Archives pour la catégorie Enseignement Alexandre Heimig

Aujourd’hui le bilan sur le puçage humain, quelque soit l’age, est depuis plusieurs années des alertes sur l’obligation . En effet, chaque année, nous avons droit le droit à des sites de peu de confiance, à des alertes sur le puçage obligatoire. Ainsi les sites anti conspi se régalent en dénonçant l’intox ou le fake et ridiculisent ceux qui croient que l’humanité sera  un jour sous le contrôle total de la bête décrit dans l’apocalypse de Saint Jean . La formule est donc pour décrédibiliser l’opinion sur un sujet de lancer une fausse info dans le temps mais pas dans le fond . Ainsi, la manipulation, fausse info dans le temps, récupéré par des personnes sans connaissances les dénonçants, éloigne le danger de la vraie info qui elle est prophétisé depuis des centaines d’années.  Le fake se retournera donc sur ceux qui dénoncent des fakes sans avoir approfondis le sujet.

et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.
Résultat de recherche d'images pour "puçage humain pour acheter"

Il est clair que le puçage obligatoire des humains n’est pour aujourd’hui, bien qu’en France L OBLIGATION des vaccins des nourrissons est devenue une réalité .  Ceux qui nous gouvernent commencent tout doucement à parler donc D OBLIGATION et cela toujours dans l’intérêt du peuple, au nom de la Sécurité et de la Paix. Le machiavélisme est d’avoir notre approbation.   La fausse sécurité et la fausse paix que le monde nous donne au travers d’outils de technologie ne parviendra pas à remplacer la Paix que Jésus Christ donne dans le coeur des hommes et des femmes.

La Parole de Dieu nous ne nous prévient elle pas de la ruine soudaine qui tombera sur le monde après que chacun se sentira en paix et en sécurité ???

Ainsi les sites qui donnent des fausses infos sur l’obligation et ceux qui les dénoncent sont les deux rails du train du mensonge et agissent pour annihiler l’état de mise en garde sur les masses.  Je donne une fausse info et je la dénonce et le tour est joué. Seul ceux qui connaissent les prophéties de la Parole de Dieu sont sur leur garde.

Je vous laisse la paixje vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s’alarme point.

Que Dieu réveille l’humanité.

Cet essaie est un commencement d’explication  des 153 gros poissons. Je n’en fais pas une doctrine et ne suis pas dans l’affirmatif. Néanmoins considérons les faits de l’actualité qui occupe la fin de cet année 2017.

Le Président Trump a déclaré Jérusalem comme capitale d’Israël. Selon l’histoire et le judaïsme nous n’avions pas besoin de Trump pour le savoir. Notons que si les philistins demeure aujourd’hui cela est une volonté d’Elohim depuis la génération qui a succédé Josué. Les philistins ayant été rebaptisé par le pouvoir de Rome du temps de Titus par Palestinien qui signifie, pour ceux qui ne le saurait pas, par « les envahisseurs ».

Jérusalem avait  été acheté  à prix d’argent par le roi David chose qui n’est jamais mentionné dans les médias.

Depuis que Trump ait déclaré que sa volonté était de déplacer son ambassade à Jérusalem le Guatemala se rajoute a cette liste.

Aujourd’hui 128 pays de l’ONU sont pour une capitale à deux états,            9 sont contre et 35 sont neutres. Mathématiquement donc il y a 172 votes . Si je retranche les 9 qui sont contre sur les 172 cela donne 163 pays; sur les 35 restants il se peut que 10 soit encore à soustraire…….

Est ce que cela serait alors les 153 gros poissons de la pêche de l’apôtre Pierre  ???.

Jean 21; 9 Une fois descendus à terre, ils aperçurent un feu de braise avec du poisson dessus, et du pain. 10 Jésus leur dit : Apportez quelques-uns de ces poissons que vous venez de prendre. 11 Simon Pierre remonta dans le bateau et tira le filet à terre. Il était rempli de cent cinquante-trois gros poissons et, malgré leur grand nombre, le filet ne se déchira pas. 12 Venez manger, leur dit Jésus. Aucun des disciples n’osa lui demander : « Qui es-tu ? » Ils savaient que c’était le Seigneur. 13 Jésus s’approcha, prit le pain et le leur distribua, puis il fit de même pour le poisson. 14 C’était la troisième fois que Jésus se montrait à ses disciples, après sa résurrection.

Beaucoup d’état ont déclaré qu’ils feront transférer leur ambassade a Jérusalem.  La vice-ministre des affaires étrangères Tzipi Hotovely a de son côté soutenu qu’Israël était en contact avec «au moins dix pays dont certains en Europe». La radio publique citant des sources diplomatiques israéliennes a évoqué le Honduras, les Philippines, la Roumanie et le Soudan du Sud parmi les pays qui pourraient prendre une telle initiative.

