Archives de catégorie : nouvel ordre mondial

Mar 12, 2020Elishean3 580 VuesPartagez633TweetezEnregistrer1Partagez

Wuxi Pharmaceuticals est idéalement situé dans l’épicentre de l’épidémie près de l’Institut de virologie de Wuhan qui a été impliqué en tant que fabricant d’armes biologiques de ce coronavirus !

On dirait que la Chine a à la fois l’arme biologique et le remède!

Et n’oublions pas le brevet du médicament de traitement! À quel point pensez-vous que la Chine sera charitable avec l’Occident?

Mais cette histoire ne s’arrête pas là. George Soros est également propriétaire de Gilead Biosciences

L’emplacement WuXi à Wuhan sur une adresse 666:

WuXi AppTec (Wuhan)
Services de recherche et de découverte de médicaments à petites molécules
666 Gaoxin Road East Lake Zone de développement de haute technologie Wuhan 430075, Chine
+86 (27) 6539-0001

Selon The Gateway Pundit, les médecins du Providence Regional Medical Center ont traité avec succès un patient atteint de coronavirus en quelques heures en utilisant le médicament Remdesivir de Gilead ( 16 ). Étant donné l’épidémie actuelle qui a pris le monde par surprise, il est important de regarder tous les acteurs actuels. Comment Gilead Biosciences est-il lié à cette épidémie virale?

Gilead a approuvé et est impliqué dans un groupe d’achat de médicaments appelé UNITAID dont le mandat est de créer un «pool de brevets» pour que les sociétés pharmaceutiques partagent leurs «brevets sur les médicaments» avec d’autres sociétés afin de produire des médicaments génériques pour la distribution aux pays africains pauvres .

Les redevances provenant de la vente de ces médicaments génériques sont ensuite versées aux titulaires de brevets. à payer aux titulaires de brevets .

UNITAID est issu de la Déclaration du Millénaire des Nations Unies de 2000, qui est maintenant devenue le Pacte mondial des Nations Unies ( 20 ) ( 21).).

Leur chronologie Internet montre que le site Web UNITAID Unitaid.org est également lié à Refunite.org, une agence en partenariat avec l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) qui aide à connecter les réfugiés avec leurs familles à l’aide d’Internet UNITAID a plusieurs bailleurs de fonds, dont l’OMS, l’ONUSIDA, le Fonds mondial et le Partenariat Faire reculer le paludisme. En outre, UNITAID est parrainé par des sociétés pharmaceutiques avec le «Medicines Patent Pool»

Investisseur milliardaire derrière UNITAID est George Soros lui-même ( 29 ).

Mais pourquoi s’arrêter là?

UNITAID est également financé par la Fondation Bill et Melinda Gates et implique également un partenariat avec la Clinton Health Access Initiative (CHAI) ( 30 ) ( 31 ).

Et de manière assez intéressante, UNITAID et Gilead Biosciences ont soutenu Hillary Clinton à la présidence en 2016

Les objectifs d’UNITAID sont d’exclure les pays à revenu élevé et intermédiaire du «pool de médicaments» tout en permettant aux pays «en développement» de bénéficier de prix plus bas des médicaments .

En 2009, le conseil d’administration d’UNITAID a voté pour exclure la Chine et d’autres pays plus lucratifs lors de l’examen des pays ciblés en dehors de l’Afrique. Cependant, depuis lors, tout cela a changé et UNITAID a désormais inclus la Chine dans son «pool de médicaments» .

Le procès-verbal de la réunion du conseil d’administration d’UNITAID du 5 au 6 décembre 2018 à Marrakech au Maroc (qui a coïncidé avec la signature du Pacte mondial des Nations Unies sur les migrations) a déclaré ce qui suit LE REPRÉSENTANT DE L’OMS a informé le Conseil d’une récente réunion coordonnée par l’OMS avec plusieurs partenaires mondiaux de la santé (GPEI, GFF, Gavi, Unitaid, Fonds mondial) pour soutenir l’élaboration d’un récit de santé commun.

En ce qui concerne l’engagement parlementaire, il a informé d’un nouveau protocole d’accord entre l’OMS et l’Union interparlementaire et a encouragé Unitaid à s’appuyer sur cet engagement dans son travail dans les pays. Il a souligné le rôle important des membres du Conseil dans le soutien au Secrétariat d’Unitaid en ouvrant de nouvelles portes et en tirant parti des relations politiques et autres existantes.

Il a également donné un retour positif sur la récente visite d’Unitaid-OMS en Chine, qui a exploré les possibilités d’engagement.Un an plus tard, nous avons maintenant une pandémie mondiale émergeant de Chine continentale et les Chinois sont les détenteurs du brevet pour le médicament de traitement et ils sont également inclus dans l’initiative UNITAID des Nations Unies qui leur permettra de bénéficier d’une baisse des prix des médicaments.

