8 aliments riches en iode qui stimulent la santé de la glande thyroïde

Le yaourt nous apporte non seulement la moitié de la quantité quotidienne d’iode recommandée mais nous aide aussi à améliorer la fonction intestinale en restaurant la flore bactérienne.

L’iode est un minéral essentiel pour le bon fonctionnement de la glande thyroïde, dont l’altération a un impact négatif sur la santé générale du corps.

La glande thyroïde est la responsable du stockage des minéraux essentiels pour la synthèse d’hormones thyroïdiennes, dont la fonction est de réguler le métabolisme, la détoxification et la croissance.

La déficience en iode dans le corps a tendance à développer une maladie connue sous le nom d’hypothyroïdie, qui se manifeste par la diminution de la production d’hormones thyroïdiennes.

Ce déséquilibre génère des conséquences graves dans le corps, parmi lesquelles on remarque la prise excessive de poids, la sensation de fatigue, les irrégularités dans les menstruations.

Heureusement, certains aliments en contiennent en quantités significatives et peuvent éviter que leurs niveaux dans le corps ne diminuent.

Dans cet article, nous allons vous révéler quels sont les aliments sains à consommer plus fréquemment pour apporter de l’iode au corps.

1. Les myrtilles

myrtilles-shutterstock_191954015

Grâce à leur richesse en antioxydants, les myrtilles font partie des fruits les plus recommandés pour la bonne santé du corps. On estime qu’avec 113 grammes de ce fruit, on obtient jusqu’à 4000/mcg d’iode.

Consommer des myrtilles régulièrement soutient la fonction du métabolisme en régulant le fonctionnement de la thyroïde.

Voir aussi :Le remède au miel et aux noix pour réguler la glande thyroïde

On suggère d’en manger nature, en salades ou en smoothies.

2. Le yaourt nature

Le yaourt nature ou biologique est l’un des probiotiques les plus puissants et sains que l’on peut ajouter dans son régime alimentaire.

Cet aliment contient un peu plus de la moitié de l’iode dont le corps a besoin au quotidien, à savoir plus ou moins 90/mcg par tasse.

De plus, ses cultures soutiennent la fonction intestinale en restaurant la flore bactérienne qui prévient les maladies virales. 

3. Le sel cristallin de l’Himalaya

Beaucoup de personnes essaient de réduire au maximum leur consommation de sel de table conventionnel, et consomment de l’iode contenue dans d’autres aliments.

Une bonne alternative, saine et complète, est le sel cristallin de l’Himalaya ; un type de sel qui apporte 250 mcg d’iode, c’est-à-dire plus de 150% de la quantité quotidienne recommandée.

Mais attention, comme tous les types de sels, il est essentiel de modérer sa consommation pour ne pas souffrir d’effets secondaires.

4. La morue

Morue

La morue est l’un des poissons les plus riches en acides gras oméga-3, en vitamine E et en minéraux comme le potassium, le calcium, le magnésium et l’iode.

Elle est faible en graisses et en calories, et est également l’un des meilleurs compléments pour un régime alimentaire sain et bon pour la glande thyroïde.

85 grammes de morue apportent 99 microgrammes d’iode, c’est-à-dire près de 66% de la quantité dont a besoin le corps chaque jour.

5. Les fraises

Ces fruits des bois sont délicieux et sont utilisés dans de multiples préparations. Ils contiennent des nutriments essentiels qui renforcent les défenses du corps.

Même si elles sont sucrées, les fraises sont bonnes pour améliorer la santé de la thyroïde grâce à leur forte teneur en iode.

Une tasse de fraises contient 13 mcg d’iode, à savoir plus ou moins 10% de la dose dont chaque personne a besoin chaque jour.

6. Les haricots

Haricots-verts

Les haricots verts sont des légumes que l’on peut ajouter dans tous les régimes alimentaires.

Leur consommation régulière apporte au corps de petites quantités d’iode qui peuvent servir à stimuler le fonctionnement de la thyroïde.

Une demi tasse de ce légume apporte 3 mcg d’iode, soit 2% net de la dose quotidienne conseillée.

7. Les haricots blancs

Les haricots sous toutes leurs variétés sont des ressources alimentaires très puissantes qui peuvent compléter le régime alimentaire.

Cependant, les haricots blancs se trouvent tout en haut de la liste concernant la thyroïde grâce à l’apport en iode qu’ils permettent.

Une demi tasse de ce type de haricots contient jusqu’à 32 mg d’iode et très peu de calories. De plus, il sont bons pour la santé digestive grâce à leur incroyable apport en fibres. 

Nous vous recommandons de lire :Les aliments qui augmentent le bon cholestérol

8. Les pommes de terre

Pomme-de-terre

La pomme de terre commune est l’un des aliments que l’on consomme le plus dans le monde entier et est aussi l’une des plus grandes sources d’iode que l’on peut trouver dans le règne végétal. 

Une pomme de terre, avec la peau, apporte autour de 60 mg d’iode quand elle est préparée au four.

Ajouter ces aliments dans son régime alimentaire est l’une des meilleures manières d’apporter de l’iode à l’organisme, et surtout à la thyroïde.

Ce minéral n’est pas produit naturellement par le corps et il est donc essentiel de lui en apporter via l’alimentation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.