De leur côté, les autorités palestiniennes ont qualifié «d’acte honteux» et hostile la décision du Guatemala. «C’est un acte honteux et illégal qui va totalement à l’encontre des sentiments des dirigeants des églises à Jérusalem», a affirmé le ministère palestinien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le 21 décembre à l’Assemblée générale de l’ONU lors d’un vote condamnant la décision américaine, huit pays ont soutenu les États-Unis: outre Israël et le Guatemala, le Honduras, le Togo, les îles Marshall, la Micronésie, Nauru et les Palaos ont ainsi voté contre une résolution non-contraignante, adoptée par 128 pays. 35 États ont quant à eux fait le choix de s’abstenir. Parmi eux, le Canada et le Mexique, voisins des États-Unis, mais aussi plusieurs pays d’Afrique, d’Océanie et d’Europe (République tchèque, Pologne, Croatie, Hongrie, Roumanie…).

Nous pouvons conclure que sur 172 votes  la majorité est pour une décision qui va contre Jérusalem comme le Seigneur l’avait dit ;

Zacharie 14; 1 Voici venir le jour de l’Eternel, où l’on partagera dans tes murs mêmes le butin pris chez toi. 2 J’assemblerai alors l’ensemble des nations devant Jérusalem pour la combattre. La ville sera prise, les maisons saccagées et les femmes violées, la moitié de la ville partira en exil, mais le reste du peuple ne sera pas éliminé de la ville.

3 Puis l’Eternel viendra combattre ces nations comme il le fait quand il combat au jour de la bataille. 4 En ce jour-là, il posera ses pieds sur le mont des Oliviers, près de Jérusalem, du côté du levant. Le mont des Oliviers se fendra d’est en ouest en deux parties ; une immense vallée se creusera entre les deux. Une moitié du mont reculera au nord, l’autre moitié au sud…….
La fin des nations est proche et Jérusalem restera a sa place m^me si la ville est prise mais cela sera développé dans un autre article et vidéo.
Alexandre Heimig

Cet article sera un peu long mais au combien précieux à comprendre pour ne pas tomber dans les pièges des séductions. Toutes les séductions de toutes les religions partent de la Babylone antique qui avait une foule de dieux ainsi que le concept du  dieu trinitaires  déguisés en ange de lumière. Attention je ne suis pas en train de dire que la Trinité du Père du Fils et du Saint Esprit soit une séduction,  mais bien que les religions antiques venues de Babylone respectent un schéma avec bien évidement une séduction commune  qui dénature la  vraie Trinité.

Tout D’abord, pour ceux qui disent que la Trinité n’existe pas parce que le mot n’existe pas dans la Bible, je réponds que tout est Trinité dans la Bible car tout marche par trois. La Trinité est l’expression du Père du Fils et du Saint Esprit. Ceci-étant dit le malin essaie aussi de se déguiser  sous cette forme. En effet la triade Satan, la bête et le faux prophète respecte cette réalité.

C’est au troisième siècle que nous retrouvons cette séduction dans le christianisme avec la fausse trinité de Sabelius , un Lybien vivant a Rome. Cette fausse trinité est appelée aujourd’hui LE MODALISME.

Le principe du Modalisme est très proche  de celui que nous croyons, c’est pour cela que c’est une séduction. Tandis que certains affirment que la trinité est un principe Grec et que d’autres le voient dans le bouddhisme ou l’hindouisme, ou des similitudes flagrantes avec ce qu’il s’est passé à la croix sont écrites, on comprendra l’importance de faire barrière à ces fausses trinités qui semblent la copie conforme de la vérité christique. Certains ne manque pas d’affirmer que de nos jours, que Jésus Christ a été prophétisé par bouddha dans ses écrits et l’on trouve des personnes qui au lieu de vous dire « que Dieu vous bénisse » disent « Namasté ». Les séductions sont toujours venues de l’Orient, et justement par rapport à Jérusalem, Babylone se trouve à l’orient.

C’est de la banlieue, ou non loin de Babylone qu’Abram sera choisi par Elohim pour devenir Abraham. Le mot Dieu est sous cette forme déjà une très grosse séduction, représentant en définitif le Zeus qui, part transformation du langage, évoluera en Deus puis Déi puis Dieu. C’est cet Abram qui fut choisi et cela démontre qu’il n’était donc pas dans des cultes païens mais qu’il savait entendre la voix  d’Elohim. Au milieu de tous les faux dieux un homme qui est donc intègre et fût choisis et nous réfutons par là, qu’il en soit simplement le sujet du hasard. Cela démontre qu’il y avait une connaissance dépourvu d’erreur qui alors était orale et que de l’autre côté nous avions les innombrables dieux babyloniens qui donneront aussi naissance au faux monothéisme qui  s’exprime en un dieu à trois têtes.

C’est bien là, la ruse du serpent ancien, qui est de copier au plus proche ce que représente la vrai Trinité. Toutes les formes de séductions aujourd’hui qui se manifestent dans un monothéisme porte en effet une Image ou une révélation criminelle de la vraie Trinité.

