En Égypte, l’Ancien Empire a succombé aux crises intérieures nées de l’usure du pouvoir et sous les coups des incursions étrangères aux frontières : Hérakléopolis devient la capitale d’un royaume de basse Égypte, alors que dans la haute vallée Thèbes affermit progressivement son autorité. D’autres principautés tentent de garder leur indépendance dans la lutte d’influence qui oppose Hérakléopolis et Thèbes.
En Mésopotamie, l’empire d’Akkad s’est effondré sous les coups des Goutéens, descendus des montagnes orientales. Les villes sumériennes, Ourouk et Our en particulier, relèvent la tête, tandis que les cités de la côte, telle Ougarit, subissent les contre-coups de la ruine de l’empire akkadien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.