Archives de catégorie : Alexandre Heimig.

PREMIERE PARTIE

Il n’y a pas beaucoup de mystère dans la bible mais le seul verset qui parle d’un grand mystère est celui qui se rapporte à Christ et à l’église

Ce passage d’Ephésiens 5, jongle en quelques versets, sur le comparatif entre l’homme et la femme et, Christ et l’église; ce passage prend appui sur le texte de la génèse ou nous avons l’homme et la femme dans le jardin d’Eden. Paul va, dans son enseignement, parler trois fois du jardin d’Eden ou l’homme et la femme sont le centre du sujet. Le plus important de ces passages est celui d’Éphésiens, mais avant de nous attarder sur la lecture d’Ephésiens 5 et du jardin d’Eden, commençons par la compréhension du système typologique du sens spirituel qui est le sens imagé, très répandu dans la Parole de Dieu, à savoir le sens parabolique, le sens allégorique des choses.

1/QU’EST CE QUE LA COMPREHENSION TYPOLOGIQUE

Toutes Paroles peut au départ se comprendre au premier degré, dans un sens littérale; mais le second degré parfois est nécessaire pour comprendre le texte. C’est là qu’interviens le système typologique, qui en général est focalisé sur Christ. Jésus Christ lui même emploiera une typologie sur sa mort.

Exemple de Typologie(wikipédia)

L’histoire du prophète hébreu Jonas, dans le livre de l’Ancien Testament qui porte son nom. L’interprétation allégorique médiévale de cette histoire voit en elle la préfiguration la mise au tombeau et la résurrection du Christ, l’estomac de la baleine étant le tombeau6. De fait, Jonas nommait le ventre de la Baleine « Shéol« , la terre des morts. Ainsi, chaque fois que l’on trouve une allusion à Jonas dans l’art ou la littérature médiévale, c’est généralement une allégorie de la mise au tombeau puis de la résurrection du Christ.

Au désertMoïse mit un serpent de bronze sur un bâton qui guérissait toute personne mordue par un serpent qui le regardait7. Jésus proclamait que le serpent l’annonçait, car « de même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé » (Jean 3, 14) et « Celui qui n’a pas connu le péché, Dieu l’a pour nous identifié au péché des hommes, afin que, grâce à lui, nous soyons identifiés à la justice de Dieu8. »

Au cours de la bataille contre les Amalécites, « Quand Moïse tenait la main levée, Israël était le plus fort. Quand il la laissait retomber, Amalec était le plus fort9. » Les commentateurs ont interprété les mains levées de Moïse comme la préfiguration des mains levées du Christ en croix, dans la mesure où, étant donné que ses mains étaient levées au moment de sa mort, la bataille livrée contre le péché était gagnée.

Une autre allégorie typologique fréquente concerne les quatre principaux prophètes IsaïeJérémieÉzéchiel et Daniel préfigurant les quatre évangélistes Matthieu, Marc, Luc et Jean, ou bien les douze tribus d’Israël préfigurant les douze apôtres. Ainsi les commentateurs purent trouver de nombreuses analogies entre l’Ancien et le Nouveau Testament.

J’ai été surpris, l’espace d’un instant, quand j’ai lu dans la définition de la Typologie dans wikipédia, que cela pouvait aussi mais rarement se trouver dans la mythologie et les légendes. En y réfléchissant, j’ai de suite pensé à la femme qui montait une bête et qui était la grande prostituée. En effet, Europe est une déesse, fille du dieu Agénor, roi de Tyr, et fille Téléphassa. Europe sera l’amante de Zeus à qui elle donnera trois enfants. Ce qui est surprenant, pour nous, qui sommes arrivé à la fin des nations, c’est que le trône de satan et la Nouvelle tour de Babel, se trouvent sur les territoires d’Europe. Le trône de satan, qui se trouve en apocalypse dans l’église de Pergame, est dans le musé de Pergame en Allemagne. Le trône de satan a servis notamment au discours d’Hitler dans la solution finale. Quant à la nouvelle tour de Babel qui se trouve à Strasbourg, c’est le parlement Européen. Le père Agénor, le roi de Tyr nous rappelle la complainte du roi de Tyr en Ezechiel et qui est une typologie de satan reconnu a peu près dans tout le monde chrétien.

Image dans Infobox.

Le site biblequest vous propose dans le livre, « les profondeurs de Satan », les différents noms de celui ci dans la bible et nous partage dans la deuxième section du livre l’origine de Satan.

Satan est une créature de Dieu, et il était orné des plus excellents dons. La plupart des expressions qui en Ézéchiel 28:12-19 se rapportent directement au roi de Tyr semblent pouvoir s’appliquer, comme figures, à Satan. Il était « la forme accomplie de la perfection, plein de sagesse et parfait en beauté ». Il était dans la sainte montagne de Dieu et marchait parmi les pierres de feu. Il existait avant la création de l’homme. Un jour son cœur s’éleva contre Dieu. Alors il fut précipité « de la montagne de Dieu » comme une chose profane, entraînant dans sa chute les anges qui le servaient. Dépouillé de sa gloire il exerce dès lors « le pouvoir des ténèbres » (Luc 22:53 ; Éph. 6:12), avec une multitude de démons sous son autorité.

Il « a été meurtrier dès le commencement, et il n’a pas persévéré dans la vérité, car il n’y a pas de vérité en lui… Il est menteur, et le père du mensonge » (Jean 8:44).

Il a provoqué la chute de l’homme, et il le gouverne par les passions et les convoitises. Il sait les exciter, grâce à son intelligence pénétrante, accrue, comme quelqu’un l’a écrit, par une longue expérience du cœur des hommes. Il a soulevé le monde entier, politique et religieux, contre Christ, en vue de le faire mourir, et c’est alors que Christ l’a appelé expressément le chef du monde (Jean 14:30), puis il n’a cessé de s’acharner contre les disciples de Christ. Aujourd’hui encore, il sait susciter des persécutions contre les chrétiens fidèles, comme il l’a fait dans les siècles passés, dans la mesure où Dieu le lui a permis, et comme il le fera contre les fidèles de l’avenir. De lion rugissant (1 Pierre 5:8) il peut aussi se transformer en ange de lumière (2 Cor. 11:14), et son activité en est d’autant plus dangereuse pour nous.

C’est donc un être puissant, un esprit plein de sagesse et de ruse dont nous ne devons pas mépriser la domination, puisque même l’archange Michel n’osa pas proférer contre lui de jugement injurieux lorsqu’il contestait avec lui au sujet du corps de Moïse (Jude 9).

Voilà donc un exemple de typologie, d’analogie, d’un sens figuré dévoilé, d’une compréhension parabolique, allégorique, d’un sens imagé, d’une lecture spirituelle plutôt que d’une lecture littérale , peu importe le terme que vous employez.

Ce qui ne peut être compris dans un sens littérale, l’est forcément dans un sens spirituel.

Que nous dis Jésus Christ à ce sujet ??? (sens littéral ou sens spirituel)

1/ le pain de vie

Jean 6; 51 C’est moi qui suis le pain vivant descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain-là, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai pour que le monde vive, c’est mon propre corps.52 A ces mots, les Juifs se mirent à discuter vivement entre eux, disant : Comment cet homme pourrait-il nous donner son corps à manger ? 53 Alors Jésus leur dit : Oui, vraiment, je vous l’assure : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme et si vous ne buvez pas son sang, vous n’aurez point la vie en vous. 54 Celui qui se nourrit de ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle, et moi je le ressusciterai au dernier jour. 55 Car ma chair est vraiment une nourriture et mon sang est vraiment un breuvage. 56 Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi je demeure en lui57 Le Père qui m’a envoyé a la vie en lui-même, et c’est lui qui me fait vivre ; ainsi, celui qui se nourrit de moi vivra lui aussi par moi. 58 C’est ici le pain descendu du ciel. Il n’est pas comme celui que vos ancêtres ont mangé ; eux, ils sont morts ; mais celui qui mange ce pain-ci vivra pour toujours.59 Voilà ce que déclara Jésus lorsqu’il enseigna dans la synagogue de Capernaüm. 60 Après l’avoir entendu, plusieurs de ses disciples dirent : Ce langage est bien difficile à accepter ! Qui peut continuer à l’écouter ? 61 Jésus savait fort bien quels murmures ses paroles avaient soulevés parmi eux. C’est pourquoi il leur dit : Cela vous choque-t-il ? 62 Et si vous voyez le Fils de l’homme remonter là où il était auparavant ? 63 C’est l’Esprit qui donne la vie ; l’homme n’aboutit à rien par lui-même. Les paroles que je vous ai dites sont Esprit et vie. 64 Hélas, il y en a parmi vous qui ne croient pas. En effet, dès le début Jésus savait quels étaient ceux qui ne croyaient pas, et qui était celui qui allait le trahir. 65 Aussi ajouta-t-il : C’est bien pour cela que je vous ai dit : Personne ne peut venir à moi si cela ne lui est accordé par le Père66 A partir de ce moment-là, beaucoup de ses disciples l’abandonnèrent et cessèrent de l’accompagner.

2/ Naître d’eau et d’esprit

Jean 3; 1 Il y avait un homme qui s’appelait Nicodème ; membre du parti des pharisiens, c’était un chef des Juifs. 2 Il vint trouver Jésus de nuit et le salua en ces termes : Maître, nous savons que c’est Dieu qui t’a envoyé pour nous enseigner car personne ne saurait accomplir les signes miraculeux que tu fais si Dieu n’était pas avec lui. 3 Jésus lui répondit : Vraiment, je te l’assure : à moins de renaître d’en haut (de nouveau), personne ne peut voir le royaume de Dieu. 4 Comment un homme peut-il naître une fois vieux ? s’exclama Nicodème. Il ne peut tout de même pas retourner dans le ventre de sa mère pour renaître ?5 Vraiment, je te l’assure, reprit Jésus, à moins de naître d’eau, et d’Esprit, personne ne peut entrer dans le royaume de Dieu. 6 Ce qui naît d’une naissance naturelle, c’est la vie humaine naturelle. Ce qui naît de l’Esprit est animé par l’Esprit. 7 Ne sois donc pas surpris si je t’ai dit : Il vous faut renaître d’en haut. 8 Le vent souffle où il veut, tu en entends le bruit, mais tu ne sais ni d’où il vient ni où il va. Il en est ainsi pour quiconque est né de l’Esprit. 9 Nicodème reprit : Comment cela peut-il se réaliser 10 Toi qui enseignes le peuple d’Israël, tu ignores cela ? lui répondit Jésus. 11 Vraiment, je te l’assure : nous parlons de ce que nous connaissons réellement, et nous témoignons de ce que nous avons vu ; et pourtant, vous ne prenez pas notre témoignage au sérieux. 12 Si vous ne croyez pas quand je vous parle des réalités terrestres, comment pourrez-vous croire quand je vous parlerai des réalités célestes ? 13 Car personne n’est monté au ciel, sauf celui qui en est descendu : le Fils de l’homme.14 Dans le désert, Moïse a élevé sur un poteau le serpent de bronze. De la même manière, le Fils de l’homme doit, lui aussi, être élevé 15 pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui aient la vie éternelle. 16 Oui, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui échappent à la perdition et qu’ils aient la vie éternelle.

1Corinthiens 2; 14 Or l’homme animal ne comprend point les choses qui sont de l’Esprit de Dieu, car elles lui sont une folie; et il ne peut même les entendre, parce qu’elles se discernent spirituellement. (version Martin)

Que nous dit Paul à ce sujet

Les 4 femmes dans Galates 4

Galates 4; 21 Dites-moi, vous qui voulez vivre sous le régime de la Loi, ne comprenez-vous pas ce que déclare la Loi ? 22 Il y est écrit qu’Abraham a eu deux fils, l’un d’une esclave, et l’autre d’une femme libre. 23 Le fils de l’esclave a été conçu de manière purement humaine. Alors que le fils de la femme libre a été donné à Abraham en vertu d’une promesse divine. 24 Interprétons cela comme une image : ces deux femmes représentent deux alliances. L’une de ces alliances, conclue sur le mont Sinaï, donne naissance à des enfants esclaves, c’est Agar qui la représente. 25 Certes, cette « Agar Mont Sinaï » est en Arabie, mais elle correspond à la Jérusalem actuelle, car celle-ci vit dans l’esclavage avec tous ses enfants. 26 Mais la Jérusalem d’en haut est libre. C’est elle qui est notre mère. 27 Car il est écrit : Réjouis-toi, femme stérile, toi qui n’a pas connu les douleurs de l’enfantement, pousse des cris de joie, toi qui ignores les douleurs de l’enfantement. Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux que ceux de la femme mariée.28 Or vous, frères, vous êtes les enfants de la promesse, comme Isaac. 29 Mais, autrefois, le fils conçu de manière simplement humaine persécutait le fils né par l’intervention de l’Esprit, et il en est de même aujourd’hui. 30 Or, que dit l’Ecriture ? Renvoie l’esclave avec son fils, car le fils de l’esclave n’aura aucune part à l’héritage avec le fils de la femme libre. 31 Ainsi, mes frères, nous ne sommes pas les enfants d’une esclave, mais de la femme libre.

Ce ne sont pas des hommes qui représentent les deux alliances mais des femmes. Ainsi dans ce contexte, la femme représente l’ensemble de ceux qui sont affiliés à une alliance, et cela concerne ses enfants, et donc des hommes et des femmes. La femme ici a une identité communautaire. La femme ici représente une communauté.

Isaac est une typologie de ceux qui sont né de nouveau, selon la promesse de Dieu.

Ismaël, ne représente pas les arabes, mais ceux qui appartiennent à la Jérusalem terrestre, donc les juifs(juda) et Israël(les Samaritains), et qui sont esclave de la Loi, donc de la mort, car La Loi a le ministère de la mort.

2 Corinthiens 3:7Le ministère de Moïse, au service de la Loi, dont les lettres ont été gravées sur des pierres, a conduit à la mort. Cependant, ce ministère a été glorieux, au point que les Israélites n’ont pas pu regarder Moïse en face, à cause de la gloire, pourtant passagère, dont rayonnait son visage.

Conclusion Isaac est une typologie des chrétiens appartenant à la Jérusalem céleste notre mère (matrice), Ismaël une typologie des juifs et des israélites esclaves de la Loi appartenant à la Jérusalem terrestre. Agar est une typologie du mont Sinaï

Le verset 27 nous montre encore deux femmes, celle qui est délaissé et stérile et celle qui était marié. Qui sont ces deux femmes ?

Esaïe 49.14 Sion dit : L’Éternel m’a abandonnée, le Seigneur m’a oubliée !

Esaïe 49.20-21 Alors tes fils, dont tu étais privée, te diront : L’espace est trop étroit pour moi ; fais-moi de la place, pour que je puisse habiter ! Et tu diras en ton cœur : Qui m’a enfanté ceux-ci ? J’étais privée d’enfants, stérile, bannie et répudiée ; et ceux-ci, qui les a élevés ? Voici, j’étais restée seule ; ceux-ci, où étaient-ils ?

Esaïe 50.1 Ainsi a dit l’Éternel : Où est la lettre de divorce de votre mère, par laquelle je l’ai répudiée ? Ou auquel de mes créanciers vous ai-je vendus ? Voilà, vous avez été vendus à cause de vos iniquités, et votre mère a été renvoyée à cause de vos péchés !

Jérémie 31.32 Non pas une alliance telle que celle que je traitai avec leurs pères, au jour que je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d’Égypte, alliance qu’eux ont rompue, et moi, je les avais épousés, dit l’Éternel.

Osée 2.17-20 Et j’ôterai les noms des Baals de sa bouche, et l’on ne se souviendra plus de leur nom. Et je ferai pour eux en ce jour-là un pacte avec les bêtes sauvages et avec les oiseaux des cieux et les reptiles de la terre ; je briserai pour les jeter hors du pays, l’arc, l’épée et la guerre, et je les y ferai habiter en sécurité. Et je te fiancerai à moi à jamais, je te fiancerai à moi en justice et en jugement, en grâce et en tendresse. Je te fiancerai à moi en [toute bonne] foi, et tu connaîtras l’Éternel.

Bible annotée : Nous retrouvons ici la même image que Ésaïe 49.14 ; Ésaïe 49.20-21 et Ésaïe 50.1. La délaissée, c’est Sion rejetée de Dieu et privée d’habitants par l’exil. Celle qui était mariée, c’est Sion dans son état précédent, alors qu’elle jouissait des bienfaits de l’alliance divine. L’Ancien Testament représente très souvent cette alliance comme un mariage (voyez par exemple Jérémie 31.32 ; Osée 2.17-20). Dieu a momentanément répudié son épouse à cause de ses infidélités. Israël a été dispersé, la théocratie juive a disparu ; mais elle va renaître sous une forme nouvelle, plus glorieuse que l’ancienne. Du noyau fidèle de l’ancien peuple doit sortir une Sion nouvelle, l’Église, dont les fils seront autrement nombreux que ne furent jamais ceux de la Jérusalem d’avant l’exil, et dont la gloire laissera bien loin derrière elle les plus beaux jours de l’histoire passée d’Israël. .

Esaïe 49.6 il dit : C’est trop peu, que tu sois mon serviteur pour rétablir les tribus de Jacob et pour ramener les réchappés d’Israël : je ferai de toi la lumière des nations, afin que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre !

Passons à une autre typologie ou lecture spirituelle que j’affectionne particulièrement.

Ruth 3; 6 Elle descendit dans l’aire et suivit toutes les instructions de sa belle-mère. 7 Booz mangea et but et il fut très content, puis il alla se coucher au bord du tas d’orge. Alors Ruth s’approcha tout doucement, elle écarta la couverture pour découvrir ses pieds et se coucha là. 8 Au milieu de la nuit, Booz eut un frisson, il se pencha en avant et s’aperçut qu’une femme était couchée à ses pieds. 9 Qui es-tu ? lui demanda-t-il. Je suis Ruth, ta servante. Veuille me prendre sous ta protection car, en tant que proche parent, tu es responsable de moi.(Étends le pan de ton manteau. Cet acte symbolique était comme une prise de possession de Ruth pour sa future épouse.)

Ruth est le symbole de l’église qui est la future épouse de celui en qui est la force. Ruth comme Abraham quittera Père et mère de naissance, pour aller suivre Naomie dans un pays qu’elle ne connaît pas. Cette femme Moabite deviendra la femme de Boaz par droit de rachat et sera donc dans la lignée de notre Seigneur Jésus Christ et la grand mère de David. L’étrangère est racheté et ne dois pas glaner dans un autre champ mais derrière les moissonneurs.

Matthieu 25:6 Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre !

1 Samuel 25; 39 David apprit que Nabal était mort, et il dit : Béni soit l’Eternel, qui a défendu ma cause dans l’outrage que m’a fait Nabal, et qui a empêché son serviteur de faire le mal ! L’Eternel a fait retomber la méchanceté de Nabal sur sa tête. David envoya proposer à Abigaïl de devenir sa femme. 40 Les serviteurs de David arrivèrent chez Abigaïl à Carmel, et lui parlèrent ainsi : David nous a envoyés vers toi, afin de te prendre pour sa femme. 41 Elle se leva, se prosterna le visage contre terre, et dit : Voici, ta servante sera une esclave pour laver les pieds des serviteurs de mon seigneur. 42 Et aussitôt Abigaïl partit, montée sur un âne, et accompagnée de cinq jeunes filles; elle suivit les messagers de David, et elle devint sa femme.

Abigaïl une autre représentation de l’église. Elle se prosterne devant David, qui signifie « le bien aimée », qui est une typologie de Christ à son baptème, lavera les pieds des serviteurs tout comme le Christ l’a fait avec les apôtres, et commandera de le faire aux disciples de l’église naissante.

Jean 13:14 Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres;

Abigaïl partira sur un âne comme le Seigneur qui est entré dans Jérusalem avec un ânon et elle sera suivi de cinq jeune fille. Le terme, jeune fille, indique qu’elles étaient en âge de se marier donc vierge et du coup, le rapprochement avec les 5 vierges sages de Matthieu 25, devient pertinent. Dans la parabole des 10 vierges, en effet les 5 vierges sages sont les demoiselles d’honneur car celles-ci attendent l’époux et non le fiancé. Ainsi Abigaïl est l’épouse accompagné de 5 vierges ou jeunes filles.

On pourrait donc passer notre temps à relire la Parole de Dieu et se rendre compte de ce que l’apôtre Paul considère comme le grand mystère celui de l’homme et de la femme ou plus exactement de Christ et de l’église. Ainsi, la bible parlant du premier homme et de la première femme demeure donc très intéressant, si l’on considère la typologie homme femme et Christ Eglise. C’est d’ailleurs bien pour cela que le passage Éphésiens 5; 25-33 est si important, car si le sens littérale à sa place, le sens spirituel est toujours le plus élevé en signification. Le sens littérale s’occupe plus des choses de la terre alors que le sens spirituel, imagé ou figuré est plus efficace quand on considère une typologie adéquate ne sortant pas du contexte dans lequel il est écrit.

La femme ne concerne pas simplement et automatiquement l’église.

Apocalypse 17; 15 L’ange me dit ensuite : Les eaux que tu as vues, là où est assise la prostituée, représentent des peuples, des foules, des nations et des langues.

Apocalypse 17; 18 Cette femme que tu as vue représente la grande ville qui exerce son pouvoir sur tous les souverains du monde.