Pour l’Islam ce sera les trois déesses Al-Lät, Manat et Uzza. Si Allah n’a pas de fils il a néanmoins trois filles…… c’est la déesse Al-Lät qui plus tard par contraction donnera le nom Allah plus simple à prononcer.

Dans le catholicisme nous avons cette expression de la trinité qui est ancré mais est ce la vrai Trinité. Il faut déjà comprendre, que durant l’histoire de l’humanité, le culte du Père  que l’on ne peut voir est abandonné car il ne peut être représenté. Les représentations concerneront donc les deux dernières personnes de la trinité qui sont finalement l’expression visible du Dieu invisible, dans la personne de l’enfant né du Saint Esprit qui  a couvert la femme. De la nous avons le culte de la mère et de l’enfant qui n’est pas un culte qui s’est formé à l’époque de la naissance de notre sauveur mais tire ses racines dans la bible avec le premier chasseur ou tyran de la planète, Nemrod le fondateur de Babylone et de la tour de Babel. Celui-ci mort, il laissa la femme et l’enfant qui seront de suite divinisé pour être finalement le plus vieux culte de l’histoire du monde Païen, le culte de la femme et de l’enfant. C’est dans le monastère  trinitaire de Madrid qui héberge sainte Anne que cette sainte est représenté avec un corps et trois têtes et deux mains dans une robe en forme pyramidale.

Nous avons donc l’expression d’un corps avec trois têtes, la question est ou est ce que nous trouvons dans les religions du monde cette forme  ou nous avons un corps et 3 têtes ???

Eh bien ce sont dans les religions  ou le mot Namasté a remplacé la salutation par un saint baisé. Regardons ce qui se passe du côté des bouddhistes et hindouistes.

Ici une image du bouddha Tibétain

Résultat de recherche d'images pour "les trois têtes du bouddhisme"  Là une image surprenante d’un éléphant  à trois têtes

Image associée

Ici le Bouddha de Thaillande

Résultat de recherche d'images pour "Bouddha et la trinité"

Ici je mets une main de bouddha surprenante ou l’oeil d’Horrus s’y trouve.

Image associée

Ici le dieu Trimurti (trois) Hindou.

Résultat de recherche d'images pour "l'hindouisme et la trinité"

Ici le bouddha Japonais

Image associée

Je retiendrais que dans toutes ces cultures nous avons donc la réalité d’une triade  représentant un être à trois têtes sur un même corps à qui certains portent dévotion et adoration.

Qu’en est-il  du Judaïsme racine du Christianisme ???

Abraham se prosterna devant trois hommes et non devant un homme

Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d’eux, depuis l’entrée de sa tente, et se prosterna en terre.
La fausse trinité est de présenter un faux dieu qui n’a qu’un corps et trois têtes exprimant trois formes ou trois modes nous reviendrons sur ce principe plus tard. La vraie trinité est les trois personnes distinctes qui permettent de comprendre qu’au commencement Elohim créa le ciel et la terre. Elohim étant le pluriel de Elowah . En effet quand l’homme commença  a connaître la notion du choix entre le bien et le mal, les Seigneurs (Elohim) dirent   » L’homme est devenue comme l’un de NOUS pour la connaissance du bien et du mal EMPECHONS -le de s’approcher de l’arbre de la vie.
L’Eternel Dieu dit : Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement.
Ceux qui se défendent de la trinité, en disant  que le Père s’est incarné dans le fils et que de ce fait le Père est le fils, entrant donc dans une compréhension ou Dieu est un Dieu en trois formes ou modes ,soit il est l’un ou l’autre ou encore le troisième, n’est en définitif que l’expression de ce corps à trois têtes. La même personne puisqu’il n’y a qu’un Dieu suprème  qui opèrent dans trois formes ou trois modes différents. C’est la naissance de ce que l’on appelle le modalisme et qui génère d’innombrables discussions sur le sujet de la Trinité. Le ton est donné de manière ou on se demande si la trinité est le vrai culte ou pas  n’étant pas écrit dans la Bible et Jésus Christ étant le seul vrai Dieu. Dans cette interrogation le serpent ancien s’est subtilement glissé comme dans le jardin ou finalement « est ce que Dieu a  bien dit cette chose ». La question même est déjà un piège,  comme ce le fût au jardin d’Eden. Et entamer la conversation est au risque de perdre la couronne de vie de ceux qui attendent son retour.
En opposant la trinité au dieu unique on a 3 chances sur 4 d’être trompé. Le Dieu unique présenté dans toutes les religions païennes qui viennent de Babylone nous le dépeint comme LE SEIGNEUR; hors le nom BAAL signifie LE  SEIGNEUR (au singulier). On pourrait presque dire que CE SEIGNEUR est Satan la Bête et Le faux Prophète dépeint en apocalypse, expression trinitaire du mal.
L’Elohim, qui est UN,  ne signifie nullement que UN soit Dieu.  La première lettre hébraïque ( langue donné par Elohim lui même à Moïse) est le Aleph,  il nombre UN et s’écrit avec trois lettres hébraïques démontrant ainsi qu’au premier coup de plume d’Elohim la notion du trois en un que nous appelons la vrai trinité est présente. C’est sans oublier la Parole de l’apôtre Jean qui dans son épître déclare…..

