Titre de l’Intransigeant de mai 48: «  »Les Arabes envahissent la Palestine »Quoi? Ce ne sont pas les juifs qui l’ont volée?

Je viens de retrouver dans mes archives un numéro de l’Intransigeant de mai 48, dont le titre m’a choqué, car à la télévision, les experts affirment que les juifs occupent – certains disent même qu’ils ont volé – la terre des Palestiniens.
L’Intransigeant, dans son gros titre sur 5 colonnes à la 1, écrit que ce sont les Arabes, et non les juifs, qui ont envahi la Palestine :

LES ARABES ENVAHISSENT LA PALESTINE

BvBCFJTCcAEqVEm

Est-ce une erreur, puisque l’AFP, les médias, les grand intellectuels, les meilleurs journalistes, et les politiciens sont unanimes pour dire qu’Israël est un occupant illégitime de la terre des Palestiniens ?

Même la noble maison Hachette l’a écrit dans ses livres d’histoire pour les classes de 5e !

Pour le savoir, j’ai fait d’autres recherches, mais je n’ai rien trouvé qui ressemble de près ou de loin à ce que l’on entend et ce qu’on lit dans les médias :

Le Soir (belgique), du 16 mai 1948 :

LES TROUPES ARABES ENVAHISSENT LA PALESTINE

1110-300x224

L’Humanité du 15 mai 1948 ne laisse aucune place au doute :

Il écrit : « la « Légion » transjordanienne, contrôlée par les Anglais, attaque les village juifs. »

L'humanité 15 mai 1948 : la « Légion » transjordanienne, contrôlée par les Anglais, attaque les village juifs -Dreuz

Dans Paris Presse, le message est identique. Le défunt quotidien absorbé par France Soir en 1970 écrit dans son gros titre :

LES FORCES ARABES COALISÉES ENVAHISSENT LA PALESTINE

2226_505_o6dh_MAHJ_800

 

Le Midi Libre de samedi 15 mai 1948 écrit :

« Les troupes égyptiennes entrent en Palestine »

Screen Shot 2015-10-21 at 11.58.48

Le Figaro, en gros titre atteste lui aussi de l’invasion arabe :

LES TROUPES ARABES
franchissent les frontières
de Palestine

img003

C’est à n’y rien comprendre !

Pas un seul journal de l’époque qui contredise le fait que ce sont les arabes, et non les juifs, qui ont envahi la Palestine !

Les médias qui rapportaient les évènements en train de se produire en 1948, écrivent aujourd’hui l’inverse de ce qu’ils écrivaient alors. Comment est-ce possible ?

Je comprends que les journalistes qui n’aiment pas Dreuz soutiennent que nous faisons de la désinformation, cela nourrit le doute. Mais n’ont-ils aucune confiance dans leurs propres archives ?

Commentez et engagez la conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :