Archives pour la catégorie Notre Monde

chiens à viande dans une cage

Mardi 13 décembre, un accord a été trouvé et signé entre la ville de Seongnam (Corée du Sud) et les vendeurs de viande de chien du plus grand marché du coin. Dès la semaine prochaine, le nombre d’animaux détenus en cage devrait bien diminuer…

Un petit pas pour l’Homme, un grand pas pour les animaux. En échange d’une aide financière devant leur permettre de se reconvertir, les 22 vendeurs de viande de chien du marché de Moran se sont mis d’accord avec les autorités de Seongnam : ils vont progressivement cesser leur commerce si cruel pour tout amoureux des canidés, a rapporté le Korea Herald. Et si tout se passe comme prévu, cette pratique d’un autre temps devrait ailleurs avoir totalement disparu d’ici mai 2017.

Le marché de Moran fournissait, depuis les années 60, un tiers de la viande de chien consommée en Corée du Sud, a rappelé la BBC. Pour cette raison, il était dans le viseur de nombreuses associations locales, nationales et internationales qui se battaient pour faire s’arrêter les massacres canins qui, souvent, étaient violents (électrocutions et pendaisons étant courantes) et effectués en pleine rue.

 

La fin du marché de viande canine, de la poudre aux yeux ?

«La ville de Seongnam va prendre l’initiative de transformer l’image de la Corée du Sud. ‘’La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux.’’», a par ailleurs livré Lee Jae-Myung,  – maire de la ville instigatrice de ce projet citant Gandhi – comme pour justifier sa volonté de changement. Mais il se pourrait que cette décision ne soit pas directement liée à la question du bien-être animal…

En 2018, les Jeux olympiques d’hiver se tiendront en effet à Pyeongchang (Corée du Sud). Un fait qui pourrait avoir motivé les autorités à agir au plus vite : tout est une question de réputation. «Nous devrons surveiller en permanence les magasins de viande de chien du marché afin de voir s’ils arrêtent vraiment d’abattre des chiens. Et les autorités de la ville devront aussi continuer de pousser en faveur d’une interdiction totale de la vente de viande de chien ici», a par conséquent réagi Jang In-young, le porte-parole de The Korean Animal Welfare Association.

 

Un vortex polaire va s'étendre sur le Canada et le nord des Etats-Unis dans les prochains jours. (Capture d'écran)

Dès jeudi matin, la Canada et plusieurs Etats du Nord des Etats-Unis devraient enregistrer une chute spectaculaire des températures, qui pourraient atteindre les -35°C.

Une vaste étendue d’air froid polaire s’apprête à balayer le Canada et le Nord des Etats-Unis. Appelé « vortex polaire », ce phénomène climatique extrême va entraîner dans les jours qui viennent des chutes spectaculaires des températures, qui devraient atteindre par endroit les – 35°, comme l’illustre cette animation développée par la NASA

Comme le précise Gizmodo, dès jeudi matin, le Minnesota, le Wisconsin, une partie du Dakota et la ville de Chicago devraient se réveiller avec des températures avoisinant les – 30 °C, alors qu’au Canada et en Nouvelle-Angleterre, elles pourront dévisser jusqu’à -35°C. Le dernier vortex polaire majeur a été observé en janvier 2014 aux Etats-Unis. 

Lever le bras ou l’avant-bras avec l’index tendu vers le haut et les autres doigts de la main repliés est un geste courant pour demander la parole. C’est le geste des écoliers dans la classe, et des auditeurs autorisés lors d’une conférence de presse.

Dans un contexte religieux, l’index pointé vers le ciel rappelle aux fidèles et aux spectateurs la toute-puissance divine.