Car il y en a trois dans le Ciel qui rendent témoignage, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit; et ces trois-là ne sont qu’un. (version Martin)
Le NOUS de la genèse devient alors tout à fait compréhensible seulement il reste un détail encore à franchir; comment le pluriel d’Elohim dans le premier verset peut il se conjuguer au singulier ??? c’est bien effectivement en comprenant que Elohim est un que nous pouvons le faire. Simplement la séduction serait de s’imaginer que ce n’est  qu’une personne  et donc avec trois têtes.  C’est principalement à ce stade que nous considérons  que  Elohim qui est UN n’est pas un chiffre ou un nombre mais qu’il est l’expression de l’unité qui allie plusieurs personnes. Comment donc allons-nous le démontrer par une démonstration d’esprit venant de la Parole de Christ lui-même ???. Tout simplement en lisant dans l’évangile de l’apôtre Jean un verset que nous lisons tellement souvent et qui est tellement beau que nous avons oublié sa signification. Et ce verset le voici …..
Et je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un.
AFIN QU ILS SOIENT UN COMME NOUS SOMMES UN
Si nous prenons le sens littéral du nombre un  alors un reste un.
Si nous prenons le sens spirituel du UN alors nous sommes dans l’unité.
le Père et le fils sont une unité ou dans l’unité, parce que le fils fait toujours la volonté du Père Céleste et s’est pour cela qui lui a remis toutes choses  mais le Père n’est pas soumis au Fils c’est le Fils qui est soumis au Père.
Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu’il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté………………….AINSI LE PERE N EST PAS SOUMIS AU FILS ET SONT DISCTINCTS  L UN DE L AUTRE.
Afin qu’ils soient un renforce la compréhension de l’unité car bien que nous ayons le même Dieu combien de fois nous démontrons nos différences de compréhensions???? nous sommes plusieurs  et non UN mais ce que le Seigneur désire c’est que nous soyons unis dans un même Esprit. Combien cela est difficile parmi les chrétiens qui adorent pour certains un corps à trois têtes et pour d’autres l’unité des SEIGNEURS.
L’essence même de la compréhension d’Elohim est de considéré du coup ce qu’est l’amour car sans amour nous n’arriveront pas  à être UN comme le Fils et le Père sont un.
Voilà mes chers lecteurs pour certains nous n’avons pas compris le sens du UN préférant guerroyer en ayant perdu le sens de l’unité qui ne se trouve que dans un amour partagé.
Bonus …….de cette étude sur la Madonne et ses différents noms dans le monde
En Égypte, la Mère et l’Enfant étaient adorés sous les
noms d’Isis et d’Osiris.
Dans l’Inde, même aujourd’hui, sous les noms d’Isi et d’Iswara.
En Asie, c’est Cybèle et Deoius (très proche du mot Dieu)
Dans la Rome païenne, la Fortune et Jupiter Puer, ou Jupiter l’enfant.
En Grèce, Gérés la grande Mère avec un nourrisson au sein, ou Irène, la déesse de la paix, avec l’enfant Plutus dans les bras.
Shing-Moo, la Sainte Mère des
Chinois était représenté avec un enfant dans les bras, et entourée d’une gloire, absolument comme si un artiste catholique Romain avait pris soin de la peindre.
Quand je vois certains chrétiens saluer en disant Namasté je comprends comment la séduction a pu s’emparer de lui .

Genèse 18:11

Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge : et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants.

Genèse 24:1

Abraham était vieux, avancé en âge; et l’Eternel avait béni Abraham en toute chose.

‘Abraham  [ab-raw-hawm’]

(strong n°85)

 Définition de « ‘Abraham »
Abraham = « père élevé  » ou « père d’une multitude »
    1. Ami de Dieu et fondateur de la nation Hébreu par son alliance avec Dieu

Sarah  [saw-raw’]

(strong n°8283)

 Définition de « Sarah »
Sara = « femme noble, princesse »
    1. épouse d’Abraham et mère d’Isaac, appelée d’abord Saraï


Luc 1:7

Ils n’avaient point d’enfants, parce qu’Elisabeth était stérile; et ils étaient l’un et l’autre avancés en âge.

Luc 1:18

Zacharie dit à l’ange : A quoi reconnaîtrai-je cela ? Car je suis vieux, et ma femme est avancée en âge.