La prostituée représente la grande ville Jérusalem, d’où l’apôtre qui est bouleversé et étonné par la vision, reçois l’explication de l’ange lui même. En Effet, la volonté de notre siècle, est d’entré dans un nouvel ordre mondial qui est la bête de l’apocalypse, et qui finira par se retourner contre la grande ville Jérusalem qui est assise comme capitale mondiale de l’humanité. Le pouvoir Economico-politique viendra dépouillé le pouvoir spirituel. Cette femme effectivement a en son sein les trois grandes religions le christianisme, l’islamisme, et le judaïsme. Ainsi la femme dans ce passage n’est pas une typologie de l’église mais une typologie de l’anti-église. L’anti-église ou prostituée ou la femme qui est assise sur les grandes eaux recevra en son sein le troisième temple et l’Anté et AntiChrist. Il est a noté que c’est l’ange lui même qui explique le sens allégorique de la femme.

Nous avons donc pu lire des passages qui ne se comprennent que dans le sens spirituel d’autres ou les deux sens, le littéral et le spirituel sont possible, et la question se pose si la Parole de Dieu contient des textes qui ne se comprennent que dans le sens littérale sachant que la Parole de Dieu est Esprit et vie.??? Lisons le passage du jardin d’Eden avec un esprit affûté pour constater si les images que nous pouvons avoir dans l’apocalypse se retrouve dans la génèse.

LE JARDIN D EDEN : L HOMME ET LA FEMME

Génèse 2; 15 L’Eternel Dieu prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Eden pour le cultiver et le garder. 16 Et l’Eternel Dieu ordonna à l’homme : Mange librement des fruits de tous les arbres du jardin, 17 sauf du fruit de l’arbre du choix entre le bien et le mal. De celui-là, n’en mange pas, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

Ici deux choses à dire: la première, et j’insisterai lourdement dessus, c’est l’ordre qui a été donné à l’homme et pas à la femme qui n’existe pas encore. Le second, est qu’Adam mourut effectivement le jour même, puisque un jour pour Dieu est égale à mille ans. Adam ayant vécu jusqu’à 930 ans, celui-ci est donc bien mort selon les paramètres de Dieu, c’est à dire le jour même.

Génèse 2; 18 L’Eternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul, je lui ferai une aide qui soit son vis-à-vis. 

La traduction la plus courante est  » semblable à lui » et cela me fait penser à ce verset du nouveau testament qui emplois une formule similaire:

1 Jean 3:2 Mes chers amis, dès à présent nous sommes enfants de Dieu et ce que nous serons un jour n’a pas encore été rendu manifeste. Nous savons que lorsque le Christ paraîtra, nous serons semblables à lui, car nous le verrons tel qu’il est.

Alors qu’en Génèse la femme est décrite comme un être qui sera semblable à lui, l’apôtre Paul nous décrit l’église, qui sera semblable à lui quand nous le verrons. Nous avons ici le premier rapprochement entre la femme et l’église.

Génèse 2; 19 L’Eternel Dieu, qui avait façonné du sol tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, les fit venir vers l’homme pour voir comment il les nommerait, afin que tout être vivant porte le nom que l’homme lui donnerait. 20 L’homme donna donc un nom à tous les animaux domestiques, à tous les oiseaux du ciel et aux animaux sauvages. Mais il ne trouva pas d’aide qui soit son vis-à-vis.

Ici on a bien un sens littérale, et un jour un chrétien sur la toile me dit avec un arrière sourire: est ce que tu vas aussi nous spiritualiser les animaux ??? Bien que je reconnaisse que la parole de Dieu a un sens littéral assez souvent, le sens spirituelle n’est jamais trop loin.

Jésus Christ est appelé l’agneau de Dieu et les croyants sont des brebis

Satan est appelé le serpent ancien et le dragon et à peu près 80% des blasons de tous les pays du monde comporte un animal ou deux et des fois plus.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Armorial_par_pays

Ci- dessous le blason de la Russie, Grandes armoiries de l’Empire russe de 1883 à 1917.

J’ai pris ce blason a titre d’exemple mais vous conviendrez que ce grand blason est singulier par sa complexité et chargé de significations. Il est intéressant de voir que dans ce blason nous avons les oiseaux ailés les animaux sauvages et un reptile ainsi que l’aigle a deux têtes que nous retrouvons curieusement sur le billet d’un dollar américain. Le tout avec des anges la croix, l’épée, Saint Michel sur son cheval blanc qui terrasse le dragon, et les trois couleurs bleu blanc rouge.

Job 12:7 Mais interroge donc les animaux sauvages, ils t’instruiront, et les oiseaux du ciel, ils te renseigneront.

Proverbes 30; 24 Il y a quatre petits animaux sur la terre, qui, pourtant, sont remplis de sagesse : 25 les fourmis, qui forment un peuple faible, mais qui préparent leur nourriture pendant l’été, 26 les damans qui n’ont guère de force, mais qui établissent leur demeure dans les rochers, 27 les sauterelles qui, sans avoir de roi, s’avancent toutes en bataillons rangés, 28 et le lézard qu’on attrape à la main et qui pénètre dans les palais des rois. 29 Il y a trois êtres qui ont une belle démarche et même quatre qui ont fière allure : 30 le lion, le plus brave des animaux, qui ne recule devant personne, 31 le coq avec sa fière allure, le bouc, et le roi qui avance à la tête de ses troupes.

Sur ce texte, que je vous laisse à la méditation, je ne retiendrais que celui de la sauterelle dont se nourrissait Jean Baptiste. En effet, les insectes, qui étaient considérés comme des animaux impur, la sauterelle fait partie de ce qu’on pouvait manger. La sauterelle en effet, à durant sa vie une mutation, symbole de la transmutation du chrétien qui un jour s’envolera dans les airs à la rencontres du Seigneur comme les sauterelles s’avancent toutes en bataillons rangés. Elle se rejoignent toutes dans les aires comme un seul homme pour fondre sur une partie de la terre pour exécuter un jugement. N’est ils pas écrits que nous jugerons le monde et que nous reviendrons avec le Seigneur ??? Ne sont elles pas une des dix plaies d’Egypte ??? Le Seigneur n’est il pas appelé le Lion de Juda celui qui ne recule devant rien pas même devant la mort de la croix ???

Génèse 2; 21 Alors l’Eternel Dieu plongea l’homme dans un profond sommeil. Pendant que celui-ci dormait, il prit une de ses côtes et referma la chair à la place.

Le sommeil symbole imagé de la mort

Daniel 12:2 Beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et l’horreur éternelles.

Jean 5:25 Oui, vraiment, je vous l’assure : l’heure vient, et elle est déjà là, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et tous ceux qui l’auront entendue vivront.

1Thessaloniciens 4; 13 Or, mes frères, je ne veux point que vous ignoriez ce qui regarde ceux qui dorment, afin que vous ne soyez point attristés comme les autres qui n’ont point d’espérance.(Martin) Nous ne voulons pas, frères, vous laisser dans l’ignorance au sujet de ceux qui sont décédés, afin que vous ne soyez pas tristes de la même manière que le reste des hommes, qui n’ont pas d’espérance.(Semeur)

Ephésiens 5:14 C’est pour cela qu’il est dit : Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d’entre les morts, Et Christ t’éclairera.

Jean 19; 34 mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l’eau. 35 Celui qui l’a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu’il dit vrai, afin que vous croyiez aussi. 36 Ces choses sont arrivées, afin que l’Ecriture fût accomplie : Aucun de ses os ne sera brisé. 37 Et ailleurs l’Ecriture dit encore : Ils verront celui qu’ils ont percé.

Exode 12.46 On mangera chaque agneau dans une seule maison : tu ne porteras rien de sa chair hors de la maison et vous ne romprez aucun de ses os.

Zacharie 12:10 Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né.

L’homme qui tombe profondément dans le sommeil, est le Christ, qui passera trois jours dans le séjour des morts. La lance du centurion perça le flanc du Christ et Adam, qui est une image de celui qui devait venir, eu le flanc ouvert par le Père lui même comme pour l’épisode de la croix ou la justice du Père tomba sur son Fils.

Romains 5 : 14 Et pourtant, la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur les hommes qui n’avaient pas commis une faute semblable à celle d’Adam qui est comparable à celui qui devait venir.

La version Segond emploie le mot image. N’oublions pas que nous portons, pour les chrétiens, l’image de celui qui nous a créé. Ainsi Adam fils de Dieu est l’image du dernier Adam non dans son caractère mais dans le fait que le point de contact est celui d’être tous les deux des fils de Dieu. En effet la bible décrit Jésus Christ comme le dernier Adam

1 Corinthiens 15:45 L’Ecriture ne déclare-t-elle pas : Le premier homme, Adam, devint un être vivant, doué de la vie naturelle ? Le dernier Adam est devenu, lui, un être qui, animé par l’Esprit, communique la vie.

Le premier Adam appartient à la terre et il parle des choses de la terre. Le terrestre demeure dans une compréhension purement littérale et ne conçoit pas les choses de l’Esprit et le sens caché des paraboles des sens imagés de la typologie de la préfiguration bref son raisonnement est limité aux choses d’en bas. L’homme spirituel lui s’affectionne aux choses d’en haut.

Jean 3; 31 Qui vient du ciel est au-dessus de tout. Qui est de la terre reste lié à la terre et parle des choses terrestres. Celui qui vient du ciel est [au-dessus de tout]. 

Génèse 2; 22 Puis l’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena à l’homme.

C’est à la mort de Christ sur la croix que la femme, qui est l’église, naîtra après le témoignage de l’Esprit.

1 Jean 5 : 6 Celui qui est venu par l’eau et par le sang, c’est bien Jésus-Christ : il n’est pas passé seulement par l’eau du baptême, mais outre le baptême, il est passé par la mort en versant son sang. Et c’est l’Esprit qui lui rend témoignage, car l’Esprit est la vérité.

Jean 19:34 L’un des soldats lui enfonça sa lance dans le côté, et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau.

Ce verset ,à lui tout seule, montre la similitude entre l’épisode du jardin d’Eden, avec le père qui ouvre le côté d’Adam, avec celui de la croix de Christ ,ou celui ci est châtié par son Père, comme substitue pour l’ensemble des pêcheurs hommes et femmes qui compose l’église c’est à dire la femme d’Adam celle qui est la mère de tous les vivants dans le sens littérale mais aussi et surtout de ceux qui sont né d’en haut ou de nouveau; ceux qui participent à la première résurrection. Je porte à votre interprétation, le fait que Jacob, qui signifie « l’usurpateur » et qui n’avait pas encore reçu un nouveau nom comme Abram et Saraï, à du lutter avec l’ange de l’Eternel pour être déclaré vainqueur. C’est au moment ou il est frappé aux cotés qu’il est vainqueur et reçois son nouveau nom « Israël » qui signifie « celui qui lutte avec Dieu ». Simplement on remarquera qu’ici il n’est pas question de la côte mais de l’articulation de la hanche avec la cuisse. Il est dit que Jacob sortit de ce combat en boîtant. Serait-ce un clin d’oeil prophétique de la déclaration du prophète Elie:

1 Rois 18:21 Puis Élie s’approcha de tout le peuple et dit: Jusqu’à quand boiterez-vous des deux côtés? Si l’Éternel est Dieu, suivez-le; mais si c’est Baal, suivez-le! Mais le peuple ne lui répondit pas un mot.

Le fait est que la femme est sortie du côté d’Adam, que l’église est sortie du côté de Christ et qu’Israël est sortit du côté de Jacob.

FIN DE LA PREMIERE PARTIE

Comparatif du discours de Jésus Christ sur la destruction de Jérusalem et sur son avènement à là fin des temps.

Partie 1

Matthieu 24; 1 Là-dessus, Jésus quitta la cour du Temple. Tandis qu’il s’éloignait, ses disciples s’approchèrent pour lui faire remarquer l’architecture du Temple. 2 Alors il leur dit : Oui, regardez bien tout cela ! Vraiment, je vous l’assure : tout sera démoli : il ne restera pas une pierre sur une autre.(version Semeur)

Luc 21; 5 Et comme quelques-uns disaient, à propos du temple, qu’il était orné de belles pierres et d’offrandes, il dit : 6 Ces choses que vous regardez…, des jours viendront où il ne sera laissé pierre sur pierre qui ne soit démolie. ( version Neuchâtel )

Marc 13; 1 Et comme il sortait du temple, un de ses disciples lui dit : Maître, regarde, quelles pierres et quels bâtiments ! 2 Et Jésus, répondant, lui dit : Tu vois ces grands bâtiments ? il ne sera point laissé pierre sur pierre qui ne soit jetée à bas ! (version Darby)

Commentaire 1

1/ Pour le comparatif des paroles de Jésus Christ sur la chute de Jérusalem et la fin du monde comme nous le connaissons, j’ai pris respectivement aux trois évangélistes, trois versions de la bible différentes, afin d’élargir aussi nos connaissances sur les traductions;

Ainsi pour l’ensemble des textes cités, nous auront la version Semeur pour Matthieu 24, la version de Neuchâtel pour Luc 21, et la version Darby pour Marc 13.

2/ Le contexte précédant Matthieu 24, est la longue liste des « Hypocrites malheurs à vous » que Jésus attribue aux pharisiens dans le temple. Jésus quitte le temple certainement en colère après tous ces « Hypocrites malheurs à vous ». Les disciples émerveillés par les bâtiments de Jérusalem tombe sur un Jésus qui va une fois de plus les étonnés par ses paroles.

Matthieu 23; 29 Malheur à vous, spécialistes de la Loi et pharisiens hypocrites ! Vous édifiez de somptueux tombeaux aux prophètes, vous couvrez d’ornements ceux des justes. 30 Vous dites : Si nous avions vécu du temps de nos ancêtres, nous ne nous serions pas associés à eux pour tuer les prophètes. 31 En disant cela, vous attestez vous-mêmes que vous êtes bien les descendants de ceux qui ont fait périr les prophètes. 32 Eh bien, ce que vos pères ont commencé, portez-le à son comble ! 33 Serpents, race de vipères ! Comment pouvez-vous penser que vous éviterez le châtiment de l’enfer ? 34 En effet, je vais vous envoyer des prophètes, des sages et des spécialistes de l’Ecriture : vous allez tuer ou crucifier les uns, fouetter les autres dans vos synagogues, et les persécuter d’une ville à l’autre, 35 pour que retombe sur vous le châtiment qu’appelle le meurtre de tous les innocents, depuis celui d’Abel, le juste, jusqu’à celui de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez assassiné entre le Temple et l’autel du sacrifice. 36 Oui, vraiment, je vous l’assure : le châtiment mérité par tous ces meurtres retombera sur les hommes de cette génération.37 Ah, Jérusalem ! Jérusalem ! toi qui fais mourir les prophètes et qui tues à coups de pierres ceux que Dieu t’envoie ! Combien de fois j’ai voulu rassembler tes habitants auprès de moi comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes ! Mais vous ne l’avez pas voulu ! 38 Maintenant, votre maison va être abandonnée et restera déserte. 39 En effet, je vous le déclare : Désormais, vous ne me verrez plus jusqu’à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient de la part du Seigneur !

Ici, on est déjà dans le contexte de la destruction de Jérusalem au verset 38 et du retour de Christ au verset 39. Le terme « vous ne verrez plus » sous entend que nous le reverrons. Quant au verset 38 il prend appui sur le verset 36 ou le châtiment doit tomber sur cette génération.

Partie 2

Matthieu 24; 3 Comme il était assis sur le mont des Oliviers, ses disciples s’approchèrent, le prirent à part, et lui demandèrent : Dis-nous quand cela se produira et quel signe annoncera ta venue et la fin du monde.

Luc 21; 7 Mais ils l’interrogèrent, disant : Maître, quand donc ces choses arriveront-elles ? Et quel sera le signe que ces choses sont sur le point d’arriver ?

Marc 13; 3 Et comme il était assis sur la montagne des Oliviers, vis-à-vis du temple, Pierre, et Jacques, et Jean, et André, l’interrogèrent en particulier : Dis-nous quand ces choses auront lieu, et quel sera le signe quand toutes ces choses devront s’accomplir ?

Commentaires 2

1/ Luc 19:11 Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu’il était près de Jérusalem, et qu’on croyait qu’à l’instant le royaume de Dieu allait paraître.

Les disciples sont dans un état d’esprit ou ils pensent que le royaume des cieux est proche et qu’il allait se manifester. Après avoir admiré les édifices qui font la fierté de son peuple, Jésus leur déclare que tout sera détruit. Devant cette affirmation certains disciples lui posent deux questions qui sont pour eux deux évènements qui doivent se dérouler simultanément. Jésus répond par une prophétie futur imminent pour les temps présents et par une prophétie longue pour des temps éloignés.

2/ La première question légitime est de savoir quand aura lieu la destruction des bâtiments.

3/ La deuxième question est sur le signe de son avènement et de la fin du monde.

4/ Matthieu est le seul a parler de la fin du monde tandis que dans Luc on considère que les deux questions sont étroitement liés. Marc, de son côté souligne que ce ne sont que Pierre, et Jacques, et Jean, et André qui posent la question dans l’intimité.

5/ On remarque qu’à chaque version des évangélistes, un détail est différent sur la manière de présenter les choses. Il est donc impératif, comme réaction, de consulter toutes les versions pour comparer les informations apportées. La difficulté d’interprétation de Matthieu 24, tiens souvent du fait que nous ne lisons pas les autres versions ou du moins que nous ne les méditons pas ensemble. Il faut ajouter que certains passages partent du départ de la destruction du temple puis progresse vers l’avènement du Seigneur c’est à dire que la description n’est pas figé sur un l’un ou l’autre évènement.

Partie 3

Matthieu 24; 4 Jésus leur répondit : Faites bien attention que personne ne vous induise en erreur. 5 Car plusieurs viendront sous mon nom en disant : « Je suis le Messie », et ils tromperont beaucoup de gens. 6 Vous entendrez parler de guerres et de menaces de guerres. Attention ! ne vous laissez pas troubler par ces nouvelles, car cela doit arriver, mais ce ne sera pas encore la fin7 En effet, on verra se dresser une nation contre une nation, un royaume contre un autre ; il y aura des famines et des tremblements de terre en divers lieux. 8 Mais ce ne seront que les premières douleurs de l’enfantement. 

Luc 21; 8 Or il dit : Prenez garde que vous ne soyez séduits ; car plusieurs viendront en mon nom, disant : C’est moi, et le temps est proche ! N’allez point après eux. 9 Et quand vous entendrez parler de guerres et de séditions, ne vous effrayez pas ; car il faut que ces choses arrivent premièrement ; mais ce ne sera pas aussitôt la fin. 10 Alors il leur disait : Nation se lèvera contre nation, et royaume contre royaume ; 11 et il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des pestes ; et il y aura des phénomènes effrayants et de grands signes du ciel.

Marc13; 5 Et Jésus, leur répondant, se mit à dire : Prenez garde que personne ne vous séduise ; 6 car plusieurs viendront en mon nom, disant : C’est moi ! et ils en séduiront plusieurs. 7 Et quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que [ces choses] arrivent ; mais la fin n’est pas encore. 8 Car nation s’élèvera contre nation, et royaume contre royaume ; et il y aura des tremblements de terre en divers lieux ; et il y aura des famines et des troubles. Ces choses sont des commencements de douleurs.

Commentaire 3

1/ Jésus Christ voit la fin de toutes choses, ». Le sujet ici est donc bien ce qui vient juste avant la fin, c’est à dire le commencement des douleurs. Jésus sait très bien que cela sera encore long sur un plan humain. Les disciples ne sont pas encore apte à comprendre tout ce qui est devant eux. Jésus révèle le plan qui est déjà écrit.

2/ les signes du commencement des douleurs de l’enfantement sont : La séduction par le mensonge, la guerre, la famine, la peste. On peut ajouter divers manifestations terrestre comme des grands tremblements de terre.

3/ Ces signes qui doivent venir avant la fin sont mentionnés dans les 4 cavaliers de l’Apocalypse avec le cheval blanc comme séducteur, le cheval rouge pour la guerre, le cheval noir pour la famine et enfin le cheval verdâtre pour les épidémies.

4/ Seul Luc parle d’un 5ème élément qui sont les signes extraordinaires dans le ciel qui plongera les habitants de la terre dans l’angoisse certainement des objets célestes qui viendront percutés la terre, ce qui expliqueraient les grands tremblements de terre et la peur des bruits des flots de la mer.

Luc 21:25 Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots,

Partie 4

Matthieu 24; 9 Alors on vous persécutera et l’on vous mettra à mort. Toutes les nations vous haïront à cause de moi. 10 A cause de cela, beaucoup abandonneront la foi, ils se trahiront et se haïront les uns les autres. 11 De nombreux faux prophètes surgiront et ils tromperont beaucoup de gens. 12 Parce que le mal ne cessera de croître, l’amour du plus grand nombre se refroidira. 13 Mais celui qui tiendra bon jusqu’au bout sera sauvé. 14 Cette Bonne Nouvelle du règne de Dieu sera proclamée dans le monde entier pour que tous les peuples en entendent le témoignage. Alors seulement viendra la fin.

