Sarah »
Sara = « femme noble, princesse »
    1. épouse d’Abraham et mère d’Isaac, appelée d’abord Saraï


Luc 1:7

Ils n’avaient point d’enfants, parce qu’Elisabeth était stérile; et ils étaient l’un et l’autre avancés en âge.

Luc 1:18

Zacharie dit à l’ange : A quoi reconnaîtrai-je cela ? Car je suis vieux, et ma femme est avancée en âge.

Zacharias  [dzakh-ar-ee’-as]

(strong n°2197)

Définition de « Zacharias »
Zacharie= « l’Éternel se souvient »
  1. Le père de Jean-Baptiste
  2. Fils de Barachie, qui fut tué par les Juifs entre l’autel et le temple

Elisabet  [el-ee-sab’-et]

Définition de « Elisabet »

  1. Élisabeth = « Dieu du serment »

    l’épouse de Zacharie et mère de Jean-Baptiste, et un parent de Marie (Luc 1.36)

Luc 1 ; 11

11 Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l’autel des parfums. 12 Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s’empara de lui. 13 Mais l’ange lui dit : Ne crains point, Zacharie; car ta prière a été exaucée. Ta femme Elisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. 14 Il sera pour toi un sujet de joie et d’allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance. 15 Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l’Esprit-Saint dès le sein de sa mère; 16 il ramènera plusieurs des fils d’Israël au Seigneur, leur Dieu; 17 il marchera devant Dieu avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour ramener les coeurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé. 18 Zacharie dit à l’ange : A quoi reconnaîtrai-je cela ? Car je suis vieux, et ma femme est avancée en âge. 19 L’ange lui répondit : Je suis Gabriel, je me tiens devant Dieu; j’ai été envoyé pour te parler, et pour t’annoncer cette bonne nouvelle. 20 Et voici, tu seras muet, et tu ne pourras parler jusqu’au jour où ces choses arriveront, parce que tu n’as pas cru à mes paroles, qui s’accompliront en leur temps

Ioannes  [ee-o-an’-nace]

(strong n°2491)

Définition de « Ioannes »
Jean = « l’Éternel a fait grâce »
  1. Jean-Baptiste était le fils de Zacharie et Elisabeth, et était avant-coureur de Christ. Il fut décapité par ordre de Hérode Antipas
  2. Jean l’apôtre, écrivain du 4ème Évangile, fils de Zébédée et de Salomé, frère de Jacques le Majeur. Disciple particulièrement cher à Jésus, et auteur du livre de l’Apocalypse
  3. Jean surnommé Marc, compagnon de Barnabas et Paul. Actes 12:12
  4. Jean, un certain homme membre du Sanhédrin (Actes 4.6)

`Eliy  [ay-lee’]

(strong n°5941)

 Définition de « `Eliy »
éli =  » élevé, ascension »
    1. Descendant d’Aaron par Ithamar et souverain sacrificateur, juged’Israël quand Samuel enfant est entré à son service

Gabriy’el  [gab-ree-ale’]

(strong n°1403)

 Définition de « Gabriy’el »
Gabriel = « héros de Dieu » ou « homme de Dieu »
    1. Un archange; l’ange que Dieu envoie aux hommes pour les messagesde grande importance : Daniel, Zacharie, et Marie

Iesous  [ee-ay-sooce’]

(strong n°2424)

 Définition de « Iesous »
Jésus = « l’Éternel est salut »
  1. Josué était un fameux capitaine des Israélites, successeur de Moïse
  2. Jésus, fils d’Eliézer, un des ancêtres de Christ
  3. Jésus, le Fils de Dieu, le Sauveur de l’humanité, Dieu incarné
  4. Jésus, surnommé Justus, un Chrétien Juif, associé à Paul dans la prédication de l’évangile

En prenant la définition éthymologique du couple Abraham Sarah et Zacharie Elisabeth, conprennant que les deux femmes étaient stériles pour enfanter par la foi dans leur vieillesse, et en prenant la signification éthymologique de Jean et Jésus, nus une phrase qui se suit.

L’Eternel, le Père Céleste d’une multitude, s’est souvenue de son serment fait au monde, en lui faisant Grâce par son Fils le Sauveur de l’humanité.

Jean qui signifie « L’Eternel a fait grâce » marchera avec la puissance d’Eli qui signifie ascension. dans l’apocalypse Jean montera par l’Esprit pour voir ce qui arrivera dans la fin des temps mais c’est aussi une allégorie que des grâciés qui marcheront avec la puissance d’Eli, celui qui est parti sur des chariots de feu au ciel. Ainsi les rachetés verront d’en haut les jugements de l’Eternel avant de l’accompagner sur le mont des oliviers  et règner avec lui.

`Eber  [ay’-ber]

(strong n°5677)

 Définition de « `Eber »
éber ou Héber ou Hébreu = « l’autre côté, la région au-delà « 
  1. Fils de Schélach, ancêtre de Sem, père de Péleg et Jokthan
  2. Un chef de Gad
  3. Un Benjamite, fils d’Elpaal et descendant de Schacharaïm
  4. Un Benjamite, fils de Schéschac
  5. Un sacrificateur à l’époque de Jojakim le fils de Josué

Bonnus: ceux qui seront sauvés et rejoindront le royaume des cieux sont les vrais Hébreux,  ceux qui traversent de l’autre côté. Ceux qui atteindront la nouvelle terre et le nouveau ciel.

Avec la participation de Lisa

Que Dieu vous bénisse

Saffie Rose Roussos, 8 ans, tuée à Manchester par des terroristes musulmans

BREIZATAO – ETREBROADEL (02/12/2017) Des informations concordantes indiquent que des appels à tuer des enfants occidentaux à la veille des fêtes de Noël deviennent viraux dans les espaces de discussion islamo-fondamentalistes sur internet.

Un de ces messages a été découvert par le site US « Site Intelligence Group », spécialisé dans l’analyse de l’activité djihadiste sur internet.

« J’aimerais pouvoir voyager en Europe ou en Amérique ou en Australie et, par allah, brûler des enfants avec de l’essence plutôt que leurs hommes ou leurs femmes » indique le message qui a diffusé massivement en ligne. « Je ne choisirais pas un marché, une boîte de nuit, un centre commercial, un parc… non, non, non. Je choisirais une garderie ou une maternité pour les massacrer »

 Cette menace est loin d’être purement verbale. Ainsi, des séances d’entraînement sont désormais discrètement mises en place dans les écoles afin d’apprendre les enfants à réagir à la menace islamo-terroriste.

Récemment, à Fouesnant (actuel département du Finistère, NDLR), les élèves bretons ont passé un test de préparation dans le cadre d’une attaque potentielle par des terroristes musulmans (lire notre article ici).

Le gouvernement central et les médias d’état opèrent une stricte censure de guerre sur la question.