Zacharias  [dzakh-ar-ee’-as]

(strong n°2197)

Définition de « Zacharias »
Zacharie= « l’Éternel se souvient »
  1. Le père de Jean-Baptiste
  2. Fils de Barachie, qui fut tué par les Juifs entre l’autel et le temple

Elisabet  [el-ee-sab’-et]

Définition de « Elisabet »

  1. Élisabeth = « Dieu du serment »

    l’épouse de Zacharie et mère de Jean-Baptiste, et un parent de Marie (Luc 1.36)

Luc 1 ; 11

11 Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l’autel des parfums. 12 Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s’empara de lui. 13 Mais l’ange lui dit : Ne crains point, Zacharie; car ta prière a été exaucée. Ta femme Elisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. 14 Il sera pour toi un sujet de joie et d’allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance. 15 Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l’Esprit-Saint dès le sein de sa mère; 16 il ramènera plusieurs des fils d’Israël au Seigneur, leur Dieu; 17 il marchera devant Dieu avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour ramener les coeurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé. 18 Zacharie dit à l’ange : A quoi reconnaîtrai-je cela ? Car je suis vieux, et ma femme est avancée en âge. 19 L’ange lui répondit : Je suis Gabriel, je me tiens devant Dieu; j’ai été envoyé pour te parler, et pour t’annoncer cette bonne nouvelle. 20 Et voici, tu seras muet, et tu ne pourras parler jusqu’au jour où ces choses arriveront, parce que tu n’as pas cru à mes paroles, qui s’accompliront en leur temps

Ioannes  [ee-o-an’-nace]

(strong n°2491)

Définition de « Ioannes »
Jean = « l’Éternel a fait grâce »
  1. Jean-Baptiste était le fils de Zacharie et Elisabeth, et était avant-coureur de Christ. Il fut décapité par ordre de Hérode Antipas
  2. Jean l’apôtre, écrivain du 4ème Évangile, fils de Zébédée et de Salomé, frère de Jacques le Majeur. Disciple particulièrement cher à Jésus, et auteur du livre de l’Apocalypse
  3. Jean surnommé Marc, compagnon de Barnabas et Paul. Actes 12:12
  4. Jean, un certain homme membre du Sanhédrin (Actes 4.6)

`Eliy  [ay-lee’]

(strong n°5941)

 Définition de « `Eliy »
éli =  » élevé, ascension »
    1. Descendant d’Aaron par Ithamar et souverain sacrificateur, juged’Israël quand Samuel enfant est entré à son service

Gabriy’el  [gab-ree-ale’]

(strong n°1403)

 Définition de « Gabriy’el »
Gabriel = « héros de Dieu » ou « homme de Dieu »
    1. Un archange; l’ange que Dieu envoie aux hommes pour les messagesde grande importance : Daniel, Zacharie, et Marie

Iesous  [ee-ay-sooce’]

(strong n°2424)

 Définition de « Iesous »
Jésus = « l’Éternel est salut »
  1. Josué était un fameux capitaine des Israélites, successeur de Moïse
  2. Jésus, fils d’Eliézer, un des ancêtres de Christ
  3. Jésus, le Fils de Dieu, le Sauveur de l’humanité, Dieu incarné
  4. Jésus, surnommé Justus, un Chrétien Juif, associé à Paul dans la prédication de l’évangile

En prenant la définition éthymologique du couple Abraham Sarah et Zacharie Elisabeth, conprennant que les deux femmes étaient stériles pour enfanter par la foi dans leur vieillesse, et en prenant la signification éthymologique de Jean et Jésus, nus une phrase qui se suit.

L’Eternel, le Père Céleste d’une multitude, s’est souvenue de son serment fait au monde, en lui faisant Grâce par son Fils le Sauveur de l’humanité.

Jean qui signifie « L’Eternel a fait grâce » marchera avec la puissance d’Eli qui signifie ascension. dans l’apocalypse Jean montera par l’Esprit pour voir ce qui arrivera dans la fin des temps mais c’est aussi une allégorie que des grâciés qui marcheront avec la puissance d’Eli, celui qui est parti sur des chariots de feu au ciel. Ainsi les rachetés verront d’en haut les jugements de l’Eternel avant de l’accompagner sur le mont des oliviers  et règner avec lui.

`Eber  [ay’-ber]

(strong n°5677)

 Définition de « `Eber »
éber ou Héber ou Hébreu = « l’autre côté, la région au-delà « 
  1. Fils de Schélach, ancêtre de Sem, père de Péleg et Jokthan
  2. Un chef de Gad
  3. Un Benjamite, fils d’Elpaal et descendant de Schacharaïm
  4. Un Benjamite, fils de Schéschac
  5. Un sacrificateur à l’époque de Jojakim le fils de Josué

Bonnus: ceux qui seront sauvés et rejoindront le royaume des cieux sont les vrais Hébreux,  ceux qui traversent de l’autre côté. Ceux qui atteindront la nouvelle terre et le nouveau ciel.