Luc 21; 12 Mais, avant tout cela, ils mettront leurs mains sur vous et vous persécuteront, vous livrant aux synagogues et aux prisons, et vous serez emmenés devant les rois et les gouverneurs à cause de mon nom ; 13 mais ce sera pour vous l’occasion de rendre témoignage. 14 Mettez donc dans vos cœurs de ne point préméditer votre défense : 15 car moi, je vous donnerai une bouche et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront résister ni contredire. 16 Et vous serez livrés même par vos parents et vos frères et par vos proches et par vos amis ; et ils en feront mourir d’entre vous. 17 Et vous serez haïs de tous à cause de mon nom.18 Et pas un cheveu de votre tête ne se perdra. 19 Par votre patience vous gagnerez vos âmes

Marc13; 9 Mais vous, prenez garde à vous-mêmes ; car ils vous livreront aux sanhédrins* et aux synagogues ; vous serez battus, et vous serez traduits devant les gouverneurs et les rois à cause de moi, pour leur servir de témoignage. 10 Et il faut que l’évangile soit auparavant prêché dans* toutes les nations. 11 Et quand ils vous mèneront pour vous livrer, ne soyez pas à l’avance en souci de ce que vous direz, et ne méditez pas [votre discours] ; mais tout ce qui vous sera donné en cette heure-là, dites-le ; car ce n’est pas vous qui parlez, mais l’Esprit Saint. 12 Et le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant ; et les enfants s’élèveront contre leurs parents et les feront mourir ; 13 et vous serez haïs de tous à cause de mon nom ; et celui qui persévérera* jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé.

Commentaire 4

1/ La partie 4 commence par ce qui arrivera aux apôtres disciples et tout ceux qui auront suivis le Seigneur Jésus Christ. Matthieu entame avec un « alors » Luc avec « mais avant tout cela » et Marc est le plus précis et commence avec  » mais vous prenez garde à vous même. On est donc dans une autre période. Nous ne sommes plus dans la prophétie qui concerne le futur éloigné mais dans la prophétie qui concerne le futur proche.

2/Marc est très explicite en annonçant que les disciples seront livrés aux sanhédrins et aux synagogues, (Luc rajoute le mot prison), puis devant des gouverneurs et des rois à cause du nom de Jésus Christ. Cela sera ainsi pour rendre témoignage aux nations. Marc et Luc exhorte à la sérénité et de dire ce que l’Esprit Saint aura à dire sur le moment . La bonne nouvelle sera prêché au monde entier.

3/ La trahison et la persécution sera présente dans les familles et au milieu des frères, ce qui engendrera la mort. Comme Jésus Christ a été méprisé les disciples seront haïs de tous et dans ce climat chaotique les plus persévérants sauveront leur âmes.

Comme dit l’apôtre Paul

Philippiens 3:12Ce n’est pas que j’aie déjà remporté le prix, ou que j’aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j’ai été saisi par Jésus-Christ.

4/ Matthieu a ici un texte plus progressif;  » de nombreux prophètes » ne sortiront pas tous en même temps; la notion du temps est plus présente avec l’expression « Parce que le mal ne cessera de croître, » et le terme « alors seulement viendra la fin  » montre un panorama qui part des disciples qui seront mis à mort au départ de l’église jusqu’à la fin ou le Seigneur doit revenir

5/ La difficulté dans cette lecture est que l’ordre chronologique est constamment remis en cause. Des passages désignes clairement la fin ou ce qui précède dans un futur éloigné ou un futur proche, tandis que d’autres lignes montrent un panorama plus général s’étalant du temps de Jésus jusqu’au temps de son retour.

Il faut aussi gardé ce verset de l’Ecclésiaste qui dit

Ecclésiaste 1:9 Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil.

ou

Ecclésiaste 3:15 Ce qui est a déjà été, et ce qui sera a déjà été, et Dieu ramène ce qui est passé.

Ainsi la trahison la persécution et la mise à mort seront certainement au rendez vous des temps de mensonges et de détresse.

Partie 5

Matthieu 24; 15 Quand donc vous verrez l’abominable profanation annoncée par le prophète Daniel s’établir dans le lieu saint que celui qui lit comprenne 16 alors, que ceux qui sont en Judée s’enfuient dans les montagnes. 17 Si quelqu’un est sur son toit en terrasse, qu’il ne rentre pas dans sa maison pour emporter les biens qui s’y trouvent ! 18 Que celui qui sera dans les champs ne retourne pas chez lui pour aller chercher son manteau ! 19 Malheur, en ces jours-là, aux femmes enceintes et à celles qui allaitent. 20 Priez pour que votre fuite n’ait pas lieu en hiver, ni un jour de sabbat. 21 Car à ce moment-là, la détresse sera plus terrible que tout ce qu’on a connu depuis le commencement du monde ; et jamais plus, on ne verra pareille souffrance. 22 Vraiment, si le Seigneur n’avait pas décidé de réduire le nombre de ces jours, personne n’en réchapperait ; mais, à cause de ceux qu’il a choisis, il abrégera ce temps de calamité. 23 Si quelqu’un vous dit alors : « Voyez, le Christ est ici ! » ou : « Il est là ! » ne le croyez pas. 24 De faux christs surgiront, ainsi que de faux prophètes. Ils produiront des signes extraordinaires et des prodiges au point de tromper, si c’était possible, ceux que Dieu a choisis. 25 Voilà, je vous ai prévenus ! 26 Si l’on vous dit : « Regardez, il est dans le désert ! » n’y allez pas ! Si l’on prétend : « Il se cache en quelque endroit secret ! » n’en croyez rien. 27 En effet, quand le Fils de l’homme viendra, ce sera comme l’éclair qui jaillit du levant et illumine tout jusqu’au couchant. 28 Où que soit le cadavre, là s’assembleront les vautours.

Luc 21; 20 Mais quand vous verrez Jérusalem investie par les armées, alors sachez que sa désolation est proche. 21 Alors, que ceux qui seront dans la Judée fuient dans les montagnes, et que ceux qui seront au milieu de Jérusalem se retirent, et que ceux qui seront dans les campagnes n’entrent point dans la ville. 22 Car ce sont là des jours de châtiment, afin que s’accomplissent toutes les choses qui sont écrites. 23 Malheur à celles qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! Car il y aura une grande calamité sur le pays et de la colère contre le peuple. 24 Et ils tomberont sous le tranchant de l’épée, et ils seront emmenés captifs chez toutes les nations ; et Jérusalem sera foulée par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis.

Marc 13; 14 Et quand vous verrez l’abomination de la désolation* établie où elle ne doit pas être (que celui qui lit comprenne), alors que ceux qui sont en Judée s’enfuient dans les montagnes ; 15 et que celui qui est sur le toit* ne descende pas dans la maison, et n’y entre pas pour emporter quoi que ce soit hors de sa maison ; 16 et que celui qui est aux champs ne retourne pas en arrière pour emporter son vêtement. 17 Mais malheur à celles qui sont enceintes et à celles qui allaitent en ces jours-là ! 18 Et priez que [cela] n’ait pas lieu en hiver ; 19 car ces jours-là seront une tribulation telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis le commencement de la création que Dieu a créée, jusqu’à maintenant, et qu’il n’y en aura jamais. 20 Et si le *Seigneur n’eût abrégé ces jours, nulle chair n’eût été sauvée ; mais à cause des élus qu’il a élus, il a abrégé les jours. 21 Et alors, si quelqu’un vous dit : Voici, le Christ est ici, ou : Voici, il est là, ne le croyez pas. 22 Car il s’élèvera de faux christs et de faux prophètes ; et ils montreront des signes et des prodiges, pour séduire, si possible, même les élus. 23 Mais vous, soyez sur vos gardes ! voici, je vous ai tout dit à l’avance.

Commentaire 5

1/ Au départ de ce paragraphe on à le même le verset ou Jésus Christ emplois une référence du prophète Daniel à savoir « l’abominable profanation en lieu Saint  » pour Matthieu, les armées qui envahissent Jérusalem ce qui provoque sa désolation. Matthieu et Marc ajoute une vigilance d’écoute aux lecteurs toute particulière avec l’expression « que celui qui lit comprenne ». Certains commentaires biblique attribuent ce passage à la fin des temps ce qui est une erreur.

2/ Matthieu, Luc et Marc utilise la même expression dans la suite du verset, « alors que ceux qui sont en Judée s’enfuient dans les montagnes « . Luc apporte plus de détails et est plus précis

Luc 21; 21 que ceux qui seront au milieu de Jérusalem se retirent, et que ceux qui seront dans les campagnes n’entrent point dans la ville. 22 Car ce sont là des jours de châtiment, afin que s’accomplissent toutes les choses qui sont écrites.

on se doit de comparer ce texte avec celui-ci:

Luc 19; 41 Quand il approcha de la ville et qu’il la vit, Jésus pleura sur elle et dit: 42 «Si seulement tu avais toi aussi reconnu, aujourd’hui, ce qui peut te donner la paix! Mais maintenant, cela est caché à tes yeux. 43 Des jours viendront pour toi où tes ennemis t’entoureront d’ouvrages fortifiés, t’encercleront et te serreront de tous côtés. 44 Ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas reconnu le moment où tu as été visitée.»

Destruction de Jérusalem

1/ Titus est secondé par Tibère Alexandreapostat du judaïsme, ancien procurateur de Judée, qui connaît donc la région et qui a déjà massacré des Juifs à Alexandrie en tant que préfet d’Égypte sous Néron2. Il fut aussi un des premiers partisans de Vespasien dans sa lutte pour l’Empire. Ils sont à la tête de quatre légions, la Ve Macedonica, la Xe Fretensis, la XVe Apollinaris, et la XIIe Fulminata, soit environ 24 000 hommes, doublés par autant de soldats recrutés par Titus et encore renforcés par 5 000 hommes de l’armée d’Alexandrie et des garnisons de l’Euphrate, soit plus de 50 000 hommes7, ou même 80 000 hommes selon Graetz8[réf. nécessaire].

Selon Flavius Josèphe9, ce sont 23 400 hommes que les Juifs peuvent opposer aux Romains, mais ils appartiennent à des factions antagonistes et obéissent à de multiples chefs qui se sont entretués dans une féroce guerre civile8. Le seul allié extérieur est le royaume d’Adiabène, et son roi Monobaze II. Au début du siège, au printemps 70, Jérusalem est tenue par trois factions zélotes dirigées par Éléazar ben Simon, un autre des vainqueurs de Beth Horon, dont la forteresse est la cour intérieure du Temple, Simon Bargiora qui tient la ville haute et partie de la ville basse et Jean de Gischala qui tient le mont du Temple10. Selon Tacite, « ce n’était entre eux que combats, trahisons, incendies et une partie du blé avait été dévorée par les flammes »

2/ Titus met donc le siège devant Jérusalem peu avant la Pâque 70. Il a avec lui quatre légions qu’il dispose d’abord sur les collines entourant Jérusalem, le mont Scopus et le mont des Oliviers. Malgré la gravité de la situation, les Juifs ne s’entendent toujours pas et Jean profite de ce qu’Eléazar laisse les pèlerins venir au Temple célébrer la Pâque, pour y introduire ses hommes et s’en emparer, éliminant ainsi Éléazar17.

Titus fait alors aplanir le terrain au pied des remparts de façon à en faciliter l’approche et construire des hélépoles (des tours roulantes) qui permettent à son armée de s’attaquer au nouveau rempart de la ville neuve, le moins haut des murs d’enceinte, situé au nord de Jérusalem. Le 25 mai 70, les troupes romaines peuvent le franchir18, puis, cinq jours plus tard, le 30 mai, s’emparer du second rempart et de la ville neuve jusqu’au pied de la forteresse Antonia, tenue par Jean de Gischala19.

Les Juifs de Jean de Gischala et de Simon bar Giora infligent encore aux Romains de lourdes pertes et Titus décide alors de construire autour de Jérusalem une muraille de 7 kilomètres de long pour mieux isoler la ville. Jérusalem possédait des provisions pour tenir le siège durant des années. Cependant, pour « motiver » les habitants au combat, les zélotes incendièrent ces provisions. La famine commence donc à faire ses ravages : « Les terrasses étaient encombrées de femmes et de petits enfants exténués, les ruelles de vieillards morts ; des garçons et des jeunes gens erraient comme des fantômes, le corps tuméfié. Sur les places, ils tombaient là où le fléau les accablait. Les malades n’avaient pas la force d’ensevelir les cadavres de leurs proches ; ceux qui étaient encore vigoureux différaient ce soin, effrayés par la multitude des cadavres et l’incertitude de leur propre sort ; beaucoup tombaient morts sur ceux qu’ils ensevelissaient ; beaucoup, avant que fût venu pour eux le moment fatal, succombaient dans ce labeur »7. Et, malgré cela, la guerre civile continue alors dans Jérusalem où les zélotes se livrent toujours à de nombreuses exécutions sommaires, particulièrement parmi les prêtres.[réf. nécessaire]

Josèphe, qui, selon son propre récit, bénéficie de la protection des Romains pour avoir prédit plus tôt l’Empire à Vespasien, essaye de persuader ses compatriotes d’abandonner la lutte en les haranguant vainement du pied des remparts, ce qui lui vaut une blessure à la tête dont il se remet rapidement7.

Le 20 juillet, les Romains réussissent à percer une brèche dans le rempart, pour se retrouver devant un nouveau rempart qui avait été construit à la hâte par les assiégés20. Les Romains s’emparent ensuite de la tour Antonia qui est rasée.

Une fois encore, Titus dépêche Josèphe à Jean de Gischala pour lui demander de se rendre, de « cesser de souiller le sanctuaire et d’offenser Dieu » tout en l’autorisant à reprendre les sacrifices20. Si Jean ne l’entend pas, d’autres parmi les notables choisissent de fuir la ville.

De la tour Antonia, les Romains construisent une rampe d’accès à l’esplanade du Temple et progressent malgré la résistance des Juifs qui, pour les repousser, mettent le feu aux différents portiques qui entourent le Temple. En ce moment de la fin du siège quand les sacrifices quotidiens avaient cessé dans le Temple, la famine atteint en ville son point culminant : « en dernier lieu, ils usèrent du cuir de leurs ceintures et de leurs sandales ; ils grattèrent, pour la mâcher, la peau de leurs boucliers. D’autres se nourrirent de brindilles de vieux foin ». Josèphe cite aussi un cas de cannibalisme où une mère cuit et dévore son bébé.Aureus de Vespasien : IUDAEA DEVICTA (La Judée vaincue près d’un palmier). Département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France.

Les combats redoublent d’intensité dans les derniers jours d’août 70. Selon Josèphe, Titus réunit alors un conseil de guerre pour décider du sort du Temple, qu’il conclut en disant qu’il « ne brûlerait jamais un si bel ouvrage »20 mais cette version laisse sceptique d’autres historiens qui croient beaucoup plus à la responsabilité de Titus dans l’incendie du Temple21. Finalement, le 29 août (10 du mois de Loos, selon Flavius Josèphe), quand les Romains s’approchent du Temple, un légionnaire jette un brandon dans le Temple qui s’embrase, et malgré les ordres de Titus, les Romains ne peuvent éteindre l’incendie20.

La destruction du Temple ne donne pas le contrôle de la ville aux Romains. Une fois encore, selon Josèphe, Titus s’adresse aux Juifs, et plus particulièrement à Simon et à Jean, et exige leur reddition en échange de la vie sauve. Mais comme ceux-ci posent leurs conditions et demandent à pouvoir fuir au désert, Titus ordonne de prendre et piller la ville à laquelle les Romains donnent l’assaut le 25 septembre (8 du mois de Gorpiée selon Flavius Josèphe) en massacrant la population et en incendiant la ville. Simon bar Giora et Jean de Gischala sont faits prisonniers.

La ville est rasée, seuls en subsistent ce qui constitue aujourd’hui le mur occidental et les tours Hippicus, Mariamme et Phasaël appelée aujourd’hui la tour de David.

Selon Flavius Josèphe, le nombre de prisonniers de guerre s’élève à 97 000 et le nombre de morts pendant le siège à 1 100 000, ce qui peut paraître exagéré même s’il faut se rappeler que le siège a commencé peu avant la Pâque, fête de pèlerinage où les Juifs avaient l’habitude de se rendre à Jérusalem. 700 prisonniers22, dont Simon bar Giora et Jean de Gischala, sont emmenés à Rome pour le triomphe de Titus. Jean de Gischala meurt en prison et Simon bar Giora est exécuté après le triomphe.

Suite commentaire 5

Deutéronome 28: 53 »Au milieu de l’angoisse et de la détresse où te réduira ton ennemi, tu mangeras tes enfants, la chair des fils et des filles que l’Eternel, ton Dieu, t’aura donnés.

Lévitique 26 : 27»Si, malgré cela, vous ne m’écoutez pas et me résistez, 28 je vous résisterai aussi avec fureur et je vous punirai encore 7 fois plus pour vos péchés. 29 Vous mangerez la chair de vos fils et de vos filles. 30 Je détruirai vos hauts lieux, j’abattrai vos statues consacrées au soleil, je mettrai vos cadavres sur les cadavres de vos idoles et je montrerai du dégoût envers vous. 31 Je ferai de vos villes des déserts, je dévasterai vos sanctuaires et je ne respirerai plus l’odeur de vos parfums apaisants. 32 Je dévasterai moi-même le pays à un tel point que vos ennemis venus l’habiter seront stupéfaits. 33 Je vous disperserai parmi les nations et je dégainerai l’épée pour vous poursuivre. Votre pays sera dévasté et vos villes seront désertes.

Rappel des versets de l’Ecclésiaste ci-dessus

Apocalypse 17; 15 L’ange me dit ensuite : Les eaux que tu as vues, là où est assise la prostituée, représentent des peuples, des foules, des nations et des langues. 16 Mais les dix cornes que tu as vues, ainsi que la bête, prendront la prostituée en haine, elles la dépouilleront de tout ce qu’elle a et la laisseront nue ; elles dévoreront ses chairs et la consumeront par le feu. 17 Car Dieu leur a inspiré la résolution d’exécuter son propre plan, en faisant cause commune et en mettant leur pouvoir royal au service de la bête jusqu’à ce que toutes les décisions de Dieu soient accomplies. 18 Cette femme que tu as vue représente la grande ville qui exerce son pouvoir sur tous les souverains du monde.

Daniel 9; 25 Voici donc ce que tu dois savoir et comprendre : Depuis le moment où le décret ordonnant de restaurer et de rebâtir Jérusalem a été promulgué jusqu’à l’avènement d’un chef ayant reçu l’onction, il s’écoulera sept septaines et soixante-deux septaines. La ville sera rebâtie et rétablie avec ses places et ses remparts, en des temps de détresse. 26 A la fin des soixante-deux septaines, un homme ayant reçu l’onction sera mis à mort, bien qu’on ne puisse rien lui reprocher. Quant à la ville et au sanctuaire, ils seront détruits par le peuple d’un chef qui viendra, mais sa fin arrivera, provoquée comme par une inondation, et jusqu’à la fin, séviront la guerre et les dévastations qui ont été décrétées. 27 L’oint conclura une alliance ferme avec un grand nombre pendant une septaine et, à la moitié de la septaine, il fera cesser le sacrifice et l’offrande. Dans le Temple sera établie l’abominable profanation, et cela durera jusqu’à ce que l’entière destruction qui a été décrétée s’abatte sur le dévastateur.

Dans ce texte il y a une grosse polémique sur le sens du verset 27 ou La bible du Semeur y voit le Messie et la nouvelle alliance alors que pour d’autres traductions comme Parole de vie et la bible en français courant cela représenterait le chef du verset 26. Une bataille donc est engagé sur ce sujet et même sur des sites reconnus le débat est présent. Je laisse cours donc à l’angle de vue de chacun et je donne le mien. Je reste fidèle à la version Semeur ou je vois le Seigneur marqué du sceau les 144000 (une alliance ferme avec un grand nombre). L’abomination étant dans le temple le Seigneur fait arrêté le sacrifice jusqu’à ce que celui qui est l’auteur de la désolation soit anéantis.

Partie 6

Matthieu 24; 29 Immédiatement après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune perdra sa clarté, les étoiles tomberont du ciel, les puissances célestes seront ébranlées. 30 C’est alors que le signe du Fils de l’homme apparaîtra dans le ciel. Alors tous les peuples de la terre se lamenteront, et ils verront avec beaucoup de puissance et de gloire.31 Il enverra ses anges rassembler, au son des trompettes éclatantes, ses élus des quatre coins du monde, d’un bout à l’autre de l’univers. 32 Que l’exemple du figuier vous serve d’enseignement : quand ses rameaux deviennent tendres et que ses feuilles poussent, vous savez que l’été est proche. 33 De même, quand vous verrez tous ces événements, sachez que le Fils de l’homme est proche, comme aux portes de la ville. 34 Vraiment, je vous assure que cette génération-ci ne passera pas avant que tout cela ne commence à se réaliser. 35 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront jamais. 36 Quant au jour et à l’heure où cela se produira, personne ne les connaît, ni les anges du ciel, ni même le Fils ; personne, sauf le Père, et lui seul. 37 Lors de la venue du Fils de l’homme, les choses se passeront comme au temps de Noé ; 38 en effet, à l’époque qui précéda le déluge, les gens étaient occupés à manger et à boire, à se marier et à marier leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans le bateau. 39 Ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que vienne le déluge qui les emporta tous. Ce sera la même chose lorsque le Fils de l’homme viendra. 40 Alors deux ouvriers travailleront côte à côte dans un champ : l’un sera emmené, l’autre laissé. 41 Deux femmes seront en train de tourner la pierre de meule : l’une sera emmenée, l’autre laissée. 42 Tenez-vous donc en éveil, puisque vous ignorez quel jour votre Seigneur viendra. 43 Vous le savez bien : si le maître de maison savait à quelle heure de la nuit le voleur doit venir, il resterait éveillé pour ne pas le laisser pénétrer dans sa maison. 44 Pour cette même raison, vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à un moment que vous n’auriez pas imaginé que le Fils de l’homme viendra.)