En outre, Gilead, l’un des principaux partisans d’UNITAID , a également annoncé qu’il s’associe aux autorités sanitaires chinoises pour les essais cliniques de Remdesivir en tant que traitement du coronavirus .

Et une fois approuvé, Gilead conservera les droits mondiaux de commercialisation du médicament antiviral .UNITAID est l’ONU et c’est la guerre biologique, où ils contrôlent les drogues.

La Chine n’a pas volé le brevet de Gilead; Gilead était un participant volontaire, ils travaillent même avec le gouvernement chinois sur des essais cliniques. La question demeure, comment cela affectera-t-il les pays occidentaux qui sont exclus de l’acquisition de médicaments de traitement à bas prix?

Nos économies seront-elles prises en otage par l’impérialisme chinois? Et l’épidémie de coronavirus a-t-elle été le véhicule de George Soros, de Bill Gates et des Nations Unies ? pour une dominance mondiale …le vol de virus n’etait qune diversion pour cibler le laboratoire P4 et qu’on oublie wuxie ?

Et comme par hasard

George Soros et Bill Gates s’associent à la Chine pour un médicament contre le coronavirus!
alors qu’ils travaillent ensemble depuis plus de 10 ans sur wuhan
11 février 2020

Alors que les fabricants de médicaments accélèrent leurs efforts pour trouver un nouveau médicament de traitement pour l’épidémie de coronavirus qui a dévasté la Chine et a provoqué une panique mondiale, une société pharmaceutique chinoise vient d’annoncer qu’elle a commencé à produire en masse un médicament expérimental de Gilead Sciences qui a le potentiel de combattre le nouveau coronavirus ( 1 ).

BrightGene Bio-Medical Technology, une société basée à Suzhou ( 2 ), vient d’annoncer qu’elle a développé la technologie pour synthétiser les ingrédients pharmaceutiques actifs de Remdesivir, le médicament développé par Gilead Biosciences. Le cours de son action a bondi de 20% mardi matin à Shanghai ( 1 ).

«Alors que BrightGene a déclaré qu’il avait l’intention de licencier le médicament de Gilead, sa décision de commencer la fabrication à ce stade précoce est très inhabituelle et constitue une violation potentielle de la propriété intellectuelle de la société américaine. « ( 1 )

Cela survient une semaine après que des chercheurs chinois de l’Institut de virologie de Wuhan ont déposé une demande de brevetage du médicament Remdesivir de Gilead pour traiter le nouveau coronavirus, une offre qui donnerait à la Chine un effet de levier sur l’utilisation mondiale de la thérapie pour lutter contre l’épidémie ( 1 ) ( 3 ) ( 4 ).

La décision de demander un brevet au lieu d’invoquer une option de «licence obligatoire» qui permet aux nations de passer outre les brevets pharmaceutiques dans les situations d’urgence nationales, témoigne de l’engagement de la Chine envers les droits de propriété intellectuelle.

Le timing est inquiétant! Droite? Gilead conservera les droits mondiaux de commercialisation du médicament antiviral, une fois approuvé ( 3 ).

Gilead a également annoncé son partenariat avec les autorités sanitaires chinoises pour les essais cliniques de Remdesivir comme traitement du coronavirus ( 5 ).

Le remdesivir a été initialement développé en 2016 par Gilead comme traitement du virus Ebola ( 13 ).

Beaucoup ont fait valoir que la Chine avait volé le brevet à Gilead en raison d’une technicité, mais vous verrez bientôt que ce n’est effectivement pas le cas ( 14 ).

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/


Publicités

La bête a déclaré la guerre contre nous, les fils de la lumiere, et le Sanhédrin a fait la maquette de la nouvelle pièce du Temple qui va bientot sortir (comme on le sait aujourd’hui ce qui est blanc devient noir et vice versa) donc ils se prennent pour les fils de la lumiere et nous les chretiens sommes les fils des ténèbres car nous croyons au Christ le vrai Messie.

La ils remettent Trump avec Benjamin Netanyahu, pour travailler ensemble dans cette guerre (vont être réélus surement).

Maintenant regardez ce qu’il dit est dans

apocalypse 13:7….Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation.