Avec la participation de Lisa

Que Dieu vous bénisse

Définition de « Pergamos »

  1. Pergame = « hauteur ou élévation »une cité de Mysie Mineure, en Asie Mineure, le siège des dynasties des Attale et des Eumène, célèbre pour son sanctuaire d’Asklepios (Esculape, dieu de la médecine), et l’invention et la fabrication du parchemin (pergamena en latin), qui tire son nom de cette ville. Eumène y créa une bibliothèque royale célèbre, seconde après celle d’Alexandrie. Une église chrétienne s’y trouvait, la 3ème des 7 Eglises d’Asie
  2. Apocalypse 2 ; 12 Ecris à l’ange de l’Eglise de Pergame : Voici ce que dit celui qui a l’épée aiguë, à deux tranchants : 13 Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. 14 Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité. 15 De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes. 16 Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche. 17 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises : A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit.
  3. Asclépios (Ασκληπιος) ou Esculape chez les Romains, était le dieu de la médecine dont les attributs étaient le serpent, le coq, le bâton, la coupe. Suivant la légende la plus répandue, il était fils d’Apollon et de Coronisqui était la fille de Phlégias roi des Lapithes. Le petit Asclépios fut recueilli par un berger qui le nourrit du lait de ses chèvres et plus tard Apollon confia son fils au Centaure Chiron qui lui apprit l’art de la médecine. Athéna lui donna deux fioles contenant du sang de Méduse. L’une permettait de tuer et l’autre de ressusciter les morts. Asclépios s’en servit à plusieurs reprises (Lycurgue, Capanée, Tyndare, Hippolyte…) mais Hadès se plaignit à Zeus que l’ordre du monde risquait d’en être changé et ce dernier foudroya Asclépios. Cet acte mit Apollon en colère et il alla tuer les Cyclopes qui avaient simplement forgé la Foudre. Et pour finir Zeus envoya Apollon comme esclave chez Admète. Toutefois Zeus rappela Asclépios à la vie sous la forme d’un serpent, réalisant ainsi la prophétie de la fille de Chiron qui avait prédit qu’Asclépios deviendrait un dieu.
    Asclépios fut considéré comme un dieu des plus populaires. Il épousa Epioné, la fille du roi de Cos dont il eut quatre filles et deux fils qui l’aidèrent dans son entreprise.
  4. Résultat de recherche d'images pour "asclepios"
Imaginez que vous ayez un ami cher. Celui-ci, au bout de quelques années,  n’a plus la même sympathie pour vous et puis finalement, commence à vous ignorez. Vous en avez gros sur la patate, car c’était votre ami d’enfance, à qui vous disiez tout: puis un jour il se moque publiquement de vous!!!  
Qu’elle serait votre réaction…. ????
Qu’elle serait votre attitude….????
Elohim a formé un peuple,  qui suivra finalement, toutes les histoires du temps sur cette terre; mais voilà, ce peuple, comme le jeune homme qui était son ami, s’est détourné de lui jusqu’à  ce que celui-ci soit tellement endurcis, que le Seigneur délaisse cet ami par dégoût.
finalement l’amitié est rompue, et il faudra du temps pour penser les blessures, pour que l’un et l’autre soit réconciliés.
Cet ami c’est Israel,  et le Seigneur c’est vous. Ainsi vous pouvez ressentir ce que le Seigneur ressent.
Dieu a divorcé de son peuple Israel (les dix tribus), il a reçu le baiser de la tribu de Juda, la traitresse, comme celui de Juda Iscariot.
Le Seigneur va se remarier avec un peuple de toute langues de toutes races : Dans le corps de Christ il n’y a ni Juif ni grec, ni esclave ni libre, ni homme ni femme. Tous sont un en lui.
Alors, le Seigneur exhortera son ami par des phrases imagés. Mais celui-ci trop de loin de lui ne comprendra pas ce qu’il veut dire. Ces deux amis ne sont plus sur la même longueur d’ondes, ils ne se comprennent plus, et le mal est là et perdure. 
C’est ce qui s’est passé avec le royaume de Juda et le royaume d’Israel. 
Ils sont tellement éloigné de lui, ils se sont tellement endurcis  à écouter la voix du Divin Ami, qu’ils en sont devenu insensible à ce qu’il pouvait dire.
Le Seigneur s’est séparé d’eux et ne parleras plus qu’en parabole, afin de montrer sa colère, et de rester cacher à eux. Ils cherchera d’autres amis et la maison sera pleine.
Les juifs ont tellement endurcis leur coeur qu’ils ne reconnaîtront le messie que dans les derniers temps. Le Seigneur voulait les protéger et avait compassion d’eux et a essayé maintes fois de se rapprocher mais en vain. Les juifs sont un peuple au cou raide, et c’est un peuple rebelle inlassablement. Ils sont a l’image de Pharaon qui avait endurcis son coeur jusqu’au jour ou c’est Dieu qui  a endurcis son coeur. Le Seigneur est tellement dégoûté de la situation, que même ses prophètes parlent en parabole. 
Si un jour il vous arrive de parler en énigme à une personne, c’est certainement que vous avez un problème avec cette personne.
Quand le Seigneur était proche de l’heure de la crucifixion son discours avec les douze a changé . Il parlait en parabole mais à la fin de son ministère il commença a parler normalement à ses disciples.
Voyons sans plus attendre les versets qui accréditent cette explication romancée et pourtant si vrai.