Luc 21; 25 Et il y aura des signes dans le soleil et dans la lune et dans les étoiles ; et, sur la terre, l’angoisse des nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots ; 26 les hommes rendant l’âme de frayeur, dans l’attente des choses qui vont arriver à la terre ; car les puissances des cieux seront ébranlées. 27 Et alors ils verront le fils de l’homme venant dans une nuée avec grande puissance et gloire. 28 Lors donc que ces choses commenceront d’arriver, regardez en haut, et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche. 29 Et il leur dit une parabole : Voyez le figuier et tous les arbres : 30 quand ils ont commencé à pousser, vous connaissez de vous-mêmes, déjà en les voyant, que déjà l’été est proche. 31 De même vous aussi, lorsque vous verrez arriver ces choses, sachez que le royaume de Dieu est proche. 32 En vérité, je vous dis que cette génération ne passera point que toutes ces choses n’arrivent. 33 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. 34 Or, prenez garde à vous-mêmes, de peur que vos cœurs ne s’appesantissent par les excès et par l’ivresse, et par les soucis de la vie ; et que ce jour-là ne vienne sur vous à l’improviste. 35 Car comme un filet il viendra sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre. 36 Mais veillez, priant en tout temps, afin que vous puissiez échapper à toutes ces choses qui doivent arriver, et subsister en présence du fils de l’homme.

Marc 13; 24 Mais en ces jours-là, après cette tribulation, le soleil sera obscurci, et la lune ne donnera pas sa lumière, 25 et les étoiles du ciel tomberont, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. 26 Et alors ils verront le fils de l’homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire : (27 et alors il enverra ses anges, et il rassemblera ses élus des quatre vents, depuis le bout de la terre jusqu’au bout du ciel.28 Mais apprenez du figuier la parabole [qu’il vous offre] : Quand déjà son rameau est tendre et qu’il pousse des feuilles, vous connaissez que l’été est proche. 29 De même aussi vous, quand vous verrez arriver ces choses, sachez que cela est proche, à la porte. 30 En vérité, je vous dis que cette génération ne passera point que toutes ces choses ne soient arrivées. 31 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. 32 Mais quant à ce jour-là, ou à l’heure, personne n’en a connaissance, pas même les anges qui sont dans le ciel, ni même le Fils, mais le Père. 33 Prenez garde, veillez et priez, car vous ne savez pas quand ce temps sera.

Commentaire 6

Matthieu, Luc et Marc commencent par la même expression cela est une nouvelle fois un verset charnière dans le texte. Le sens est qu’après la destruction de Jérusalem par Titus, et que le temps des nations soit accomplis, c’est à dire la grâce ou tout être humain peut s’approcher du sanctuaire de Dieu le Père par la voie nouvelle qu’à inauguré Jésus Christ au travers du voile de sa chair crucifié à la croix, c’est le temps des manifestations effrayantes dans le ciel dont parlait Luc:

Luc 21; 11 et il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des pestes ; et il y aura des phénomènes effrayants et de grands signes du ciel.

Le passage que j’ai mis entre parenthèse ne sera pas commenté car il faudrait faire une étude aussi sur l’enlèvement qui se situe au temps de la fin des nations. On a ici un descriptif intriguant de Matthieu et Marc.

Matthieu 24; 31 Il enverra ses anges rassembler, au son des trompettes éclatantes, ses élus des quatre coins du monde, d’un bout à l’autre de l’univers.

Marc 13; 27 et alors il enverra ses anges, et il rassemblera ses élus des quatre vents, depuis le bout de la terre jusqu’au bout du ciel.

On a l’impression que Luc fait l’impasse sur certains détails mais en faite il faut lire le texte de celui-ci au chapitre 17

Luc 17; 20 Les pharisiens lui ayant demandé quand le royaume de Dieu viendrait, il leur répondit et dit : Le royaume de Dieu ne vient point de manière à être observé ; 21 et l’on ne dira point : Voici, il est ici, ou voici, il est là ; car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous. 22 Mais il dit aux disciples : Des jours viendront où vous désirerez de voir un des jours du fils de l’homme, et vous ne le verrez point. 23 Et on vous dira : Voici, il est ici ; voici, il est là ! N’y allez point, et ne courez pas après. 24 Car, comme l’éclair qui brille à une extrémité du ciel, resplendit jusqu’à l’autre extrémité du ciel, ainsi sera le fils de l’homme en son jour. 25 Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup et qu’il soit rejeté par cette génération. 26 Et comme il arriva aux jours de Noé, il en sera de même aux jours du fils de l’homme : 27 on mangeait, on buvait, on se mariait, et on donnait en mariage, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche : et le déluge vint, et les fit tous périr. 28 De même aussi, comme il arriva aux jours de Lot : on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait ; 29 mais le jour où Lot sortit de Sodome, il tomba du ciel une pluie de feu et de soufre, qui les fit tous périr ; 30 il en sera de même au jour où le fils de l’homme sera révélé. 31 En ce jour-là que celui qui sera sur le toit, et qui aura ses effets dans la maison ne descende pas pour les emporter ; et que celui qui sera aux champs de même, ne retourne point en arrière. 32 Souvenez-vous de la femme de Lot !33 Quiconque cherchera à sauver sa vie, la perdra ; et quiconque la perdra, la conservera. 34 Je vous dis qu’en cette nuit-là, deux seront sur un même lit, l’un sera pris et l’autre laissé. 35 Deux femmes moudront ensemble, l’une sera prise et l’autre laissée. 36 [Deux seront au champ, l’un sera pris et l’autre laissé.]
37 Et répondant, ils lui disent : Où, Seigneur ? Mais il leur dit : Là où est le corps, là aussi s’assembleront les aigles.

Luc 17; 24 et 27 sont identique à Matthieu 24 : 27 En effet, quand le Fils de l’homme viendra, ce sera comme l’éclair qui jaillit du levant et illumine tout jusqu’au couchant. 28 Où que soit le cadavre, là s’assembleront les vautours. Dans le passage de Luc les disciples demande ou iront ceux qui seront pris et là nous tombons une fois de plus sur un verset à polémique Puisque certains voient dans les aigles ou vautours les anges de Dieu tandis que d’autres y voient au travers du cadavre ou du corps Jérusalem entouré par les aigles emblème des légions romaines. Le corps s’apparente à Christ tandis que les aigles qui est une meilleur traduction que les vautours s’apparentent aux disciples. Le contexte est celui du rassemblement de ceux qui sont pris considérons alors ce verset

Genèse 5:24 Et Hénoc marcha avec Dieu; et il ne fut plus, car Dieu le prit.

Certains du coup y voient l’enlèvement mais ce n’est pas le cas et cela fera l’objet d’un autre message

Le baptême de repentance / baptême d’eau
Le baptême de sa mort / baptême du Saint Esprit
Ethymologie et définition
baptême—Baptizo—
  1. Plonger, immerger, submerger (d’un navire coulé)
  2. Purifier en plongeant ou submergeant, laver, rendre pur avec de l’eau, se laver, se baigner
  3. Accabler
Le mot « baptizo » ne doit pas être confondu avec 911, « bapto ». L’exemple le plus simple a été donné par un physicien et poète Grec (Nicander), vers 200 AV.J.-C. Il parle de la recette pour faire des conserves au vinaigre, et pour ceci utilise les deux mots : le légume doit d’abord être plongé (bapto) dans de l’eau bouillante, puis immergé (baptizo) dans le vinaigre. Les deux verbes concernent une immersion, mais la première est temporaire et brève, la seconde est une action de longue durée, considérée comme définitive. Dans le Nouveau Testament, on trouve plus souvent la référence à notre union et notre identification à Christ qu’au passage dans l’eau du baptême. Marc 16.16 Christ nous dit là qu’un simple accord intellectuel n’est pas suffisant, il faut une réelle union, un réel changement, comme le légume dans le vinaigre! (Bible Study Magazine, James Montgomery Boice, Mai 1989)
Lecture thématique sur la repentance
Marc 1:4
Jean parut, baptisant dans le désert, et prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés.
Marc 6:12
Ils partirent, et ils prêchèrent la repentance.
Luc 3:3
Et il alla dans tout le pays des environs du Jourdain, prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés,
Luc 3:8
Produisez donc des fruits dignes de la repentance, et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ! Car je vous déclare que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham.
Luc 5:32
Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs.
Luc 15:7
De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance.
Luc 24:47
et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem.
Matthieu 3:8
Produisez donc du fruit digne de la repentance,
Matthieu 3:11
Moi, je vous baptise d’eau, pour vous amener à la repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu.
Actes 5:31
Dieu l’a élevé par sa droite comme Prince et Sauveur, pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés.
Actes 11:18
Après avoir entendu cela, ils se calmèrent, et ils glorifièrent Dieu, en disant : Dieu a donc accordé la repentance aussi aux païens, afin qu’ils aient la vie.
Actes 13:24
Avant sa venue, Jean avait prêché le baptême de repentance à tout le peuple d’Israël.
Actes 19:4
Alors Paul dit : Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus.
Actes 20:21
annonçant aux Juifs et aux Grecs la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus-Christ.
Actes 26:20
à ceux de Damas d’abord, puis à Jérusalem, dans toute la Judée, et chez les païens, j’ai prêché la repentance et la conversion à Dieu, avec la pratique d’oeuvres dignes de la repentance.
Romains 2:4
Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à la repentance ?
2 Corinthiens 7:9
je me réjouis à cette heure, non pas de ce que vous avez été attristés, mais de ce que votre tristesse vous a portés à la repentance; car vous avez été attristés selon Dieu, afin de ne recevoir de notre part aucun dommage.
2 Corinthiens 7:10
En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance à salut dont on ne se repent jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort.
2 Timothée 2:25
il doit redresser avec douceur les adversaires, dans l’espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité,
Hébreux 6:6
et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu’ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l’exposent à l’ignominie.
2 Pierre 3:9
Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.
Lecture thématique sur le baptême, baptisez, les baptêmes.
Hébreux 6:2
de la doctrine des baptêmes, de l’imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel.
 Matthieu 3:7
Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit : Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir ?
Matthieu 21:25
Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel, ou des hommes ? Mais ils raisonnèrent ainsi entre eux; Si nous répondons : Du ciel, il nous dira : Pourquoi donc n’avez-vous pas cru en lui ?
Marc 10:38
Jésus leur répondit : Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire, ou être baptisés du baptême dont je dois être baptisé ?
Nous le pouvons, dirent-ils. Et Jésus leur répondit : Il est vrai que vous boirez la coupe que je dois boire, et que vous serez baptisés du baptême dont je dois être baptisé;
Luc 7:29
Et tout le peuple qui l’a entendu et même les publicains ont justifié Dieu, en se faisant baptiser du baptême de Jean;
Luc 12:50
Il est un baptême dont je dois être baptisé, et combien il me tarde qu’il soit accompli !
Actes 1:22
depuis le baptême de Jean jusqu’au jour où il a été enlevé du milieu de nous, il y en ait un qui nous soit associé comme témoin de sa résurrection.
Actes 10:47
Peut-on refuser l’eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint-Esprit aussi bien que nous ?
Actes 18:25
Il était instruit dans la voie du Seigneur, et, fervent d’esprit, il annonçait et enseignait avec exactitude ce qui concerne Jésus, bien qu’il ne connût que le baptême de Jean.
Actes 19:3
Il dit : De quel baptême avez-vous donc été baptisés ? Et ils répondirent : Du baptême de Jean.
Actes 19:4
Alors Paul dit : Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus.
Romains 6: 1-11
1 Que dirons-nous donc ? Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde ? 2 Loin de là ! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché ?
3 Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? 4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. 5 En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection, 6 sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché; 7 car celui qui est mort est libre du péché. 8 Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui, 9 sachant que Christ ressuscité des morts ne meurt plus; la mort n’a plus de pouvoir sur lui. 10 Car il est mort, et c’est pour le péché qu’il est mort une fois pour toutes; il est revenu à la vie, et c’est pour Dieu qu’il vit. 11 Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ.
Ephésiens 4:5
il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,
Ephésiens 5:25-27
25 Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle, 26 afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, 27 afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. 28 C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même.
Colossiens 2:12
ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l’a ressuscité des morts.
Tite 3:5
il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit,
1 Pierre 3:21
Cette eau était une figure du baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ,
Matthieu 28:19 (version Segond 21 et Semeur)
Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit
Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,
Matthieu 3:6
Et ils étaient baptisés par lui au Jourdain confessant leurs péchés.
Matthieu 3:11
Pour moi, je vous baptise d’eau en signe de repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers; celui-là vous baptisera du Saint-Esprit, et de feu
Matthieu 3:14
Mais Jean l’en empêchait fort, en lui disant: J’ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens vers moi?
Matthieu 3:16
Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.
Marc 1:5
Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain.
Marc 16:16
Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.
Jean 1:25
Ils lui firent encore cette question : Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es pas le Christ, ni Elie, ni le prophète ?
Jean 1:26
Jean leur répondit : Moi, je baptise d’eau, mais au milieu de vous il y a quelqu’un que vous ne connaissez pas,
COMMENTAIRE
Actes 1:5car Jean a baptisé d’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit.
Actes 2:38
Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.
Ce verset pourrait poser quelques problème de compréhension. D’abord respectons l’ordre du verset . On commence toujours par la repentance ainsi cela s’adresse à chacun de nous. Au Nom de Jésus Christ, deux versions explicatives sur le fait que la formule semble différente de celle de Jésus Christ lui même qui est au Nom du Père du Fils et du Saint Esprit.
1/ Au Nom de Jésus Christ peut vouloir dire selon l’ordre de Jésus Christ qui est de baptiser au Nom du Père du Fils et du Saint Esprit.
2/ Nous avons tous été baptisé en lui dans sa mort et avec lui, dans son Nom. Mais aussi dans un seul Esprit pour être agréé par Le Père.
Colossiens 2:12
ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l’a ressuscité des morts.
Romains 6: 3-4
 Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? 4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.
Ainsi si nous avons confessé nos pêchés et que nous nous sommes engagé par l’eau du baptème alors quoi de plus normal que de recevoir le don du Saint Esprit si cela n’est déjà fait.
Actes 8:12
Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser.
 Actes 8: 14-17
14 Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean. 15Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu’ils reçussent le Saint-Esprit. 16 Car il n’était encore descendu sur aucun d’eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. 17 Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint-Esprit.
Actes 8:36
Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l’eau. Et l’eunuque dit : Voici de l’eau; qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé ?
Actes 9:18
Au même instant, il tomba de ses yeux comme des écailles, et il recouvra la vue. Il se leva, et fut baptisé;
Actes 16:33
Il les prit avec lui, à cette heure même de la nuit, il lava leurs plaies, et aussitôt il fut baptisé, lui et tous les siens.
Actes 18:8
Cependant Crispus, le chef de la synagogue, crut au Seigneur avec toute sa famille. Et plusieurs Corinthiens, qui avaient entendu Paul, crurent aussi, et furent baptisés.
Actes 19:5
Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus.
Actes 22:16
Et maintenant, que tardes-tu ? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur.
1 Corinthiens 1:13-15
Christ est-il divisé ? Paul a-t-il été crucifié pour vous, ou est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés ? 14 Je rends grâces à Dieu de ce que je n’ai baptisé aucun de vous, excepté Crispus et Gaïus, 15 afin que personne ne dise que vous avez été baptisés en mon nom.
Ce n’est pas pour baptiser que Christ m’a envoyé, c’est pour annoncer l’Evangile, et cela sans la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine.
qu’ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer,
Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.
Autrement, que feraient ceux qui se font baptiser pour les morts ? Si les morts ne ressuscitent absolument pas, pourquoi se font-ils baptiser pour eux ?
Galates 3:27
vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.
Romains 10 ; 9-11
Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. 10 Car c’est en croyant du coeur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, 11 selon ce que dit l’Ecriture : Quiconque croit en lui ne sera point confus.
Est-ce que les femmes peuvent baptiser? 
Il n’y a ni homme ni femme en Jésus Christ dans lequel nous avons été baptisés; donc oui hommes et femmes convertis au Seigneur Jésus peuvent baptiser. De plus nous sommes appelés à être comme des anges donc asexués la distinction homme femme s’efface dans l’Eternité.
À quel moment savons-nous que nous sommes prêts ?
Il n’y a pas de moment pour être prêt. Tous ceux qui ont cru sont de suite passé a l’obéissance exprimant et manifestant ce qui représente l’engagement d’une bonne conscience. La conscience est toujours prête autrement  nous ne pourrions nous engager. Attendre le bon moment  ne se défend pas bibliquement, car c’est aujourd’hui le jour du salut comment donc il faudrait attendre pour ce qui est du baptême?  Jésus Christ baptisé à 30 ans exprime la maturité de la personne qui s’engage au meilleur de sa forme.
Nous rappelons que le chiffre 30 est la lettre Lamed en Hébreu, et que celui-ci est la seule lettre qui dépasse du carré dans le quel toutes les lettres sont écrites.  C’est la lettre de l’enseignement qui va chercher loin sa révélation qui vient du Père Céleste.
Jean Baptiste n’a fait aucun miracle, pourtant il sera le plus grand des prophètes qui annoncera le Messie et le baptisera. Jésus Christ ne dira pas de manière ouverte qu’il est le Messie accomplissant la Parole
Jean 1:29
Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit : Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.
Proverbes 27:2
Qu’un autre te loue, et non ta bouche, Un étranger, et non tes lèvres.
Avec l’eau……. : L’eau est déjà très répandu comme symbole dans l’ancien testament et dans la loi de Moïse de plus Jésus Christ baptise du Saint Esprit et de feu qui par voie de conséquence est la mort, pour pouvoir ressusciter après. L’histoire du puits de Jacob et de la Samaritaine en est aussi un exemple.
Pour montrer le changement de prêtrise……. Jésus Christ est LE PROPHETE dont parle Moïse quand il dit je vous enverrai un prophète comme moi écoutez le.
Une fois le Seigneur crucifié comme l’agneau qui ôte le pêché du monde alors il peut entrer dans le lieu très saint pour faire l’aspersion du sang et ainsi ouvrir la voie nouvelle au travers de sa chair  vers le trône de grâce pour  purifier  toute mauvaise conscience. Il passe donc  du mari de la loi au mari de la grâce, du mari qui est mort au ressuscité et du grand prophète au grand prêtre. Il est celui qui intercède pour nous auprès du Père et notre avocat.  Jean Baptiste ne donne pas de flambeau proprement dit Jésus Christ par contre accomplis  les paroles des prophètes et de la loi pour souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédeck et non selon l’ordre d’Aaron.
Le grand prêtre étant au ciel à la droite de Dieu le Père toutes les autres prêtrises sont caduques car il n’est plus nécessaire que la loi nous amène à Christ comme un pédagogue. Ainsi Jésus était sur terre le grand prophète et dans le ciel le grand prêtre et il n’y a rien à ajouter. nous n’avons en effet plus besoin d’un autre intercesseur en notre faveur et plus besoin donc de prêtre.
Faut il absolument le baptême pour l enlèvement?…….
Cette question simple pourrait ne pas l’être. Si je pars du principe que nous obéissions au Seigneur et que s’il a lui même été baptisé avant de monter au ciel dans les nuées il serait finalement logique de dire oui.
Néanmoins le laron sur la croix qui ira le jour même au paradis avec Jésus Christ n’est pas passé par les eaux du baptêmes. Alors dans ce cas on dira non.
Mais il faut comprendre l’essence du baptême qui est le baptême en sa mort; ainsi le baptême qui est plus formel, car il est une obéissance et un témoignage vis a vis des hommes, traduit un baptême qui est plus profond celui de la repentance, qui nous fait mourir avec lui puis ressuscité avec lui . La question n’est donc pas s’il faut le baptême d’eau pour l’enlèvement, car si je pose la question je montre par là, que le baptême en sa mort est déjà présent dans mon coeur. Il faut dire est ce que le baptême est fondamentalement important pour tous chrétiens né de nouveau?
 Cette question occupe de nombreux commentaires sur facebook ou autre réseau. Si le Seigneur lui même l’a fait combien donc il est important de le faire car c’est un témoignage devant les hommes et devant les anges.
Que diriez vous si je vous disais, avec toute bonne foi, est ce que le mariage à la mairie est nécessaire puisque nous sommes marié dans le coeur ? Cela n’est-il pas plus important que les formes humaines qui ne représente pas grand chose?
Et bien il me semble qu’en tant que chrétien nous ne serions pas de ceux  qui auraient ce genre de raisonnement, et nous n’accepterions pas ce régime. Donc le baptême est nécessaire quelle que soit la situation. Maintenant, comprenez que si quelqu’un viendrait à se convertir a midi et qu’à 13 heures ce serait l’enlèvement alors cette personne comme le laron se retrouverait au paradis, car le baptême en sa mort est au fond de son coeur, et prévaut sur l’acte plus formel du baptême d’eau.
Jean 3:5 « Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. » Naître et baptiser ? Il est écrit « né d’eau » et pas « baptiser d’eau ».? 
Si je suis né de nouveau, c’est que j’ai été baptisé dans le Saint Esprit;  c’est a dire que comme le cornichon je suis dans le vinaigre,   je reconnais  que je suis un pêcheur et donc que le jugement de Dieu est juste,  Jésus Christ ayant pris ma sentence sur la croix. Je suis donc sauvé par grâce. Ainsi je suis baptisé dans sa mort on revient toujours au sujet central, la croix, la mort et la résurrection.
De nombreuses personnes dans la bible ont été sauvées sans le baptême: Abraham, Jacob, David, le brigand sur la croix ! 
Là encore on montre des personnages qui étaient des témoins et qui ont salué de loin ce qui devait venir et qui était dans l’Esprit ;
Le brigand se reconnaît pêcheur il est donc dans le baptême de la repentance et en appelle au Christ quand il sera dans son royaume
David est le bien aimé le Roi selon le coeur de Dieu qui confessera sa grande faute il fera partie comme les autres des pêcheurs qui reconnaissent leurs pêchés leurs défauts, il est donc dans le baptême de la repentance.
Jacob qui signifie l’usurpateur devra se convertir aussi pour devenir Israel. Prenons ce passage éblouissant de Jacob devant Pharaon.
Genèse 47:9
Jacob répondit à Pharaon : Les jours des années de mon pèlerinage sont de cent trente ans. Les jours des années de ma vie ont été peu nombreux et mauvais, et ils n’ont point atteint les jours des années de la vie de mes pères durant leur pèlerinage.
Abraham avait reçu la circoncision hors la circoncision est celle du coeur c’est à dire la position de celui qui se repent. La circoncision est pour l’ancien testament ce que le baptême est au nouveau et dans l’un comme l’autre la notion de repentance est toujours présent. 
Donc le baptême de repentance est toujours là, l’eau ne vient que comme symbole dans l’immersion qui correspond à la mort et le fait de sortir de l’eau correspond à la résurrection.
Voici donc les différents baptêmes qui font partie de la doctrine des baptêmes, qui est un des 6 fondement en Christ.
baptême en Moïse
baptême de repentance
baptême du Saint Esprit
baptême de feu
baptême  dans  le nom de Jésus Christ et dans sa mort.

