Une réflexion au sujet de « Carte des mosquées en France »

  1. Il ne faut pas opposer la prière à des actes simples et décents; il y a moyen de réagir, sans tomber dans la guerre civile, contre cette invasion de  » synagogues de Satan « (si je puis dire); l’article 18 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme qui est loin d’être satisfaisant tel quel pourrait néanmoins être une arme:
    « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. » Le passage:  » liberté de changer de religion » permet de contredire à 100% les dispositions politico-religieuses de l’Islam avec ses Fatwa de mort (plus ou moins appliquées mais scripturaires) contre les rénégats. Si les Etats musulmans ont accepté ce texte c’est dans une interprétation unilatérale: le droit pour les non-musulmans de devenir musulmans. Dans l’autre sens, c’est la mort. De sorte que, avec la casquette du « citoyen » beaucoup d’entre nous devraient exiger de nos autorités (je l’ai fait, j’ai écrit) qu’une reconnaissance signée de ce texte soit produite publiquement par les Imams et dûment affichée. Sinon, pas d’édifice religieux!.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.