 

L’amitié

Psaumes 55:13

Ce n’est pas un ennemi qui m’insulte: je le supporterais; ce n’est pas mon adversaire qui s’attaque à moi: je me cacherais devant lui; 14 c’est toi, un homme de mon rang, toi, mon confident et mon ami! 15 Ensemble nous vivions dans une douce intimité, nous allions avec la foule à la maison de Dieu! 16 Que la mort les surprenne, qu’ils descendent vivants au séjour des morts, car la méchanceté est dans leur demeure, elle est dans leur coeur!
Job 6:14
Celui qui souffre a droit à la bienveillance de son ami, même s’il abandonne la crainte du Tout-Puissant.
Proverbes 2:17
Tu seras délivré de la femme étrangère, de l’inconnue au discours flatteur, 17qui abandonne l’ami de sa jeunesse et qui oublie l’alliance de son Dieu.
Proverbes 27:6
L’huile et les Les blessures d’un ami prouvent sa fidélité, tandis que les baisers d’un ennemi sont trompeurs.

Proverbes 27:9

L’huile et les parfums réjouissent le coeur, et la douceur d’un ami vaut mieux que nos propres conseils.
Je veux chanter à mon ami le cantique de mon bien-aimé sur sa vigne. Mon bien-aimé avait une vigne sur un coteau fertile.
Mais toi, Israël, tu es mon serviteur. Jacob, tu es celui que j’ai choisi, le descendant de mon ami Abraham.
Le divorce
Jérémie 3:1
 »Si un homme renvoie sa femme et qu’elle le quitte pour devenir la femme d’un autre, cet homme retournerait-il encore vers elle? Le pays lui-même ne serait-il pas souillé? Et toi, tu t’es prostituée à de nombreux amants et tu reviendrais à moi! déclare l’Eternel.
2 »Lève les yeux vers les hauteurs et regarde! Où ne t’es-tu pas prostituée! Tu te tenais sur les chemins, à leur disposition, comme l’Arabe dans le désert. Tu as souillé le pays par tes prostitutions et par ta méchanceté. 3 Aussi les averses ont-elles été retenues et les dernières pluies ont-elles manqué. Cependant, tu as adopté l’attitude obstinée d’une femme prostituée, tu n’as pas voulu avoir honte. 4Maintenant, tu cries vers moi: ‘Mon père! C’est toi qui es l’ami de ma jeunesse! 5 Gardera-t-il pour toujours sa colère? La conservera-t-il indéfiniment?’ Voilà comment tu t’es exprimée tout en continuant à faire le mal. Tu en as été capable!»
6 A l’époque du roi Josias, l’Eternel m’a dit: «As-tu vu ce qu’a fait l’infidèle Israël? Elle est allée sur toute montagne élevée et sous tout arbre vert, et là elle s’est prostituée. 7 Je me disais: ‘Après avoir fait tout cela, elle reviendra à moi’, mais elle n’est pas revenue, et sa soeur, Juda la traîtresse, en a été témoin. 8 Alors même que j’ai renvoyé l’infidèle Israël à cause de tous ses adultères, que je lui ai donné sa lettre de divorce, j’ai constaté que sa soeur, Juda la traîtresse, n’en a éprouvé aucune peur et qu’elle est allée se prostituer de la même manière. 9 Le résultat, c’est qu’Israël a souillé le pays par la légèreté de sa prostitution, elle a commis l’adultère avec la pierre et le bois. 10 Malgré tout cela, ce n’est pas de tout son coeur que sa soeur Juda la traîtresse est revenue vers moi, mais avec hypocrisie, déclare l’Eternel.»
Le verdict

 

Et maintenant, habitants de Jérusalem et de Juda, je vous en prie, soyez juges entre ma vigne et moi! 4Qu’y avait-il encore à faire à ma vigne que je n’aie pas fait pour elle? Pourquoi, quand j’ai espéré qu’elle produirait de bons raisins, en a-t-elle produit de mauvais? 5Je vais vous faire savoir maintenant ce que je vais faire à ma vigne: j’arracherai sa haie pour qu’elle soit dévorée, j’abattrai sa clôture pour qu’elle soit piétinée. 