Jacob = Usurpateur  
Israel = El prévaudra
Juif = qui vient de Juda  …….  YEHUWDIY

Le patronyme est YEHUWDAH  …….  Dans ce mot est compris le tétragramme YHWH

Juda = Qu’il  …….  Vient de la racine YADAH

YADAH = Louer, louange, recevoir des hommages, faire l’aveu, avouer, confesser, rendre gloire, célébrer, chant, action de grâces, tirer des flèches, jeter des pierres, abattre.

Nous avons ici tout ce qui représente le croyant fervent.

Ainsi l’antisémitisme, qui est le fait de mal parler  de ce qui est sémite, n’est pas le fait de mal parler de ceux qui sont croyant  en Elohim. L’antisémitisme s’adresse a un peuple ou une race les sémites  fils de Noé, Sem. Hors dans la bible le juif n’est pas une race qui représente l’ensemble des sémites  mais une partie et dans les sémites nous avons les juifs qui est décrit comme un peuple le peuple de Juda et donc ne correspond même pas à l’ensemble  des 12 tribus. Le premier verset  de la Bible ou apparait le mot « JUIF » est :

2Rois 16 ; 1-6

 La dix-septième année de Pékach, fils de Remalia, Achaz, fils de Jotham, roi de Juda, régna. 2 Achaz avait vingt ans lorsqu’il devint roi, et il régna seize ans à Jérusalem. Il ne fit point ce qui est droit aux yeux de l’Eternel, son Dieu, comme avait fait David, Son père. 3Il marcha dans la voie des rois d’Israël; et même il fit passer son fils par le feu, suivant les abominations des nations que l’Eternel avait chassées devant les enfants d’Israël. 4 Il offrait des sacrifices et des parfums sur les hauts lieux, Sur les collines et sous tout arbre vert.

5 Alors Retsin, roi de Syrie, et Pékach, fils de Remalia, roi d’Israël, montèrent contre Jérusalem pour l’attaquer. Ils assiégèrent Achaz; mais ils ne purent pas le vaincre. 6 Dans ce même temps, Retsin, roi de Syrie, fit rentrer Elath au pouvoir des Syriens; il expulsa d’Elath les Juifs, Et les Syriens vinrent à Elath, où ils ont habité jusqu’à ce jour.
Après visionage du schéma chronologique des Rois d’Israel et de Juda nous comprenons que les juifs, sont les judéens ou peuple du royaume de Juda et de Benjamin.
Nous avons suivis les juifs sous l’angle de l’histoire mais au delà de l’histoire il y a l’angle spirituel et le juif se retrouve dans son vrai sens comme la définition de sa propre racine. L’apôtre Paul le ministre de l’église rectifiera aussi le vrai sens du Juif mais avant de consulter les écrits de Paul voyons ce qu’en dit notre Seigneur le Christ.

Jean 4 ; 1-26

1 Le Seigneur sut que les pharisiens avaient appris qu’il faisait et baptisait plus de disciples que Jean. 2 Toutefois Jésus ne baptisait pas lui-même, mais c’étaient ses disciples. 3 Alors il quitta la Judée, et retourna en Galilée. 4 Comme il fallait qu’il passât par la Samarie, 5 il arriva dans une ville de Samarie, nommée Sychar, près du champ que Jacob avait donné à Joseph, son fils. 6 Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C’était environ la sixième heure.
7 Une femme de Samarie vint puiser de l’eau. Jésus lui dit : Donne-moi à boire. 8 Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres. 9 La femme samaritaine lui dit : Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine ?-Les Juifs, en effet, n’ont pas de relations avec les Samaritains.- 10 Jésus lui répondit : Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : Donne-moi à boire ! tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t’aurait donné de l’eau vive. 11 Seigneur, lui dit la femme, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond; d’où aurais-tu donc cette eau vive ? 12 Es-tu plus grand que notre père Jacob, qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses troupeaux ? 13 Jésus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura encore soif; 14 mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. 15 La femme lui dit : Seigneur, donne-moi cette eau, afin que je n’aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici. 16 Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici. 17 La femme répondit : Je n’ai point de mari. Jésus lui dit: Tu as eu raison de dire : Je n’ai point de mari. 18 Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari. En cela tu as dit vrai. 19 Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète. 20 Nos pères ont adoré sur cette montagne; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. 21 Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l’heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. 22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. 23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. 24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité. 25La femme lui dit : Je sais que le Messie doit venir celui qu’on appelle Christ; quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses. 26Jésus lui dit : Je le suis, moi qui te parle.

2Rois 17 complet

 LES JUIFS NE SONT PAS ISRAEL SOUS LE REGARD DE L HISTOIRE MAIS LE ROYAUME DE JUDA ET DE BENJAMIN. APRES LA DEPORTATION DU ROYAUME D  ISRAEL EN ASSYRIE CELUI CI NE REVIENDRA PAS  ET NE SERA PLUS UN ROYAUME. LE SALUT VIENT DES JUIFS NE CONCERNE PAS ISRAEL QUI N EXISTE PLUS. ISRAEL SONT LES SAMARITAINS AUQUEL LES JUIFS N AVAIENT POINT DE RAPPORT.
C’est pourquoi les Juifs poursuivaient Jésus, parce qu’il faisait ces choses le jour du sabbat.
A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu’il violait le sabbat, mais parce qu’il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.
Après cela, Jésus parcourait la Galilée, car il ne voulait pas séjourner en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir.
Les Juifs le cherchaient pendant la fête, et disaient : Où est-il ?
Les Juifs lui répondirent : N’avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain, et que tu as un démon ?
Les Juifs lui répondirent : Ce n’est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.
Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému.
C’est pourquoi Jésus ne se montra plus ouvertement parmi les Juifs; mais il se retira dans la contrée voisine du désert, dans une ville appelée Ephraïm; et là il demeurait avec ses disciples.
Une grande multitude de Juifs apprirent que Jésus était à Béthanie; et ils y vinrent, non pas seulement à cause de lui, mais aussi pour voir Lazare, qu’il avait ressuscité des morts.
La cohorte, le tribun, et les huissiers des Juifs, se saisirent alors de Jésus, et le lièrent.
Et Caïphe était celui qui avait donné ce conseil aux Juifs : Il est avantageux qu’un seul homme meure pour le peuple.
Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas.
Pilate sortit de nouveau, et dit aux Juifs : Voici, je vous l’amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun crime.
Les Juifs lui répondirent : Nous avons une loi; et, selon notre loi, il doit mourir, parce qu’il s’est fait Fils de Dieu.
Dès ce moment, Pilate cherchait à le relâcher. Mais les Juifs criaient : Si tu le relâches, tu n’es pas ami de César. Quiconque se fait roi se déclare contre César.
Pilate fit une inscription, qu’il plaça sur la croix, et qui était ainsi conçue : Jésus de Nazareth, roi des Juifs.
Après cela, Joseph d’Arimathée, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate la permission de prendre le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Il vint donc, et prit le corps de Jésus.
Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d’eux, et leur dit : La paix soit avec vous !
Cependant Saul se fortifiait de plus en plus, et il confondait les Juifs qui habitaient Damas, démontrant que Jésus est le Christ.
Au bout d’un certain temps, les Juifs se concertèrent pour le tuer,
Vous savez, leur dit-il, qu’il est défendu à un Juif de se lier avec un étranger ou d’entrer chez lui; mais Dieu m’a appris à ne regarder aucun homme comme souillé et impur.
Actes 12 ; 1-3
Vers le même temps, le roi Hérode se mit à maltraiter quelques membres de l’Eglise, 2 et il fit mourir par l’épée Jacques, frère de Jean. 3 Voyant que cela était agréable aux Juifs, il fit encore arrêter Pierre.-C’était pendant les jours des pains sans levain.- 
Revenu à lui-même, Pierre dit : Je vois maintenant d’une manière certaine que le Seigneur a envoyé son ange, et qu’il m’a délivré de la main d’Hérode et de tout ce que le peuple juif attendait.
Les Juifs, voyant la foule, furent remplis de jalousie, et ils s’opposaient à ce que disait Paul, en le contredisant et en l’injuriant.
Mais les Juifs excitèrent les femmes dévotes de distinction et les principaux de la ville; ils provoquèrent une persécution contre Paul et Barnabas, et ils les chassèrent de leur territoire.
Mais ceux des Juifs qui ne crurent point excitèrent et aigrirent les esprits des païens contre les frères.
Les Juifs faisant alors de l’opposition et se livrant à des injures, Paul secoua ses vêtements, et leur dit : Que votre sang retombe sur votre tête ! J’en suis pur. Dès maintenant, j’irai vers les païens.
Du temps que Gallion était proconsul de l’Achaïe, les Juifs se soulevèrent unanimement contre Paul, et le menèrent devant le tribunal,
servant le Seigneur en toute humilité, avec larmes, et au milieu des épreuves que me suscitaient les embûches des Juifs.
et vint nous trouver. Il prit la ceinture de Paul, se lia les pieds et les mains, et dit : Voici ce que déclare le Saint-Esprit : L’homme à qui appartient cette ceinture, les Juifs le lieront de la même manière à Jérusalem, et le livreront entre les mains des païens.
Quand le jour fut venu, les Juifs formèrent un complot, et firent des imprécations contre eux-mêmes, en disant qu’ils s’abstiendraient de manger et de boire jusqu’à ce qu’ils eussent tué Paul.

Romains 2 ; 17-29

Toi qui te donnes le nom de Juif, qui te reposes sur la loi, qui te glorifies de Dieu, 18 qui connais sa volonté, qui apprécies la différence des choses, étant instruit par la loi; 19 toi qui te flattes d’être le conducteur des aveugles, la lumière de ceux qui sont dans les ténèbres, 20 le docteur des insensés, le maître des ignorants, parce que tu as dans la loi la règle de la science et de la vérité; 21 toi donc, qui enseignes les autres, tu ne t’enseignes pas toi-même ! Toi qui prêches de ne pas dérober, tu dérobes ! 22 Toi qui dis de ne pas commettre d’adultère, tu commets l’adultère ! Toi qui as en abomination les idoles, tu commets des sacrilèges ! 23 Toi qui te fais une gloire de la loi, tu déshonores Dieu par la transgression de la loi ! 24 Car le nom de Dieu est à cause de vous blasphémé parmi les païens, comme cela est écrit.
25 La circoncision est utile, si tu mets en pratique la loi; mais si tu transgresses la loi, ta circoncision devient incirconcision. 26 Si donc l’incirconcis observe les ordonnances de la loi, son incirconcision ne sera-t-elle pas tenue pour circoncision ? 27 L’incirconcis de nature, qui accomplit la loi, ne te condamnera-t-il pas, toi qui la transgresses, tout en ayant la lettre de la loi et la circoncision ? 28 Le Juif, ce n’est pas celui qui en a les dehors; et la circoncision, ce n’est pas celle qui est visible dans la chair. 29 Mais le Juif, c’est celui qui l’est intérieurement; et la circoncision, c’est celle du coeur, selon l’esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.

Romains 3 complet

1 Quel est donc l’avantage des Juifs, ou quelle est l’utilité de la circoncision ? 2 Il est grand de toute manière, et tout d’abord en ce que les oracles de Dieu leur ont été confiés. 3 Eh quoi ! si quelques-uns n’ont pas cru, leur incrédulité anéantira-t-elle la fidélité de Dieu ? 4 Loin de là ! Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur, selon qu’il est écrit : Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles, Et que tu triomphes lorsqu’on te juge.
5 Mais si notre injustice établit la justice de Dieu, que dirons-nous ? Dieu est-il injuste quand il déchaîne sa colère ? Je parle à la manière des hommes. 6 Loin de là ! Autrement, comment Dieu jugerait-il le monde ? 7 Et si, par mon mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi-même encore jugé comme pécheur ? 8 Et pourquoi ne ferions-nous pas le mal afin qu’il en arrive du bien, comme quelques-uns, qui nous calomnient, prétendent que nous le disons ? La condamnation de ces gens est juste.
9 Quoi donc ! sommes-nous plus excellents ? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l’empire du péché, 10 selon qu’il est écrit : Il n’y a point de juste, Pas même un seul; 11 Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu; 12 Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul; 13 Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leurs langues pour tromper; Ils ont sous leurs lèvres un venin d’aspic; 14 Leur bouche est pleine de malédiction et d’amertume; 15Ils ont les pieds légers pour répandre le sang; 16 La destruction et le malheur sont sur leur route; 17 Ils ne connaissent pas le chemin de la paix; 18 La crainte de Dieu n’est pas devant leurs yeux.
19 Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu. 20 Car nul ne sera justifié devant lui par les oeuvres de la loi, puisque c’est par la loi que vient la connaissance du péché.
21 Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes, 22 justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction. 23 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; 24 et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ. 25 C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je, 26 de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.
27 Où donc est le sujet de se glorifier ? Il est exclu. Par quelle loi ? Par la loi des oeuvres ? Non, mais par la loi de la foi. 28 Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi. 29 Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs ? Ne l’est-il pas aussi des païens ? Oui, il l’est aussi des païens, 30 puisqu’il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis.
31 Anéantissons-nous donc la loi par la foi ? Loin de là ! Au contraire, nous confirmons la loi.

Romains 4 complet

Quelqu’un a-t-il été appelé étant circoncis, qu’il demeure circoncis; quelqu’un a-t-il été appelé étant incirconcis, qu’il ne se fasse pas circoncire.
La circoncision n’est rien, et l’incirconcision n’est rien, mais l’observation des commandements de Dieu est tout.
Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.
Car les circoncis eux-mêmes n’observent point la loi; mais ils veulent que vous soyez circoncis, pour se glorifier dans votre chair.
Car ce n’est rien que d’être circoncis ou incirconcis; ce qui est quelque chose, c’est d’être une nouvelle créature.
Prenez garde aux chiens, prenez garde aux mauvais ouvriers, prenez garde aux faux circoncis.
Car les circoncis, c’est nous, qui rendons à Dieu notre culte par l’Esprit de Dieu, qui nous glorifions en Jésus-Christ, et qui ne mettons point notre confiance en la chair.
Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair :
Il y a, en effet, surtout parmi les circoncis, beaucoup de gens rebelles, de vains discoureurs et de séducteurs,
Ainsi nous a-t-il appelés, non seulement d’entre les Juifs, mais encore d’entre les païens,
Il n’y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu’ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent.
Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.
cinq fois j’ai reçu des Juifs quarante coups moins un,
Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ.
Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout et en tous.
Car vous, frères, vous êtes devenus les imitateurs des Eglises de Dieu qui sont en Jésus-Christ dans la Judée, parce que vous aussi, vous avez souffert de la part de vos propres compatriotes les mêmes maux qu’elles ont soufferts de la part des Juifs.
Ce sont ces Juifs qui ont fait mourir le Seigneur Jésus et les prophètes, qui nous ont persécutés, qui ne plaisent point à Dieu, et qui sont ennemis de tous les hommes,
Je connais ta tribulation et ta pauvreté bien que tu sois riche, et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan.
Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé.

 

Complément sur le  2ème message sur les Anunakis face à la Bible.

Nous avons vu que les Anunakis sont les Anakims de l’ancien testament 

La divinité considéré comme le Père des divinités est AN en Sumérien qui donne Anu en Akkadien. Les géants ou titans de l’ancien testament qui sont les descendants Anak  sont donc en langue Akkadienne les Anunak auquel on rajoute le pluriel israélien HÎM qui donnent donc  les Anunakims de la Bible et les Anunakis pour les profanes.

Nous avions parlé du fondateur de l’Empire Akkadien qui était Sargon. Sargon était un usurpateur qui parviendra, selon la légende, sur le trône par l’intermédiaire de la déesse Ischtar. Sargon a pour divinité Dagon la divinité philistine

Nous trouvons dans la Bible une référence non sur ce Sargon dont nous venons de parler, mais en Esaïe 20 

Esaïe 20 (Segond 1910) 

  1 L’année où Tharthan, envoyé par Sargon, roi d’Assyrie, vint assiéger Asdod et s’en empara, 2 en ce temps-là l’Éternel adressa la parole à Ésaïe, fils d’Amots, et lui dit: Va, détache le sac de tes reins et ôte tes souliers de tes pieds. Il fit ainsi, marcha nu et déchaussé. 3 Et l’Éternel dit: De même que mon serviteur Ésaïe marche nu et déchaussé, ce qui sera dans trois ans un signe et un présage pour l’Égypte et pour l’Éthiopie, 4 de même le roi d’Assyrie emmènera de l’Égypte et de l’Éthiopie captifs et exilés les jeunes hommes et les vieillards, nus et déchaussés, et le dos découvert, à la honte de l’Égypte. 5 Alors on sera dans l’effroi et dans la confusion, à cause de l’Éthiopie en qui l’on avait mis sa confiance, et de l’Égypte dont on se glorifiait. 6 Et les habitants de cette côte diront en ce jour: Voilà ce qu’est devenu l’objet de notre attente, sur lequel nous avions compté pour être secourus, pour être délivrés du roi d’Assyrie ! Comment échapperons-nous ?

Complément sur la Trinité 

Une personne en est arrivé à ce que le premier-né est un synonyme de résurection et que donc Jésus n’a pas été créé ou engendré ou enfanté.

Alors, premier-né comme synonyme de résurection n’a aucun fondement biblique. Ce qu’on a du mal à saisir c’est que Jésus Christ qui est le créateur de l’humanité donc le Père de l’Humanité et non le Père céleste puisse avoir un commencement. Hors Jésus Christ lui même dira qu’il est sortit du Père et que donc le Père est en lui faisant toujours sa volonté. On a du mal  à concevoir cette réalité et il me semble que cela est logique car nous connaissons en parti comme au travers d’un miroir. Voyons  le pasage de Hébreux  chapitre 1 qui résume parfaitement ce que nous avons dit la semaine dernière sur la Trinité.

Hébreux 1 (Segond 1910) 

 1 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, 2 Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, 3 et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts,

4 devenu d’autant supérieur aux anges qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur. 5 Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit: Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore: Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils ? 6 Et lorsqu’il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l’adorent ! 7 De plus, il dit des anges: Celui qui fait de ses anges des vents, Et de ses serviteurs une flamme de feu. 8 Mais il a dit au Fils: Ton trône, ô Dieu est éternel ; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité ; 9 Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité ; C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint D’une huile de joie au-dessus de tes égaux. 10 Et encore: Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l’ouvrage de tes mains ; 11 Ils périront, mais tu subsistes ; Ils vieilliront tous comme un vêtement, 12 Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés ; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point. 13 Et auquel des anges a-t-il jamais dit: Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied ? 14 Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ?
Jésus Christ n’a pas honte de nous appeler ses frères, alors que vis à vis du Père céleste nous sommes ses enfants. Ce détails nous montre notre position envers le Père et le Fils, étant fils du Père céleste nous sommes logiquement les frères de Jésus Christ lui même enfant du Père céleste.

Hébreux 2:10-13 (Segond 1910) 

 

   10 Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut. 11 Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. C’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler frères, 12 lorsqu’il dit: J’annoncerai ton nom à mes frères, Je te célébrerai au milieu de l’assemblée. 13 Et encore: Je me confierai en toi. Et encore: Me voici, moi et les enfants que Dieu m’a donnés.

He 1:2 (Segond 1910)

2 Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde

Bien évidement la conversation est ouverte et les réactions comme quoi il ne faut pas réfléchir mais accepter par la foi certaines choses est un argumentaire qu’il faut abandonner car Jésus Christ notre créateur nous a conçu avec un cerveau et cela est pour que nous l’utilision car la foi faisant abstraction de la connaissance est un non sens  et exprime une réalité déformé car la foi est la ferme assurance des choses que nous ne voyons parce que nous croyons à ce qui est Ecrit. Tout au long de notre vie spirituelle nous progressons dans la connaissance de la révélation de son du Fils du Père céleste par le secours du Saint Esprit qui nous conduis dans toute la vérité. Ainsi la foi du charbonnier  qui croit  comme un enfant est le départ de la vie spirituel mais quand je suis devenu adulte dans la connaissance j’ai fait disparaître ce qui étais de l’enfant.
Un détail important étant que les réactions ne s’écrient pas en majuscule avec des gros placards  mais par une démonstration d’Esprit qui vient de la Bible.

1 Corinthiens 13:8-13 (Segond 1910) 

8 La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra. 9 Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie, 10 mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra. 11 Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant ; lorsque je suis devenu homme, j’ai fait disparaître ce qui était de l’enfant.12 Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, d’une manière obscure, mais alors nous verrons face à face ; aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j’ai été connu. 13 Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l’espérance, la charité ; mais la plus grande de ces choses, c’est la charité.