Et dans Daniel 7….J’ai vu que la petite corne a fait la guerre aux saints et a prévalu contre eux ….vous voyez ce que cela dit la guerre des fils de la lumière contre les fils des ténèbres

Trump est leur Messie, c’est sur la pièce du temple qui va sortir tout droit pour le troisième temple à venir ils disent que Donald Trump est Cyrus …. mais regardez sur la piece il est grave sur le verso.. Cyrus est mon roi oint (en hébreu c’est mashiac le Messie) bien c’est ce qu’ils disent de Donald Trump qu’il est le nouveau Cyrus le messie ils disent Donald Trump est leur roi oint Messie.
L’embleme de Donald Trump est le lion avec les rayons du soleil et la lumière (culte du soleil) et au dessus il y a une couronne deux yeux deux oreilles. Il y a une corne (en haut au milieu de la tête) c’est la petite corne de la bête de la révélation.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte
L’image contient peut-être : texte
L’image contient peut-être : texte

Alors que le président chinois a été accueilli lundi sous l’Arc de triomphe à Paris par Emmanuel Macron, pour une visite d’Etat, Reporters sans frontières publie un rapport très critique sur les ambitions et la stratégie chinoises de manipulation. Christophe Deloire, secrétaire général de RSF, était invité sur franceinfo.

Le président chinois Xi Jinping, le 23 mars 2019, en Italie.
Le président chinois Xi Jinping, le 23 mars 2019, en Italie. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)
avatar

franceinfoRadio France

Mis à jour le 25/03/2019 | 17:01
publié le 25/03/2019 | 17:01

Pressions, intimidations, séductions, la Chine déploie son influence dans les sphères médiatiques. plus impressionnant, c’est que le régime communiste chinois entend faire changer le monde s’agissant des médias et entend réduire la liberté de la presse dans l’ensemble du monde en instaurant, c’est le titre de ce rapport, « un nouvel ordre mondial de l’information ». Cela passe par l’influence sur un certain nombre de pays et à commencer par l’Asie du sud-est, le Vietnam, le Cambodge. Cela passe aussi par l’entrée au capital de médias pour les arraisonner à la ligne politique chinois. En dix ans, il y aurait eu trois milliards d’euros d’investissements dans les médias, ne serait-ce qu’en Europe. Et on voit que ces investissements chinois pèsent sur certaines lignes éditoriales. Cela passe aussi par exemple par des invitations lancées à des journalistes du monde entier, à des formations qui leur sont dispensées, y compris des formations très spécialisées sur les routes de la soie, ce très grand projet d’infrastructure dans l’ensemble du monde, avec l’opération la plus connue, « tapis rouge », évidemment comme la couleur du drapeau chinois, du parti communiste. Les cours dispensés visent vraiment à faire porter la propagande du pouvoir dans leur pays respectif.

La Chine a massivement investi dans un groupe audiovisuel qui est diffusé dans 140 pays, avec notamment un grand bureau à Londres. Qu’attend concrètement la Chine de ces investissements ?

La Chine tente de contrôler l’information où que les gens se trouvent, y compris en organisant de grands évènements sur internet, sur les médias, en invitant des médias, des plateformes, en exerçant un chantage sur elles. Et puis elle développe tout simplement son groupe de propagande avec notamment son agence de presse Chine nouvelle, un groupe qui s’appelle Voice of China, un peu sur le modèle de Voice of America, ce groupe audiovisuel extérieur qui dépend du Congrès américain. La différence, c’est que sur des chaînes audiovisuelles extérieures dans les démocraties, on peut entendre parler de tout, des « Panama papers » quand il y a eu des révélations de ce groupe. Mais sur les antennes chinoises, et le département de la propagande l’avait bien précisé, pas un mot sur ce qui concernait la Chine. Chine nouvelle, par exemple, entend continuer à se développer : c’est d’ailleurs l’un de ses anciens patrons qui a établi, il y a une dizaines d’années, cette notion de « nouvel ordre mondial de l’information ». Et dans ses interventions, ses discours, le journalisme, le mot journaliste n’apparaissaient pas.

Vous dites ce n’est pas du soft power, une opération séduction, c’est du short power, c’est quelque chose de plus dur, beaucoup plus tranchant ?Cela peut être extrêmement violent et cela passe aussi par des entreprises de désinformation très fortes fondées sur ce qu’on appelle la propagande à l’extérieur des « petites roses » parce que ce sont surtout des jeunes femmes qui sont employées dans ces groupes.

L’Union Eurasiatique est entré en Vigueur en 2015

Comme on peut le voir ce royaume est pile au nord d’Israël et pour moi cela fait nul doute que c’est le royaume du Nord dont parle la bible

Voici, un peuple vient du septentrion, Une grande nation et des rois puissants Se lèvent des extrémités de la terre.
Il est quand même bizarre que la récente ville d’Astana (anagramme de Satan) soit la nouvelle capitale du Kazakhstan et il est encore plus bizarre que cette union Eurasiatique avait en son sein le peuple Kazard juste après les montagnes au Nord de la Turquie.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "union eurasiatique carte"

Résultat de recherche d'images pour "union eurasiatique carte"

Résultat de recherche d'images pour "ASTANA CARTE et l'étoile de baphomet"