6 Je ferai d’elle un endroit saccagé: elle ne sera plus taillée ni cultivée, les ronces et les buissons épineux y pousseront et je donnerai mes ordres aux nuages afin qu’ils ne laissent plus tomber la pluie sur elle.
7 Oui, la vigne de l’Eternel, le maître de l’univers, c’est la communauté d’Israël, et Juda, c’est le plant qui faisait son plaisir. Il avait espéré de la droiture et voici de l’injustice, de la justice et voici des cris d’accusation!
la punition
Esaïe 6:8
J’entendis la voix du Seigneur, disant : Qui enverrai-je, Et qui marchera pour nous? Je répondis : Me voici, envoie-moi. 9 Il dit alors: Va, et dis à ce peuple : Vous entendrez, et vous ne comprendrez point; Vous verrez, et vous ne saisirez point. 10 Rends insensible le coeur de ce peuple, Endurcis ses oreilles, et bouche-lui les yeux, Pour qu’il ne voie point de ses yeux, n’entende point de ses oreilles, Ne comprenne point de son coeur, Ne se convertisse point et ne soit point guéri.
11 Je dis : Jusqu’à quand, Seigneur ? Et il répondit : Jusqu’à ce que les villes soient dévastées Et privées d’habitants; Jusqu’à ce qu’il n’y ait personne dans les maisons, Et que le pays soit ravagé par la solitude; 12 Jusqu’à ce que l’Eternel ait éloigné les hommes, Et que le pays devienne un immense désert, 13 Et s’il y reste encore un dixième des habitants, Ils seront à leur tour anéantis. Mais, comme le térébinthe et le chêne Conservent leur tronc quand ils sont abattus, Une sainte postérité renaîtra de ce peuple.
Les paraboles des prophètes
Ezéchiel 17:2
Fils de l’homme, propose une énigme, dis une parabole à la maison d’Israël !
Ezéchiel 27:3
Propose une parabole à la famille de rebelles, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Place, place la chaudière, et verses-y de l’eau.
Osée 12:10
J’ai parlé aux prophètes, J’ai multiplié les visions, Et par les prophètes j’ai proposé des paraboles.
Jésus Christ le grand prophète de Dieu
Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, et il dit : Un semeur sortit pour semer.
Matthieu 13:10
 
Les disciples s’approchèrent, et lui dirent : Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? 11 Jésus leur répondit : Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné. 12 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. 13 C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent. 14 Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe : Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point. 15 Car le coeur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur coeur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. 16 Mais heureux sont vos yeux, parce qu’ils voient, et vos oreilles, parce qu’elles entendent ! 17 Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu.
Jean 16:25
Je vous ai dit ces choses en paraboles. L’heure vient où je ne vous parlerai plus en paraboles, mais où je vous parlerai ouvertement du Père.
Jean 16:29
Ses disciples lui dirent : Voici, maintenant tu parles ouvertement, et tu n’emploies aucune parabole.
Le consolateur
Jean 16:13
Quand le défenseur sera venu, l’Esprit de la vérité, il vous conduira dans toute la vérité, car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu et vous annoncera les choses à venir.
Pour percevoir la compréhension des Ecritures il faut être guidé par le Saint Esprit, celui qui est le seul enseignant à nous faire comprendre les paraboles et le reste.
1Jean 2:27
Quant à vous, l’onction que vous avez reçue de Christ demeure en vous et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne. Au contraire, puisque la même onctionvous enseigne sur toute chose, qu’elle est véridique et dépourvue de mensonge, vous demeurerez en lui comme elle vous l’a appris.
Fin

Plusieurs Chrétiens sont souvent très intéressés, pour ne pas dire drogués, à faire des études sur l’enlèvement de l’église.  Si certains annoncent des dates et d’autres nous parlent d’alignements planétaire comme des signes, d’autres se contentent de spéculer  sur les possibilités au travers de la Parole de Dieu.

Posons donc la question clairement:

Doit-on chercher une date ou même simplement spéculer sur différentes possibilités de l’enlèvement de l’église.

Est-ce que c’est le travail que nous demande le Seigneur ????  Accomplissons nous sa volonté en ayant cette attitude de recherche ???

C’est au détour d’une lecture thématique, et en lisant la version Segond 21, que j’ai pu mieux apprécié la volonté du Seigneur.

Nous savons tous, que nous sommes dans des temps très compliqué, et que beaucoup de prophéties se sont réalisés durant ces dernières décennies. Pratiquement tout le monde, même ceux qui ne croient pas en Jésus Christ, sentent qu’ à tout moment le monde pourrait tomber dans le chaos. 

Alors, au milieu des inquiétudes de cette vie et de notre époque terrorisante, qu’elle doit être notre attitude et que devons nous rechercher ???

Sans plus tarder lisons ce passage avec un oeil nouveau.

2 Timothée 2 ; 22 

Fuis les passions de la jeunesse et recherche la justice, la foi, l’amour, la paix avec ceux qui font appel au Seigneur d’un coeur pur.23 Repousse les spéculations folles et stupides, sachant qu’elles font naître des conflits. 24 Or, il ne faut pas qu’un serviteur du Seigneur ait des conflits. Il doit au contraire être plein de bienveillance envers tous, capable d’enseigner et de supporter l’opposition. 25Il doit corriger avec douceur les adversaires: peut-être Dieu leur donnera-t-il de changer d’attitude pour connaître la vérité. 26 Revenus à leur bon sens, ils se dégageront alors des pièges du diable, qui s’est emparé d’eux pour les soumettre à sa volonté.

Les autres traductions préfèrent le mot « question » à celui de « spéculation ». Je trouve, personnellement, le mot « spéculation » est plus adapté  à ce passage.