Définitions éthymologique 

ABRAHAM = Père élevé
ISAAC = Rire
JACOB = Usurpateur
ISRAEL = El prévaudra
JUIF = Qui vient de Juda

Première partie Jusqu’aux Prophètes

JACOB

Dt 1:8 (Annotée Neuchâtel)

8 Voyez, je vous livre le pays ; entrez et prenez possession du pays que l’Eternel a juré à vos pères, Abraham, Isaac et Jacob, de leur donner à eux et à leur postérité après eux.

Dt 6:10 (Annotée Neuchâtel)

10 Et lorsque l’Eternel ton Dieu l’aura fait entrer dans le pays qu’il a juré à tes pères Abraham, Isaac et Jacob de te donner : de grandes et bonnes villes que tu n’as point bâties,

Dt 9:5 (Annotée Neuchâtel)

5 Ce n’est point à cause de ta justice et de la droiture de ton coeur que tu vas prendre possession de leur pays, mais c’est à cause de la méchanceté de ces nations que l’Eternel ton Dieu va les déposséder de devant toi, et afin de confirmer la parole que l’Eternel a jurée à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.

Dt 9:27 (Annotée Neuchâtel)

27 Souviens-toi de tes serviteurs, Abraham, Isaac et Jacob ; ne regarde pas à la roideur de ce peuple, à sa méchanceté et à son péché,

Dt 29:13 (Annotée Neuchâtel)

13 afin qu’il fasse aujourd’hui de toi son peuple et qu’il soit ton Dieu, comme il te l’a dit et comme il l’a juré à tes pères, Abrabaam, Isaac et Jacob.

Dt 30:20 (Annotée Neuchâtel)

20 en aimant l’Eternel ton Dieu, en obéissant à sa voix et en t’attachant à lui ; car c’est de là que dépend ta vie et la prolongation de tes jours, pour que tu habites sur le sol que l’Eternel a juré à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob, de leur donner.

Dt 32:9 (Annotée Neuchâtel)

9 Car la part de l’Eternel, c’est son peuple ;
Jacob est le lot de son héritage.

Dt 33:4 (Annotée Neuchâtel)

4 Moïse nous a prescrit une loi,
Héritage de l’assemblée de Jacob.

Nb 32:11 (Annotée Neuchâtel)

11 Si ces hommes qui sont montés d’Egypte, depuis l’âge de vingt ans et au-dessus, voient la terre que j’ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob ! car ils ne me sont pas restés attachés ;

Nb 32:11 (Ostervald)

11 Les hommes qui sont montés d’Égypte, depuis l’âge de vingt ans et au-dessus, ne verront jamais le pays que j’ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob, car ils n’ont pas pleinement marché après moi;

Nb 14:20-35 (Ostervald)

20 Et l’Éternel dit: J’ai pardonné, selon ta parole. 21 Mais aussi vrai que je suis vivant, et que la gloire de l’Éternel remplit toute la terre, 22 Tous les hommes qui ont vu ma gloire et les signes que j’ai faits en Égypte et au désert, et qui m’ont déjà tenté dix fois, et qui n’ont point écouté ma voix, 23 Ne verront point le pays que j’ai promis par serment à leurs pères. Et tous ceux qui m’ont méprisé, ne le verront point. 24Mais parce que mon serviteur Caleb a été animé d’un autre esprit, et m’a pleinement suivi, je le ferai entrer au pays où il est allé, et sa postérité le possédera

Nb 13:6 (Segond avec Strong)

6 pour la tribu 04294 de Juda 03063: Caleb 03612, fils 01121 de Jephunné 03312;

Caleb = Chien

Jephunné = il sera revêtu, on préparera.

Nb 32:12 (Segond avec Strong)

12 excepté Caleb 03612, fils 01121 de Jephunné 03312, le Kenizien 07074, et Josué 03091, fils 01121de Nun 05126, qui ont pleinement 04390 8765suivi 0310 la voie de l’Eternel 03068.

Genèse 15:17-21 (Segond 1910) 

17 Quand le soleil fut couché, il y eut une obscurité profonde ; et voici, ce fut une fournaise fumante, et des flammes passèrent entre les animaux partagés. 18 En ce jour-là, l’Éternel fit alliance avec Abram, et dit: Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d’Égypte jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate, 19 le pays des Kéniens, des Keniziens, des Kadmoniens,20 des Héthiens, des Phéréziens, des Rephaïm, 21 des Amoréens, des Cananéens, des Guirgasiens et des Jébusiens.
Josué = l’Eternel est sauveur
Nun = le poisson

Nb 13:8 (Segond 21)

8 pour la tribu d’Ephraïm: Hosée, fils de Nun;

Nb 13:16 (Segond 21)

16 Tels sont les noms des hommes que Moïse envoya pour explorer le pays. Moïse donna à Hosée, fils de Nun, le nom de Josué.

Gn 46:20 (Segond avec Strong)

20 Il naquit 03205 8735 à Joseph 03130, au pays 0776 d’Egypte 04714, Manassé 04519 et Ephraïm 0669, que lui enfanta 03205 8804 Asnath 0621, fille 01323 de Poti-Phéra 06319, prêtre 03548d’On 0204.

Joseph =  » que l’Eternel ajoute » ou « il enlève »
Egypte =   » territoire des coptes « ,  » Terre de dépression « , Egyptiens =  » doublement oppresseur « 
Manassé = Oublieux
Ephraïm = Doublement fécond
Asnath = Appartient à la déesse Neith

Neith est la déesse originaire de la ville de Saïs dans le delta du Nil; elle est représentée par une femme coiffée de la couronne rouge de la Basse Egypte et tenant à la main un arc et des flèches ou d’un bouclier.

Les représentations de Neith

C’est la déesse de la guerre et de la chasse. Son rôle est de repousser les mauvais esprits et de protéger le sommeil. Avec les trois autres déesses IsisNephthys et Selqit, Neith veille aussi et les vases canopes, plus particulièrement sur celui gardé par Douamoutef qui contient l’estomac du défunt.

Déesse créatrice du monde, maîtresse du tissage, des arts domestiques et de la femme, protectrice du sommeil, des sarcophages et des vases canopes. Coiffée de la couronne rouge de la Basse-Egypte, c’est la déesse de l’inondation. Maîtresse de la destinée du Nil, elle se promène sur ses rives sans craindre les crocodiles qui s’y prélassent. Surgie de Noun, l’Océan primordial, elle est née de sa propre volonté. Asexuée, sans partenaire masculin, elle renferme, en elle, tous les principes mâles et femelles constituant chaque élément de la nature. Démiurge érudite connaissant le sens et le pouvoir des mots, elle aurait créé le monde à l’aide de sept paroles ou de sept flèches.

Cette érudition en fait une conseillère très appréciée des dieux. D’autres récits plus tardifs la montrent tissant l’Univers sur la navette des tisserands, petite pièce de bois contenant la bobine de trame. Métamorphosée en Meh Ourt, la vache sacrée, elle conçoit le ciel d’où surgit la lumière. Transformée ensuite en poisson latès (perche du Nil), son animal sacré, symbole de la résurrection, elle fait émerger des eaux chaotiques la première butte de terre, créant ainsi le sol.

Neith surmontée de la navette

Sans répit, architecte de l’Univers, elle tisse le monde comme une toile. De sa propre chair, elle tire de la matière, la pose dans une coquille d’œuf qui, en se brisant, donne naissance à un Rê auréolé de splendeur et de puissance. De la salive du Dieu-Soleil naissent les dieux ; de ses larmes, les hommes. Mère du Soleil et ancêtre du panthéon égyptien, Neith est souvent confondue avec Noût, déesse du Ciel.
Un jour, de ses lèvres tombe involontairement un crachat qui se mue en un serpent colossal. Le terrible Apophis fera payer aux dieux, surtout à Rê, « le fils préféré », et à l’humanité toute entière de n’avoir pas été désiré. Mais de tous ces enfants, c’est Sobek, le dieu crocodile de la fécondité, patron des marais et protecteur de la Moyenne-Egypte, dont elle est le plus fière. Les hommes étant nés nus des larmes de son fils le Soleil, Neith va leur enseigner l’art du tissage afin qu’ils puissent se vêtir.

Divinité funéraire, elle tisse les bandelettes enveloppant les morts et confère aux défunts des pouvoirs magiques assurant leur bien-être dans l’Au-delà. Déesse protectrice, elle veille sur les vases canopes avec la même détermination qu’elle défend l’Egypte de ses ennemis, coiffée de la couronne rouge de la Basse-Egypte et armée de ses flèches. Elle porte parfois la navette des tisserands, qui est à la fois son emblème et le hiéroglyphe qui la désigne. Protectrice de la royauté et du sommeil, elle est aussi déesse de la chasse et de la guerre.

Un texte de Plutarque, tiré du temple de Neith à Sais (delta du Nil) où se déroulait son culte principal, dit: «Je suis tout ce qui a été, ce qui est et tout ce qui sera. Aucun mortel n’a pu soulever le voile qui me couvre. Le fruit que j’ai apporté était le soleil »

Poti-phéra = celui que Râ (le dieu solaire) a donné

Prêtre d’On = « Lumière », « Soleil »

Conclusion les deux qui entreront en terre promise de ceux qui étaient en Egypte, est  Hosée qui a changé de nom en Josué et qui est Ephraïmite, et Caleb qui est un kénizien espion de la tribu de Juda.

JUGES 2 ; 6-23 (segond 1910)

6 Josué renvoya le peuple, et les enfants d’Israël allèrent chacun dans son héritage pour prendre possession du pays. 7 Le peuple servit l’Éternel pendant toute la vie de Josué, et pendant toute la vie des anciens qui survécurent à Josué et qui avaient vu toutes les grandes choses que l’Éternel avait faites en faveur d’Israël. 8 Josué, fils de Nun, serviteur de l’Éternel, mourut âgé de cent dix ans. 9 On l’ensevelit dans le territoire qu’il avait eu en partage, à Thimnath Hérès, dans la montagne d’Éphraïm, au nord de la montagne de Gaasch. 10 Toute cette génération fut recueillie auprès de ses pères, et il s’éleva après elle une autre génération, qui ne connaissait point l’Éternel, ni ce qu’il avait fait en faveur d’Israël. 11 Les enfants d’Israël firent alors ce qui déplaît à l’Éternel, et ils servirent les Baals. 12 Ils abandonnèrent l’Éternel, le Dieu de leurs pères, qui les avait fait sortir du pays d’Égypte, et ils allèrent après d’autres dieux d’entre les dieux des peuples qui les entouraient ; ils se prosternèrent devant eux, et ils irritèrent l’Éternel. 13 Ils abandonnèrent l’Éternel, et ils servirent Baal et les Astartés. 14 La colère de l’Éternel s’enflamma contre Israël. Il les livra entre les mains de pillards qui les pillèrent, il les vendit entre les mains de leurs ennemis d’alentour, et ils ne purent plus résister à leurs ennemis. 15 Partout où ils allaient, la main de l’Éternel était contre eux pour leur faire du mal, comme l’Éternel l’avait dit, comme l’Éternel le leur avait juré. Ils furent ainsi dans une grande détresse. 16 L’Éternel suscita des juges, afin qu’ils les délivrassent de la main de ceux qui les pillaient. 17 Mais ils n’écoutèrent pas même leurs juges, car ils se prostituèrent à d’autres dieux, se prosternèrent devant eux. Ils se détournèrent promptement de la voie qu’avaient suivie leurs pères, et ils n’obéirent point comme eux aux commandements de l’Éternel. 18 Lorsque l’Éternel leur suscitait des juges, l’Éternel était avec le juge, et il les délivrait de la main de leurs ennemis pendant toute la vie du juge ; car l’Éternel avait pitié de leurs gémissements contre ceux qui les opprimaient et les tourmentaient. 19 Mais, à la mort du juge, ils se corrompaient de nouveau plus que leurs pères, en allant après d’autres dieux pour les servir et se prosterner devant eux, et ils persévéraient dans la même conduite et le même endurcissement. 20 Alors la colère de l’Éternel s’enflamma contre Israël, et il dit: Puisque cette nation a transgressé mon alliance que j’avais prescrite à ses pères, et puisqu’ils n’ont point obéi à ma voix, 21 je ne chasserai plus devant eux aucune des nations que Josué laissa quand il mourut. 22 C’est ainsi que je mettrai par elles Israël à l’épreuve, pour savoir s’ils prendront garde ou non de suivre la voie de l’Éternel, comme leurs pères y ont pris garde. 23 Et l’Éternel laissa en repos ces nations qu’il n’avait pas livrées entre les mains de Josué, et il ne se hâta point de les chasser.

Juges 3 ; 1-11 ( Segond 1910 )

1 Voici les nations que l’Éternel laissa pour éprouver par elles Israël, tous ceux qui n’avaient pas connu toutes les guerres de Canaan. 2 Il voulait seulement que les générations des enfants d’Israël connussent et apprissent la guerre, ceux qui ne l’avaient pas connue auparavant. 3 Ces nations étaient: les cinq princes des Philistins, tous les Cananéens, les Sidoniens, et les Héviens qui habitaient la montagne du Liban, depuis la montagne de Baal Hermon jusqu’à l’entrée de Hamath. 4Ces nations servirent à mettre Israël à l’épreuve, afin que l’Éternel sût s’ils obéiraient aux commandements qu’il avait prescrits à leurs pères par Moïse. 5 Et les enfants d’Israël habitèrent au milieu des Cananéens, des Héthiens, des Amoréens, des Phéréziens, des Héviens et des Jébusiens ; 6ils prirent leurs filles pour femmes, ils donnèrent à leurs fils leurs propres filles, et ils servirent leurs dieux. 7 Les enfants d’Israël firent ce qui déplaît à l’Éternel, ils oublièrent l’Éternel, et ils servirent les Baals et les idoles.
8 La colère de l’Éternel s’enflamma contre Israël, et il les vendit entre les mains de Cuschan Rischeathaïm, roi de Mésopotamie. Et les enfants d’Israël furent asservis huit ans à Cuschan Rischeathaïm. 9 Les enfants d’Israël crièrent à l’Éternel, et l’Éternel leur suscita un libérateur qui les délivra, Othniel, fils de Kenaz, frère cadet de Caleb. 10 L’esprit de l’Éternel fut sur lui. Il devint juge en Israël, et il partit pour la guerre. L’Éternel livra entre ses mains Cuschan Rischeathaïm, roi de Mésopotamie, et sa main fut puissante contre Cuschan Rischeathaïm. 11 Le pays fut en repos pendant quarante ans. Et Othniel, fils de Kenaz, mourut.

2R 13:23 (Segond 1910)

23 Mais l’Éternel leur fit miséricorde et eut compassion d’eux, il tourna sa face vers eux à cause de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob, il ne voulut pas les détruire, et jusqu’à présent il ne les a pas rejetés de sa face.

Psaumes 78 complet

Seconde Partie les prophètes

Esaïe chapitre 1 complet

Esaïe 2 , 1-9 ( Segond 1910 )

1 Prophétie d’Ésaïe, fils d’Amots, sur Juda et Jérusalem. 2 Il arrivera, dans la suite des temps, Que la montagne de la maison de l’Éternel Sera fondée sur le sommet des montagnes, Qu’elle s’élèvera par-dessus les collines, Et que toutes les nations y afflueront. 3 Des peuples s’y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, A la maison du Dieu de Jacob, Afin qu’il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l’Éternel. 4 Il sera le juge des nations, L’arbitre d’un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, Et de leurs lances des serpes: Une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, Et l’on n’apprendra plus la guerre. 5 Maison de Jacob, Venez, et marchons à la lumière de l’Éternel !
6 Car tu as abandonné ton peuple, la maison de Jacob, Parce qu’ils sont pleins de l’Orient, Et adonnés à la magie comme les Philistins, Et parce qu’ils s’allient aux fils des étrangers. Le pays est rempli d’argent et d’or, 7 Et il y a des trésors sans fin ; Le pays est rempli de chevaux, Et il y a des chars sans nombre. 8 Le pays est rempli d’idoles ; Ils se prosternent devant l’ouvrage de leurs mains, Devant ce que leurs doigts ont fabriqué. 9 Les petits seront abattus, et les grands seront abaissés: Tu ne leur pardonneras point.

Esaïe 3 1-4 ( Segond 1910 )

1 Le Seigneur, l’Éternel des armées, Va ôter de Jérusalem et de Juda Tout appui et toute ressource, Toute ressource de pain Et toute ressource d’eau, 2 Le héros et l’homme de guerre, Le juge et le prophète, le devin et l’ancien, 3 Le chef de cinquante et le magistrat, Le conseiller, l’artisan distingué et l’habile enchanteur. 4 Je leur donnerai des jeunes gens pour chefs, Et des enfants domineront sur eux.

Esaïe 5 1-7 ( Segond 1910 )

1 Je chanterai à mon bien-aimé Le cantique de mon bien-aimé sur sa vigne. Mon bien-aimé avait une vigne, Sur un coteau fertile. 2 Il en remua le sol, ôta les pierres, et y mit un plant délicieux ; Il bâtit une tour au milieu d’elle, Et il y creusa aussi une cuve. Puis il espéra qu’elle produirait de bons raisins, Mais elle en a produit de mauvais. 3 Maintenant donc, habitants de Jérusalem et hommes de Juda, Soyez juges entre moi et ma vigne ! 4 Qu’y avait-il encore à faire à ma vigne, Que je n’aie pas fait pour elle ? Pourquoi, quand j’ai espéré qu’elle produirait de bons raisins, En a-t-elle produit de mauvais ? 5 Je vous dirai maintenant Ce que je vais faire à ma vigne. J’en arracherai la haie, pour qu’elle soit broutée ; J’en abattrai la clôture, pour qu’elle soit foulée aux pieds. 6 Je la réduirai en ruine ; elle ne sera plus taillée, ni cultivée ; Les ronces et les épines y croîtront ; Et je donnerai mes ordres aux nuées, Afin qu’elles ne laissent plus tomber la pluie sur elle. 7 La vigne de l’Éternel des armées, c’est la maison d’Israël, Et les hommes de Juda, c’est le plant qu’il chérissait. Il avait espéré de la droiture, et voici du sang versé ! De la justice, et voici des cris de détresse !

Esaïe 6 complètement

Esaïe 10 ; 20-26 ( Segond 1910 )

20 En ce jour-là, Le reste d’Israël et les réchappés de la maison de Jacob, Cesseront de s’appuyer sur celui qui les frappait ; Ils s’appuieront avec confiance sur l’Éternel, le Saint d’Israël. 21 Le reste reviendra, le reste de Jacob, Au Dieu puissant. 22 Quand ton peuple, ô Israël, serait comme le sable de la mer, Un reste seulement reviendra ; La destruction est résolue, elle fera déborder la justice. 23Et cette destruction qui a été résolue, Le Seigneur, l’Éternel des armées, l’accomplira dans tout le pays.
24 Cependant, ainsi parle le Seigneur, l’Éternel des armées: O mon peuple, qui habites en Sion, ne crains pas l’Assyrien ! Il te frappe de la verge, Et il lève son bâton sur toi, comme faisaient les Égyptiens. 25 Mais, encore un peu de temps, Et le châtiment cessera, Puis ma colère se tournera contre lui pour l’anéantir. 26 L’Éternel des armées agitera le fouet contre lui, Comme il frappa Madian au rocher d’Oreb ; Et, de même qu’il leva son bâton sur la mer, Il le lèvera encore, comme en Égypte.

Esaïe 14 ; 1-7 ( Segond 1910 )

1 Car l’Éternel aura pitié de Jacob, Il choisira encore Israël, Et il les rétablira dans leur pays ; Les étrangers se joindront à eux, Et ils s’uniront à la maison de Jacob. 2 Les peuples les prendront, et les ramèneront à leur demeure, Et la maison d’Israël les possédera dans le pays de l’Éternel, Comme serviteurs et comme servantes ; Ils retiendront captifs ceux qui les avaient faits captifs, Et ils domineront sur leurs oppresseurs. 3 Et quand l’Éternel t’aura donné du repos, Après tes fatigues et tes agitations, Et après la dure servitude qui te fut imposée,
4 Alors tu prononceras ce chant sur le roi de Babylone, Et tu diras: Eh quoi ! le tyran n’est plus ! L’oppression a cessé ! 5 L’Éternel a brisé le bâton des méchants, La verge des dominateurs. 6 Celui qui dans sa fureur frappait les peuples, Par des coups sans relâche, Celui qui dans sa colère subjuguait les nations, Est poursuivi sans ménagement. 7 Toute la terre jouit du repos et de la paix ; On éclate en chants d’allégresse,

Esaïe 27; 1-6 ( Segond1910 )

1 En ce jour, l’Éternel frappera de sa dure, grande et forte épée Le léviathan, serpent fuyard, Le léviathan, serpent tortueux ; Et il tuera le monstre qui est dans la mer. 2 En ce jour-là, Chantez un cantique sur la vigne. 3 Moi l’Éternel, j’en suis le gardien, Je l’arrose à chaque instant ; De peur qu’on ne l’attaque, Nuit et jour je la garde. 4 Il n’y a point en moi de colère ; Mais si je trouve à combattre des ronces et des épines, Je marcherai contre elles, je les consumerai toutes ensemble, 5 A moins qu’on ne me prenne pour refuge, Qu’on ne fasse la paix avec moi, qu’on ne fasse la paix avec moi. 6Dans les temps à venir, Jacob prendra racine, Israël poussera des fleurs et des rejetons, Et il remplira le monde de ses fruits.

Es 27:9 (Segond 1910)

9 Ainsi le crime de Jacob a été expié, Et voici le fruit du pardon de son péché: L’Éternel a rendu toutes les pierres des autels Pareilles à des pierres de chaux réduites en poussière ; Les idoles d’Astarté et les statues du soleil ne se relèveront plus.

Es 41:8 (Segond 1910)

8 Mais toi, Israël, mon serviteur, Jacob, que j’ai choisi, Race d’Abraham que j’ai aimé !

Es 41:14 (Segond 1910)

14 Ne crains rien, vermisseau de Jacob, Faible reste d’Israël ; Je viens à ton secours, dit l’Éternel, Et le Saint d’Israël est ton sauveur.

Es 42:24 (Segond 1910)

24 Qui a livré Jacob au pillage, Et Israël aux pillards ? N’est-ce pas l’Éternel ? Nous avons péché contre lui. Ils n’ont point voulu marcher dans ses voies, Et ils n’ont point écouté sa loi.

Es 43:1 (Segond 1910)

1 Ainsi parle maintenant l’Éternel, qui t’a créé, ô Jacob ! Celui qui t’a formé, ô Israël ! Ne crains rien, car je te rachète, Je t’appelle par ton nom: tu es à moi !

Es 43:22 (Segond 1910)

22 Et tu ne m’as pas invoqué, ô Jacob ! Car tu t’es lassé de moi, ô Israël

Es 43:28 (Segond 1910)

28 C’est pourquoi j’ai traité en profanes les chefs du sanctuaire, J’ai livré Jacob à la destruction, Et Israël aux outrages.

Es 45:4 (Segond 1910)

4 Pour l’amour de mon serviteur Jacob, Et d’Israël, mon élu, Je t’ai appelé par ton nom, Je t’ai parlé avec bienveillance, avant que tu me connusses.

Es 48:1 (Segond 1910)

1 Écoutez ceci, maison de Jacob, Vous qui portez le nom d’Israël, Et qui êtes sortis des eaux de Juda ; Vous qui jurez par le nom de l’Éternel, Et qui invoquez le Dieu d’Israël, Mais sans vérité ni droiture !

Es 49:6 (Segond 1910)

6 Il dit: C’est peu que tu sois mon serviteur Pour relever les tribus de Jacob Et pour ramener les restes d’Israël: Je t’établis pour être la lumière des nations, Pour porter mon salut jusqu’aux extrémités de la terre.

Es 49:26 (Segond 1910)

26 Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair ; Ils s’enivreront de leur sang comme du moût ; Et toute chair saura que je suis l’Éternel, ton sauveur, Ton rédempteur, le puissant de Jacob.

Es 58:1 (Segond 1910)

1 Crie à plein gosier, ne te retiens pas, Élève ta voix comme une trompette, Et annonce à mon peuple ses iniquités, A la maison de Jacob ses péchés !

Es 59:20 (Segond 1910)

20 Un rédempteur viendra pour Sion, Pour ceux de Jacob qui se convertiront de leurs péchés, Dit l’Éternel.

Es 65:9 (Segond 1910)

9 Je ferai sortir de Jacob une postérité, Et de Juda un héritier de mes montagnes ; Mes élus posséderont le pays, Et mes serviteurs y habiteront.

Jérémie 2:1-8 (Segond 1910) 

1 La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots: 2 Va, et crie aux oreilles de Jérusalem: Ainsi parle l’Éternel: Je me souviens de ton amour lorsque tu étais jeune, De ton affection lorsque tu étais fiancée, Quand tu me suivais au désert, Dans une terre inculte. 3 Israël était consacré à l’Éternel, Il était les prémices de son revenu ; Tous ceux qui en mangeaient se rendaient coupables, Et le malheur fondait sur eux, dit l’Éternel. 4 Écoutez la parole de l’Éternel, maison de Jacob, Et vous toutes, familles de la maison d’Israël !5 Ainsi parle l’Éternel: Quelle iniquité vos pères ont-ils trouvée en moi, Pour s’éloigner de moi, Et pour aller après des choses de néant et n’être eux-mêmes que néant ? 6 Ils n’ont pas dit: Où est l’Éternel, Qui nous a fait monter du pays d’Égypte, Qui nous a conduits dans le désert, Dans une terre aride et pleine de fosses, Dans une terre où règnent la sécheresse et l’ombre de la mort, Dans une terre par où personne ne passe, Et où n’habite aucun homme ? 7 Je vous ai fait venir dans un pays semblable à un verger, Pour que vous en mangiez les fruits et les meilleures productions ; Mais vous êtes venus, et vous avez souillé mon pays, Et vous avez fait de mon héritage une abomination. 8 Les sacrificateurs n’ont pas dit: Où est l’Éternel ? Les dépositaires de la loi ne m’ont pas connu, Les pasteurs m’ont été infidèles, Les prophètes ont prophétisé par Baal, Et sont allés après ceux qui ne sont d’aucun secours.

 

Jérémie 3 (Segond 1910) 

1 Il dit: Lorsqu’un homme répudie sa femme, Qu’elle le quitte et devient la femme d’un autre, Cet homme retourne-t-il encore vers elle ? Le pays même ne serait-il pas souillé ? Et toi, tu t’es prostituée à de nombreux amants, Et tu reviendrais à moi ! dit l’Éternel. 2 Lève tes yeux vers les hauteurs, et regarde ! Où ne t’es-tu pas prostituée ! Tu te tenais sur les chemins, comme l’Arabe dans le désert, Et tu as souillé le pays par tes prostitutions et par ta méchanceté. 3 Aussi les pluies ont-elles été retenues, Et la pluie du printemps a-t-elle manqué ; Mais tu as eu le front d’une femme prostituée, Tu n’as pas voulu avoir honte. 4 Maintenant, n’est-ce pas ? tu cries vers moi: Mon père ! Tu as été l’ami de ma jeunesse ! 5 Gardera-t-il à toujours sa colère ? La conservera-t-il à jamais ? Et voici, tu as dit, tu as fait des choses criminelles, tu les as consommées.
6 L’Éternel me dit, au temps du roi Josias: As-tu vu ce qu’a fait l’infidèle Israël ? Elle est allée sur toute montagne élevée et sous tout arbre vert, et là elle s’est prostituée. 7 Je disais: Après avoir fait toutes ces choses, elle reviendra à moi. Mais elle n’est pas revenue. Et sa soeur, la perfide Juda, en a été témoin. 8 Quoique j’eusse répudié l’infidèle Israël à cause de tous ses adultères, et que je lui eusse donné sa lettre de divorce, j’ai vu que la perfide Juda, sa soeur, n’a point eu de crainte, et qu’elle est allée se prostituer pareillement. 9 Par sa criante impudicité Israël a souillé le pays, elle a commis un adultère avec la pierre et le bois. 10 Malgré tout cela, la perfide Juda, sa soeur, n’est pas revenue à moi de tout son coeur ; c’est avec fausseté qu’elle l’a fait, dit l’Éternel. 11 L’Éternel me dit: L’infidèle Israël paraît innocente En comparaison de la perfide Juda.

Jérémie 5:20-24 (Segond 1910) 

20 Annoncez ceci à la maison de Jacob, Publiez-le en Juda, et dites:21 Écoutez ceci, peuple insensé, et qui n’a point de coeur ! Ils ont des yeux et ne voient point, Ils ont des oreilles et n’entendent point. 22 Ne me craindrez-vous pas, dit l’Éternel, Ne tremblerez-vous pas devant moi ? C’est moi qui ai donné à la mer le sable pour limite, Limite éternelle qu’elle ne doit pas franchir ; Ses flots s’agitent, mais ils sont impuissants ; Ils mugissent, mais ils ne la franchissent pas. 23 Ce peuple a un coeur indocile et rebelle ; Ils se révoltent, et s’en vont. 24 Ils ne disent pas dans leur coeur: Craignons l’Éternel, notre Dieu, Qui donne la pluie en son temps, La pluie de la première et de l’arrière saison, Et qui nous réserve les semaines destinées à la moisson.

Jérémie 31:1-9 (Segond 1910) 

1 En ce temps-là, dit l’Éternel, Je serai le Dieu de toutes les familles d’Israël, Et ils seront mon peuple. 2 Ainsi parle l’Éternel: Il a trouvé grâce dans le désert, Le peuple de ceux qui ont échappé au glaive ; Israël marche vers son lieu de repos. 3 De loin l’Éternel se montre à moi: Je t’aime d’un amour éternel ; C’est pourquoi je te conserve ma bonté. 4 Je te rétablirai encore, et tu seras rétablie, Vierge d’Israël ! Tu auras encore tes tambourins pour parure, Et tu sortiras au milieu des danses joyeuses. 5Tu planteras encore des vignes sur les montagnes de Samarie ; Les planteurs planteront, et cueilleront les fruits. 6 Car le jour vient où les gardes crieront sur la montagne d’Éphraïm: 7 Levez-vous, montons à Sion, vers l’Éternel, notre Dieu ! Car ainsi parle l’Éternel: Poussez des cris de joie sur Jacob, Éclatez d’allégresse à la tête des nations ! Élevez vos voix, chantez des louanges, et dites: Éternel, délivre ton peuple, le reste d’Israël !8 Voici, je les ramène du pays du septentrion, Je les rassemble des extrémités de la terre ; Parmi eux sont l’aveugle et le boiteux, La femme enceinte et celle en travail ; C’est une grande multitude, qui revient ici. 9 Ils viennent en pleurant, et je les conduis au milieu de leurs supplications ; Je les mène vers des torrents d’eau, Par un chemin uni où ils ne chancellent pas ; Car je suis un père pour Israël, Et Éphraïm est mon premier-né.

Jr 46:28 (Segond 1910)

28 Toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas ! dit l’Éternel ; Car je suis avec toi. J’anéantirai toutes les nations parmi lesquelles je t’ai dispersé, Mais toi, je ne t’anéantirai pas ; Je te châtierai avec équité, Je ne puis pas te laisser impuni.

Lamentations 2:1-9 (Segond 1910) 

1 Eh quoi ! le Seigneur, dans sa colère, a couvert de nuages la fille de Sion ! Il a précipité du ciel sur la terre la magnificence d’Israël ! Il ne s’est pas souvenu de son marchepied, Au jour de sa colère ! 2Le Seigneur a détruit sans pitié toutes les demeures de Jacob ; Il a, dans sa fureur, renversé les forteresses de la fille de Juda, Il les a fait rouler à terre ; Il a profané le royaume et ses chefs.3 Il a, dans son ardente colère, abattu toute la force d’Israël ; Il a retiré sa droite en présence de l’ennemi ; Il a allumé dans Jacob des flammes de feu, Qui dévorent de tous côtés. 4 Il a tendu son arc comme un ennemi ; Sa droite s’est dressée comme celle d’un assaillant ; Il a fait périr tout ce qui plaisait aux regards ; Il a répandu sa fureur comme un feu sur la tente de la fille de Sion. 5 Le Seigneur a été comme un ennemi ; Il a dévoré Israël, il a dévoré tous ses palais, Il a détruit ses forteresses ; Il a rempli la fille de Juda de plaintes et de gémissements. 6 Il a dévasté sa tente comme un jardin, Il a détruit le lieu de son assemblée ; L’Éternel a fait oublier en Sion les fêtes et le sabbat, Et, dans sa violente colère, il a rejeté le roi et le sacrificateur. 7 Le Seigneur a dédaigné son autel, repoussé son sanctuaire ; Il a livré entre les mains de l’ennemi les murs des palais de Sion ; Les cris ont retenti dans la maison de l’Éternel, Comme en un jour de fête. 8 L’Éternel avait résolu de détruire les murs de la fille de Sion ; Il a tendu le cordeau, il n’a pas retiré sa main sans les avoir anéantis ; Il a plongé dans le deuil rempart et murailles, Qui n’offrent plus ensemble qu’une triste ruine. 9 Ses portes sont enfoncées dans la terre ; Il en a détruit, rompu les barres. Son roi et ses chefs sont parmi les nations ; il n’y a plus de loi. Même les prophètes ne reçoivent aucune vision de l’Éternel.

Ezechiel 20 ; 33-39 ( Segond 1910 )

33 Je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Éternel, je régnerai sur vous, à main forte et à bras étendu, et en répandant ma fureur. 34 Je vous ferai sortir du milieu des peuples, et je vous rassemblerai des pays où vous êtes dispersés, à main forte et à bras étendu, et en répandant ma fureur. 35 Je vous amènerai dans le désert des peuples, et là je vous jugerai face à face. 36 Comme je suis entré en jugement avec vos pères dans le désert du pays d’Égypte, ainsi j’entrerai en jugement avec vous, dit le Seigneur, l’Éternel. 37 Je vous ferai passer sous la verge, et je vous mettrai dans les liens de l’alliance. 38 Je séparerai de vous les rebelles et ceux qui me sont infidèles ; je les tirerai du pays où ils sont étrangers, mais ils n’iront pas au pays d’Israël. Et vous saurez que je suis l’Éternel. 39 Et vous, maison d’Israël, ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Allez chacun servir vos idoles ! Mais après cela, vous m’écouterez, et vous ne profanerez plus mon saint nom par vos offrandes et par vos idoles.

Ezéchiel 2 (Segond 1910) 

1 Il me dit: Fils de l’homme, tiens-toi sur tes pieds, et je te parlerai. 2 Dès qu’il m’eut adressé ces mots, l’esprit entra en moi et me fit tenir sur mes pieds ; et j’entendis celui qui me parlait. 3 Il me dit: Fils de l’homme, je t’envoie vers les enfants d’Israël, vers ces peuples rebelles, qui se sont révoltés contre moi ; eux et leurs pères ont péché contre moi, jusqu’au jour même où nous sommes. 4 Ce sont des enfants à la face impudente et au coeur endurci ; je t’envoie vers eux, et tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel. 5 Qu’ils écoutent, ou qu’ils n’écoutent pas, -car c’est une famille de rebelles, -ils sauront qu’un prophète est au milieu d’eux.
6 Et toi, fils de l’homme, ne les crains pas et ne crains pas leurs discours, quoique tu aies auprès de toi des ronces et des épines, et que tu habites avec des scorpions ; ne crains pas leurs discours et ne t’effraie pas de leurs visages, quoiqu’ils soient une famille de rebelles. 7 Tu leur diras mes paroles, qu’ils écoutent ou qu’ils n’écoutent pas, car ce sont des rebelles. 8 Et toi, fils de l’homme, écoute ce que je vais te dire ! Ne sois pas rebelle, comme cette famille de rebelles ! Ouvre ta bouche, et mange ce que je te donnerai ! 9 Je regardai, et voici, une main était étendue vers moi, et elle tenait un livre en rouleau. 10 Il le déploya devant moi, et il était écrit en dedans et en dehors ; des lamentations, des plaintes et des gémissements y étaient écrits.

Ezéchiel 3 (Segond 1910) 

1 Il me dit: Fils de l’homme, mange ce que tu trouves, mange ce rouleau, et va, parle à la maison d’Israël ! 2 J’ouvris la bouche, et il me fit manger ce rouleau. 3 Il me dit: Fils de l’homme, nourris ton ventre et remplis tes entrailles de ce rouleau que je te donne ! Je le mangeai, et il fut dans ma bouche doux comme du miel. 4 Il me dit: Fils de l’homme, va vers la maison d’Israël, et dis-leur mes paroles ! 5 Car ce n’est point vers un peuple ayant un langage obscur, une langue inintelligible, que tu es envoyé ; c’est à la maison d’Israël. 6 Ce n’est point vers de nombreux peuples ayant un langage obscur, une langue inintelligible, dont tu ne comprends pas les discours. Si je t’envoyais vers eux, ils t’écouteraient. 7 Mais la maison d’Israël ne voudra pas t’écouter, parce qu’elle ne veut pas m’écouter ; car toute la maison d’Israël a le front dur et le coeur endurci. 8 Voici, j’endurcirai ta face, pour que tu l’opposes à leur face ; j’endurcirai ton front, pour que tu l’opposes à leur front. 9 Je rendrai ton front comme un diamant, plus dur que le roc. Ne les crains pas, quoiqu’ils soient une famille de rebelles. 10 Il me dit: Fils de l’homme, reçois dans ton coeur et écoute de tes oreilles toutes les paroles que je te dirai ! 11 Va vers les captifs, vers les enfants de ton peuple ; tu leur parleras, et, qu’ils écoutent ou qu’ils n’écoutent pas, tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel.

Ezechiel 5 ; 5-17 ( Segond 1910 )

5 Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: C’est là cette Jérusalem que j’avais placée au milieu des nations et des pays d’alentour. 6 Elle a violé mes lois et mes ordonnances, et s’est rendue plus coupable que les nations et les pays d’alentour ; car elle a méprisé mes lois, elle n’a pas suivi mes ordonnances. 7C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Parce que vous avez été plus rebelles que les nations qui vous entourent, parce que vous n’avez pas suivi mes ordonnances et pratiqué mes lois, et que vous n’avez pas agi selon les lois des nations qui vous entourent ; – 8 à cause de cela, ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Voici, j’en veux à toi, et j’exécuterai au milieu de toi mes jugements sous les yeux des nations. 9 A cause de toutes tes abominations, je te ferai ce que je n’ai point encore fait, ce que je ne ferai jamais. 10 C’est pourquoi des pères mangeront leurs enfants au milieu de toi, et des enfants mangeront leurs pères ; j’exercerai mes jugements contre toi, et je disperserai à tous les vents tout ce qui restera de toi. 11 C’est pourquoi, je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Éternel, parce que tu as souillé mon sanctuaire par toutes tes idoles et toutes tes abominations, moi aussi je retirerai mon oeil, et mon oeil sera sans pitié, moi aussi je n’aurai point de miséricorde. 12 Un tiers de tes habitants mourra de la peste et sera consumé par la famine au milieu de toi ; un tiers tombera par l’épée autour de toi ; et j’en disperserai un tiers à tous les vents, et je tirerai l’épée derrière eux. 13J’assouvirai ainsi ma colère, je ferai reposer ma fureur sur eux, je me donnerai satisfaction ; et ils sauront que moi, l’Éternel, j’ai parlé dans ma colère, en répandant sur eux ma fureur. 14 Je ferai de toi un désert, un sujet d’opprobre parmi les nations qui t’entourent, aux yeux de tous les passants. 15Tu seras un sujet d’opprobre et de honte, un exemple et un objet d’effroi pour les nations qui t’entourent, quand j’exécuterai contre toi mes jugements, avec colère, avec fureur, et par des châtiments rigoureux, -c’est moi, l’Éternel, qui parle, – 16 quand je lancerai sur eux les flèches pernicieuses de la famine, qui donnent la mort, et que j’enverrai pour vous détruire ; car j’ajouterai la famine à vos maux, je briserai pour vous le bâton du pain. 17 J’enverrai contre vous la famine et les bêtes féroces, qui te priveront d’enfants ; la peste et le sang passeront au milieu de toi ; je ferai venir l’épée sur toi. C’est moi, l’Éternel, qui parle.

Ezéchiel 6 (Segond 1910) 

1 La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots: 2 Fils de l’homme, tourne ta face vers les montagnes d’Israël, Et prophétise contre elles ! 3 Tu diras: Montagnes d’Israël, Écoutez la parole du Seigneur, de l’Éternel ! Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel, Aux montagnes et aux collines, aux ravins et aux vallées: Voici, je fais venir l’épée contre vous, Et je détruirai vos hauts lieux. 4 Vos autels seront dévastés, Vos statues du soleil seront brisées, Et je ferai tomber vos morts devant vos idoles. 5 Je mettrai les cadavres des enfants d’Israël devant leurs idoles, Et je disperserai vos ossements autour de vos autels. 6 Partout où vous habitez, vos villes seront ruinées, Et vos hauts lieux dévastés ; Vos autels seront délaissés et abandonnés, Vos idoles seront brisées et disparaîtront, Vos statues du soleil seront abattues, Et vos ouvrages anéantis. 7 Les morts tomberont au milieu de vous, Et vous saurez que je suis l’Éternel.

8 Mais je laisserai quelques restes d’entre vous, Qui échapperont à l’épée parmi les nations, Lorsque vous serez dispersés en divers pays. 9 Vos réchappés se souviendront de moi Parmi les nations où ils seront captifs, Parce que j’aurai brisé leur coeur adultère et infidèle, Et leurs yeux qui se sont prostitués après leurs idoles ; Ils se prendront eux-mêmes en dégoût, A cause des infamies qu’ils ont commises, A cause de toutes leurs abominations. 10 Et ils sauront que je suis l’Éternel, Et que ce n’est pas en vain que je les ai menacés De leur envoyer tous ces maux.
11 Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Frappe de la main, frappe du pied, et dis: Hélas ! Sur toutes les méchantes abominations de la maison d’Israël, Qui tombera par l’épée, par la famine et par la peste. 12 Celui qui sera loin mourra de la peste, Celui qui sera près tombera par l’épée, Celui qui restera et sera assiégé périra par la famine. J’assouvirai ainsi ma fureur sur eux. 13 Et vous saurez que je suis l’Éternel, Quand leurs morts seront au milieu de leurs idoles, Autour de leurs autels, Sur toute colline élevée, sur tous les sommets des montagnes, Sous tout arbre vert, sous tout chêne touffu, Là où ils offraient des parfums d’une agréable odeur A toutes leurs idoles. 14 J’étendrai ma main contre eux, Et je rendrai le pays plus solitaire et plus désolé Que le désert de Dibla, Partout où ils habitent. Et ils sauront que je suis l’Éternel.

Ezéchiel 7 version Semeur

Ezechiel 8 version Semeur

Ezechiel 9 Version Semeur

Ez 14:21 (Segond 1910)

21 Oui, ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Quoique j’envoie contre Jérusalem mes quatre châtiments terribles, l’épée, la famine, les bêtes féroces et la peste, pour en exterminer les hommes et les bêtes,

Ez 14:22 (Segond 1910)

22 il y aura néanmoins un reste qui échappera, qui en sortira, des fils et des filles. Voici, ils arriveront auprès de vous ; vous verrez leur conduite et leurs actions, et vous vous consolerez du malheur que je fais venir sur Jérusalem, de tout ce que je fais venir sur elle.

Ez 15:6 (Segond 1910)

6 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Comme le bois de la vigne parmi les arbres de la forêt, Ce bois que je livre au feu pour le consumer, Ainsi je livrerai les habitants de Jérusalem.

Ezechiel 16 Version Semeur 

Ezéchiel 23 (Segond 1910) 

 

 1 La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots: 2 Fils de l’homme, il y avait deux femmes, Filles d’une même mère. 3 Elles se sont prostituées en Égypte, Elles se sont prostituées dans leur jeunesse ; Là leurs mamelles ont été pressées, Là leur sein virginal a été touché. 4 L’aînée s’appelait Ohola, Et sa soeur Oholiba ; Elles étaient à moi, Et elles ont enfanté des fils et des filles. Ohola, c’est Samarie ; Oholiba, c’est Jérusalem. 5 Ohola me fut infidèle ; Elle s’enflamma pour ses amants, Les Assyriens ses voisins, 6 Vêtus d’étoffes teintes en bleu, Gouverneurs et chefs, Tous jeunes et charmants, Cavaliers montés sur des chevaux. 7 Elle s’est prostituée à eux, A toute l’élite des enfants de l’Assyrie ; Elle s’est souillée avec tous ceux pour lesquels elle s’était enflammée, Elle s’est souillée avec toutes leurs idoles. 8 Elle n’a pas renoncé à ses prostitutions d’Égypte: Car ils avaient couché avec elle dans sa jeunesse, Ils avaient touché son sein virginal, Et ils avaient répandu sur elle leurs prostitutions. 9 C’est pourquoi je l’ai livrée entre les mains de ses amants, Entre les mains des enfants de l’Assyrie, Pour lesquels elle s’était enflammée. 10 Ils ont découvert sa nudité, Ils ont pris ses fils et ses filles, Ils l’ont fait périr elle-même avec l’épée ; Elle a été en renom parmi les femmes, Après les jugements exercés sur elle.
   11 Sa soeur Oholiba vit cela, Et fut plus déréglée qu’elle dans sa passion ; Ses prostitutions dépassèrent celles de sa soeur. 12 Elle s’enflamma pour les enfants de l’Assyrie, Gouverneurs et chefs, ses voisins, Vêtus magnifiquement, Cavaliers montés sur des chevaux, Tous jeunes et charmants. 13 Je vis qu’elle s’était souillée, Que l’une et l’autre avaient suivi la même voie. 14 Elle alla même plus loin dans ses prostitutions. Elle aperçut contre les murailles des peintures d’hommes, Des images de Chaldéens peints en couleur rouge, 15 Avec des ceintures autour des reins, Avec des turbans de couleurs variées flottant sur la tête, Tous ayant l’apparence de chefs, Et figurant des enfants de Babylone, De la Chaldée, leur patrie ; 16 Elle s’enflamma pour eux, au premier regard, Et leur envoya des messagers en Chaldée. 17 Et les enfants de Babylone se rendirent auprès d’elle, Pour partager le lit des amours, Et ils la souillèrent par leurs prostitutions. Elle s’est souillée avec eux, Puis son coeur s’est détaché d’eux. 18 Elle a mis à nu son impudicité, Elle a découvert sa nudité ; Et mon coeur s’est détaché d’elle, Comme mon coeur s’était détaché de sa soeur. 19 Elle a multiplié ses prostitutions, En pensant aux jours de sa jeunesse, Lorsqu’elle se prostituait au pays d’Égypte. 20 Elle s’est enflammée pour des impudiques, Dont la chair était comme celle des ânes, Et l’approche comme celle des chevaux. 21 Tu t’es souvenue des crimes de ta jeunesse, Lorsque les Égyptiens pressaient tes mamelles, A cause de ton sein virginal.
22 C’est pourquoi, Oholiba, ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Voici, j’excite contre toi tes amants, Ceux dont ton coeur s’est détaché, Et je les amène de toutes parts contre toi ; 23 Les enfants de Babylone et tous les Chaldéens, Nobles, princes et seigneurs, Et tous les enfants de l’Assyrie avec eux, Jeunes et charmants, Tous gouverneurs et chefs, Chefs illustres, Tous montés sur des chevaux. 24 Ils marchent contre toi avec des armes, des chars et des roues, Et une multitude de peuples ; Avec le grand bouclier et le petit bouclier, avec les casques, Ils s’avancent de toutes parts contre toi. Je leur remets le jugement, Et ils te jugeront selon leurs lois. 25 Je répands ma colère sur toi, Et ils te traiteront avec fureur. Ils te couperont le nez et les oreilles, Et ce qui reste de toi tombera par l’épée ; Ils prendront tes fils et tes filles, Et ce qui reste de toi sera dévoré par le feu. 26 Ils te dépouilleront de tes vêtements, Et ils enlèveront les ornements dont tu te pares. 27 Je mettrai fin à tes crimes Et à tes prostitutions du pays d’Égypte ; Tu ne porteras plus tes regards vers eux, Tu ne penseras plus à l’Égypte. 28 Car ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Voici, je te livre entre les mains de ceux que tu hais, Entre les mains de ceux dont ton coeur s’est détaché. 29 Ils te traiteront avec haine ; Ils enlèveront toutes tes richesses, Et te laisseront nue, entièrement nue ; La honte de tes impudicités sera découverte, De tes crimes et de tes prostitutions. 30 Ces choses t’arriveront, Parce que tu t’es prostituée aux nations, Parce que tu t’es souillée par leurs idoles. 31 Tu as marché dans la voie de ta soeur, Et je mets sa coupe dans ta main. 32 Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Tu boiras la coupe de ta soeur, Tu la boiras large et profonde ; Elle te rendra un objet de risée et de moquerie ; Elle contient beaucoup. 33 Tu seras remplie d’ivresse et de douleur ; C’est la coupe de désolation et de destruction, La coupe de ta soeur Samarie. 34 Tu la boiras, tu la videras, Tu la briseras en morceaux, Et tu te déchireras le sein. Car j’ai parlé, Dit le Seigneur, l’Éternel. 35 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Parce que tu m’as oublié, Parce que tu m’as rejeté derrière ton dos, Porte donc aussi la peine de tes crimes et de tes prostitutions.

Daniel 9 version Semeur

Amos 2 ; 6-13 version Semeur

4 « L’Eternel dit ceci : Juda a perpétré de nombreux crimes ; il a dépassé les limites. Voilà pourquoi je ne reviendrai pas sur l’arrêt que j’ai pris, car ils ont méprisé la Loi de l’Eternel et n’ont pas obéi à ses commandements. Ils se sont égarés en suivant les faux dieux qu’autrefois leurs ancêtres avaient déjà suivis. 5 Je mettrai le feu à Juda et il consumera les palais de Jérusalem.
6 « L’Eternel dit ceci : Israël a commis de nombreux crimes ; il a dépassé les limites. Voilà pourquoi je ne reviendrai pas sur l’arrêt que j’ai pris, car pour un pot-de-vin ils vendent l’innocent, et l’indigent pour un morceau de pain. 7 Ils piétinent les pauvres en leur brisant la tête dans la poussière, et ils faussent le droit des humbles. Le fils comme le père vont vers la même fille, c’est ainsi qu’ils m’outragent, moi qui suis saint. 8 Près de chaque autel, ils s’étendent sur des vêtements pris en gage et, dans le temple de leurs dieux, ils vont boire le vin que l’on a perçu comme amende.
9 « Pourtant, moi j’ai détruit devant eux les Amoréens qui sont aussi grands que des cèdres et forts comme des chênes, et j’ai détruit leurs fruits et tranché leurs racines. 10 Pourtant, moi je vous ai fait sortir d’Egypte et je vous ai conduits pendant quarante ans au désert pour que vous possédiez le pays des Amoréens. 11 J’ai choisi certains de vos fils pour être des prophètes et certains de vos jeunes gens pour m’être consacrés par voeu. N’en est-il pas ainsi, Israélites ? l’Eternel le demande. 12 Mais à ces hommes consacrés, vous avez fait boire du vin et aux prophètes, vous avez ordonné : “Ne prophétisez pas.”
13 Je vais vous écraser sur place comme écrase un chariot chargé de gerbes. 14 Alors les plus agiles mêmes ne trouveront pas de refuge, et les plus vigoureux ne pourront rassembler leurs forces. Le plus vaillant guerrier ne pourra pas sauver sa vie. 15 Celui qui manie l’arc ne résistera pas. L’homme le plus agile ne s’échappera pas, même le meilleur cavalier ne pourra pas sauver sa vie. 16 En ce jour-là, le plus vaillant des braves fuira, tout nu, l’Eternel le déclare. »

Michée 1 (Segond 1910) 

 

 1 La parole de l’Éternel fut adressée à Michée, de Moréscheth, au temps de Jotham, d’Achaz, d’Ézéchias, rois de Juda, prophétie sur Samarie et Jérusalem. 2 Écoutez, vous tous, peuples ! Sois attentive, terre, et ce qui est en toi ! Que le Seigneur, l’Éternel, soit témoin contre vous, Le Seigneur qui est dans le palais de sa sainteté ! 3 Car voici, l’Éternel sort de sa demeure, Il descend, il marche sur les hauteurs de la terre. 4 Sous lui les montagnes se fondent, Les vallées s’entr’ouvent, Comme la cire devant le feu, Comme l’eau qui coule sur une pente. 5 Et tout cela à cause du crime de Jacob, A cause des péchés de la maison d’Israël ! Quel est le crime de Jacob ? n’est-ce pas Samarie ? Quels sont les hauts lieux de Juda ? n’est-ce pas Jérusalem ?…

Michée 3:8-12 (Segond 1910) 

8 Mais moi, je suis rempli de force, de l’esprit de l’Éternel, Je suis rempli de justice et de vigueur, Pour faire connaître à Jacob son crime, Et à Israël son péché. 9 Écoutez donc ceci, chefs de la maison de Jacob, Et princes de la maison d’Israël, Vous qui avez en horreur la justice, Et qui pervertissez tout ce qui est droit, 10 Vous qui bâtissez Sion avec le sang, Et Jérusalem avec l’iniquité !11 Ses chefs jugent pour des présents, Ses sacrificateurs enseignent pour un salaire, Et ses prophètes prédisent pour de l’argent ; Et ils osent s’appuyer sur l’Éternel, ils disent: L’Éternel n’est-il pas au milieu de nous ? Le malheur ne nous atteindra pas. 12 C’est pourquoi, à cause de vous, Sion sera labourée comme un champ, Jérusalem deviendra un monceau de pierres, Et la montagne du temple une sommité couverte de bois.

Sophonie 1 version semeur

Za 3:2 (Segond 1910)

2 L’Éternel dit à Satan: Que l’Éternel te réprime, Satan ! que l’Éternel te réprime, lui qui a choisi Jérusalem ! N’est-ce pas là un tison arraché du feu ?

Zacharie 12 (Segond 1910) 

1 Oracle, parole de l’Éternel sur Israël. Ainsi parle l’Éternel, qui a étendu les cieux et fondé la terre, Et qui a formé l’esprit de l’homme au dedans de lui: 2 Voici, je ferai de Jérusalem une coupe d’étourdissement Pour tous les peuples d’alentour, Et aussi pour Juda dans le siège de Jérusalem. 3En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples ; Tous ceux qui la soulèveront seront meurtris ; Et toutes les nations de la terre s’assembleront contre elle. 4 En ce jour-là, dit l’Éternel, Je frapperai d’étourdissement tous les chevaux, Et de délire ceux qui les monteront ; Mais j’aurai les yeux ouverts sur la maison de Juda, Quand je frapperai d’aveuglement tous les chevaux des peuples. 5 Les chefs de Juda diront en leur coeur: Les habitants de Jérusalem sont notre force, Par l’Éternel des armées, leur Dieu. 6 En ce jour-là, je ferai des chefs de Juda Comme un foyer ardent parmi du bois, Comme une torche enflammée parmi des gerbes ; Ils dévoreront à droite et à gauche tous les peuples d’alentour, Et Jérusalem restera à sa place, à Jérusalem. 7 L’Éternel sauvera d’abord les tentes de Juda, Afin que la gloire de la maison de David, La gloire des habitants de Jérusalem ne s’élève pas au-dessus de Juda. 8 En ce jour-là, l’Éternel protégera les habitants de Jérusalem, Et le faible parmi eux sera dans ce jour comme David ; La maison de David sera comme Dieu, Comme l’ange de l’Éternel devant eux.
9 En ce jour-là, Je m’efforcerai de détruire toutes les nations Qui viendront contre Jérusalem. 10Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né. 11 En ce jour-là, le deuil sera grand à Jérusalem, Comme le deuil d’Hadadrimmon dans la vallée de Meguiddon.

Zacharie 14 (Segond 1910) 

 

 1 Voici, le jour de l’Éternel arrive, Et tes dépouilles seront partagées au milieu de toi. 2 Je rassemblerai toutes les nations pour qu’elles attaquent Jérusalem ; La ville sera prise, les maisons seront pillées, et les femmes violées ; La moitié de la ville ira en captivité, Mais le reste du peuple ne sera pas exterminé de la ville. 3 L’Éternel paraîtra, et il combattra ces nations, Comme il combat au jour de la bataille. 4 Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, Qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l’orient ; La montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l’orient et à l’occident, Et il se formera une très grande vallée: Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion, Et une moitié vers le midi. 5 Vous fuirez alors dans la vallée de mes montagnes, Car la vallée des montagnes s’étendra jusqu’à Atzel ; Vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, Au temps d’Ozias, roi de Juda. Et l’Éternel, mon Dieu, viendra, et tous ses saints avec lui. 6 En ce jour-là, il n’y aura point de lumière ; Il y aura du froid et de la glace. 7 Ce sera un jour unique, connu de l’Éternel, Et qui ne sera ni jour ni nuit ; Mais vers le soir la lumière paraîtra.
   8 En ce jour-là, des eaux vives sortiront de Jérusalem, Et couleront moitié vers la mer orientale, Moitié vers la mer occidentale ; Il en sera ainsi été et hiver. 9 L’Éternel sera roi de toute la terre ; En ce jour-là, l’Éternel sera le seul Éternel, Et son nom sera le seul nom.

 

 

 

 Présentation…….

1/  Petit témoignage très court.

2/ La version choisie

3/ Le sens littéral et le sens figuré  (spirituel ou allégorique).

Matthieu 11 ; 25 

Vers cette même époque, Jésus dit : Je te loue, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces vérités aux sages et aux intelligents et que tu les as dévoilées à ceux qui sont tout petits.

Luc 10 ; 21 

Au même moment, Jésus fut transporté de joie par le Saint-Esprit et s’écria : Je te loue, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces vérités aux sages et aux intelligents, et que tu les as dévoilées à ceux qui sont tout petits. Oui, Père, car dans ta bonté, tu l’as voulu ainsi.

Matthieu 13 ; 10

 Alors ses disciples s’approchèrent et lui demandèrent : Pourquoi te sers-tu de paraboles pour leur parler ? 11 Il leur répondit : Vous avez reçu le privilège de connaître les secrets du royaume des cieux, eux ne l’ont pas reçu. 12 Car à celui qui a, on donnera encore, jusqu’à ce qu’il soit dans l’abondance ; mais à celui qui n’a pas, on ôtera même ce qu’il a. 13 Voici pourquoi je me sers de paraboles, pour leur parler : c’est que, bien qu’ils regardent, ils ne voient pas, et bien qu’ils écoutent, ils n’entendent pas et ne comprennent pas.14 Pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe : Vous aurez beau entendre, vous ne comprendrez pas. Vous aurez beau voir de vos propres yeux, vous ne saisirez pas. 15 Car le coeur de ce peuple est devenu insensible, ils ont fait la sourde oreille et ils se sont bouché les yeux, de peur que leurs yeux ne voient, et que leurs oreilles n’entendent, de peur que leur coeur ne comprenne, qu’ils ne se tournent vers moi et que je les guérisse. 16 Vous, au contraire, vous êtes heureux, vos yeux voient et vos oreilles entendent ! 17Vraiment, je vous l’assure : beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, mais ne l’ont pas vu ; ils ont désiré entendre ce que vous entendez, mais ne l’ont pas entendu.

 

Dans cette étude nous aborderons certains textes  du Jardin d’Eden et des occurences qui se trouve dans le nouveau testament.

Le premier texte est bien évidement dans la Génèse

La version pour cette première étude sera celle de la Bible du Semeur. Certainement qu’elle restera une référence pour nos études.

Génèse 2 ; 15
L’Eternel Dieu prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Eden pour le cultiver et le garder. 16 Et l’Eternel Dieu ordonna à l’homme : Mange librement des fruits de tous les arbres du jardin, 17 sauf du fruit de l’arbre du choix entre le bien et le mal. De celui-là, n’en mange pas, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.
18 L’Eternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul, je lui ferai une aide qui soit son vis-à-vis. 19 L’Eternel Dieu, qui avait façonné du sol tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, les fit venir vers l’homme pour voir comment il les nommerait, afin que tout être vivant porte le nom que l’homme lui donnerait. 20 L’homme donna donc un nom à tous les animaux domestiques, à tous les oiseaux du ciel et aux animaux sauvages. Mais il ne trouva pas d’aide qui soit son vis-à-vis. 21 Alors l’Eternel Dieu plongea l’homme dans un profond sommeil. Pendant que celui-ci dormait, il prit une de ses côtes et referma la chair à la place. 22 Puis l’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena à l’homme. 23 Alors l’homme s’écria : Voici bien cette fois celle qui est os de mes os, chair de ma chair. Elle sera appelée « femme » car elle a été prise de l’homme.
24 C’est pourquoi un homme se séparera de son père et de sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux ne feront plus qu’un.
25 L’homme et sa femme étaient tous deux nus sans en éprouver aucune honte.
Réalisation prophétique et occurence de l’ancien testament dans le nouveau testament.
Jean 19 . 34
L’un des soldats lui enfonça sa lance dans le côté, et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau.
1Jean 5 ;  6
 Celui qui est venu par l’eau et par le sang, c’est bien Jésus-Christ : il n’est pas passé seulement par l’eau du baptême, mais outre le baptême, il est passé par la mort en versant son sang. Et c’est l’Esprit qui lui rend témoignage, car l’Esprit est la vérité. 7 Ainsi il y a trois témoins : 8 l’Esprit, l’eau et le sang ; et les trois sont d’accord.
Ephesiens 5 ; 28
Voilà comment chaque mari doit aimer sa femme comme si elle était son propre corps : ainsi celui qui aime sa femme s’aime lui-même. 29 Car personne n’a jamais haï sa propre chair ; au contraire, chacun la nourrit et l’entoure de soins, comme le Christ le fait pour l’Eglise, 30 parce que nous sommes les membres de son corps. 31 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère pour s’attacher à sa femme et les deux ne seront plus qu’une seule chair. 32 Il y a là un grand mystère : je parle de ce que je viens de dire au sujet du Christ et de l’Eglise. 33Quant à vous, que chaque mari aime sa femme comme lui-même, et que chaque femme respecte son mari.
Lecture thématique sur Adam
Romains 5 ; 14 
Et pourtant, la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur les hommes qui n’avaient pas commis une faute semblable à celle d’Adam qui est comparable à celui qui devait venir.
1 Corinthiens 15 ; 45
L’Ecriture ne déclare-t-elle pas : Le premier homme, Adam, devint un être vivant, doué de la vie naturelle ? Le dernier Adam est devenu, lui, un être qui, animé par l’Esprit, communique la vie.
Job 31 ; 33
33 Ai-je caché mes péchés comme Adam, afin d’enfouir mes fautes en moi-même ? 34 Parce que j’avais peur de l’opinion des foules, ou bien par crainte du mépris des familles, suis-je resté muet, n’osant franchir ma porte ?
Osée 6 ; 7
« Mais vous, tout comme Adam, vous avez transgressé l’alliance, là, vous m’avez trahi.
1 Timothée 2 ; 14
Ce n’est pas Adam qui a été détourné de la vérité, c’est la femme, et elle a désobéi au commandement de Dieu,
1 Corinthiens 15 ; 22
En effet, de même que tous les hommes meurent du fait de leur union avec Adam, tous seront ramenés à la vie du fait de leur union avec le Christ.
Genese 3 ; 17
Il dit à Adam : Puisque tu as écouté ta femme et que tu as mangé du fruit de l’arbre dont je t’avais défendu de manger, le sol est maudit à cause de toi. C’est avec beaucoup de peine que tu en tireras ta nourriture tout au long de ta vie.
Romains 5 ; 15
Mais il y a une différence entre la faute d’Adam et le don gratuit de Dieu ! En effet, si la faute d’un seul a eu pour conséquence la mort de beaucoup, à bien plus forte raison la grâce de Dieu accordée gratuitement par un seul homme, Jésus-Christ, a surabondé pour beaucoup.
Lecture thématique sur Eve
2Corinthiens 11 ; 3
Or, j’ai bien peur que vous laissiez votre esprit se corrompre et se détourner de votre attachement sincère et pur au Christ, comme Eve s’est laissé séduire par le mensonge « tortueux » du serpent.